Museumathome

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Museumathome

Message par Joker »

9 h ·

Le 15 août 1945, les japonais entendaient la "Gyokuon-hōsō", la "voix radiodiffusée du joyaux" qui annonçait par la voix de l'Empereur Hirohito, la capitulation du Japon mettant fin de fait à la Seconde Guerre mondiale.
Ce 15 août fut aussi important pour un autre Empereur, Napoléon Ier, car c'était le jour de son anniversaire. Cette date, devient la Saint-Napoléon, fête nationale de l'Empire français.
Enfin, est-ce un hasard si le 15 août 1944, de nombreux soldats français peignent sur leur casque américain les couleurs de l'armée de Napoléon en s'élançant sur les plage de Provence afin de libérer leur pays?
Le musée Wellington tient à rendre hommage aux millions de victimes de la folie humaine et par la transmission de l'histoire contribuer à la préservation de la paix et du dialogue entre les peuples.
Image: casque US M1, première armée française, 1944. Musée guerre et paix en Ardennes.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Museumathome

Message par Joker »

Eh bien oui on pouvait trouver des femmes dans l'armée... Mathilde est vivandière, c'est à dire qu'elle s'occupe d'approvisionner les soldats en campagne et sur le champ de bataille.
Elle nous explique tout du rôle des femmes pendant les guerres de l'Empire.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Turos M. J.
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
Messages : 568
Enregistré le : 21 juil. 2017, 17:10
Localisation : Varsovie Pologne

Re: Museumathome

Message par Turos M. J. »

MERCI !!!
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Museumathome

Message par Joker »

Au cours de la visite des 2000 m² du musée du Mémorial, vous aurez l'occasion d'admirer plus de 60 mannequins en uniforme.
À chaque mannequin, notre nouvelle application de visite vous livre tous les détails le concernant.
Ici par exemple : nous sommes en présence d'un grenadier du 2ème régiment de Nassau, qu'on appelle "régiment léger de Nassau-Usingen, commandé en 1815 par le colonel von Goedecke. Il était formé de trois bataillons, comportant chacun six compagnies (une compagnie compte 150 à 200 hommes), dont une de grenadiers.
Le duché de Nassau faisait partie de la Confédération du Rhin durant l'Empire. Suite à une convention signée en juillet 1814, le régiment rejoint l'armée néerlandaise.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3749
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Museumathome

Message par Cyril Drouet »

Musée Wellington a écrit :
15 août 2020, 19:29
Enfin, est-ce un hasard si le 15 août 1944, de nombreux soldats français peignent sur leur casque américain les couleurs de l'armée de Napoléon en s'élançant sur les plage de Provence afin de libérer leur pays?
Dans le camp d'en face :
affiche_LVF.jpg
affiche_LVF.jpg (61.14 Kio) Vu 504 fois
vignette-de-la-LVF.jpg
vignette-de-la-LVF.jpg (312.3 Kio) Vu 504 fois
GUERRE-1942-6.jpg
GUERRE-1942-6.jpg (55.58 Kio) Vu 504 fois
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Museumathome

Message par Joker »

Ici, nous sommes en présence d'un cornet et d'un soldat de la King's German Legion. La King's German Legion est une unité d'élite de l'armée alliée en 1815. La K.G.L. trouve son origine dans l'invasion de l'électorat du Hanovre par les troupes françaises du général Mortier en 1803.
Le roi d'Angleterre était également Grand Electeur de Hanovre. Suite à l'invasion française, un grand nombre de militaires hanovriens passèrent en Angleterre pour poursuivre la lutte contre la France.
Une légion fut formée qui, sous le nom de "King's German Legion", faisait partie intégrante de l'armée alliée de 1815. A Waterloo, la K.G.L. aligne 2 bataillons d'infanterie légère, six bataillons d'infanterie de ligne, deux régiments de dragons légers, trois régiments de hussards, deux batteries d'artillerie à cheval et une batterie d'artillerie à pied, soit un total d'environ six mille hommes.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3749
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Museumathome

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
24 sept. 2020, 17:05
Dans le camp d'en face :
Et dans l'éphémère Légion tricolore :
1743_1-786x1080.jpg
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Museumathome

Message par Joker »

Le saviez-vous ?

Les victoires du duc de Wellington inspirèrent les musiciens, les peintres, les céramistes mais également les ingénieurs !

Le 12 août 1812, la "Salamanca", une des premières locomotives anglaises, entre en action. Son nom lui est donné en hommage à la victoire des Arapiles du duc de Wellington face aux français du Maréchal Marmont le 12 juillet 1812.

En ce début du XIXème siècle, il faut savoir que les britanniques commencent une course à l'industrialisation qui mènera leur pays au sommet de la puissance mondiale.

Ce développement économique passe nécessairement par une capacité à transporter les matières premières comme le charbon par d'autres moyens plus rapides que la traction équestre.

La "Salamanca" était propulsée par une roue dentée située sur le côté de la machine entre les roues porteuses. Elle est entraînée par deux cylindres verticaux implantés en partie dans la chaudière à tube-foyer central. Elle évoluait à 16 km/h et à 5,5 km/h en tractant 100 tonnes (30 wagons). Une prouesse technologique pour l'époque !

Les locomotives "Lord Wellington" et "Marquis de Wellington" suivront en 1814 et resteront en service jusqu'en 1834.

“The Collier”, in The costume of Yorkshire, Plate 3, by Robinson & Son, Leeds, Augt., 1813. Aquarelle de George Walker.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1546
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Museumathome

Message par Bernard »

Joker a écrit :
08 oct. 2020, 19:33
Le 12 août 1812, la "Salamanca", une des premières locomotives anglaises, entre en action. Son nom lui est donné en hommage à la victoire des Arapiles du duc de Wellington face aux Français du maréchal Marmont le 12 juillet 1812.
Ces locomotives, rendues possibles par une invention de John Blenkinsop, ont été fabriquées et mises au point par par Matthew Murray. Elles rendent clairement hommage au marquis de Wellington (il ne sera fait duc qu'après le traité de Fontainebleau en 1814). Elles ont pour noms : Salamanca bien sûr puis, dans la foulée : Prince Regent, Lord Wellington et Marquis Wellington. Rudimentaires et fonctionnant grâce à une crémaillère, elles sont d'abord destinées à l'exploitation minière, sur la ligne dite aujourd'hui Middleton Railway d'une longueur de 1,6 km. C'est George Stephenson qui les perfectionnera ensuite avec des moteurs plus puissants et l'abandon de la crémaillère. La première roulera en 1817, ouvrant la voie à la révolution du chemin de fer.
En France, on le sait peu, un projet existait dès 1814. C'est l'ingénieur Pierre Michel Moisson-Desroches (1785-1865) qui adresse à Napoléon un mémoire intitulé Sur la possibilité d'abréger les distances en sillonnant l'Empire de sept grandes voies ferrées. Hélas, en 1814, l'Empereur avait d'autres préoccupations... Il fallut attendre 1827 pour que soit inaugurée la première ligne, celle de Saint-Etienne à Andrézieux, 23 km, pour le transport du charbon.
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2395
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Museumathome

Message par Joker »

Le saviez vous?

Le plus vieux drapeau français est exposé en Grande-Bretagne!

Ce drapeau de 16 mètres sur 8 fut pris par l'amiral Nelson lors de la bataille navale du convoi de Malte, le 18 février 1800.

L'Histoire des guerres napoléoniennes mêle des combats de terre et de mer que nous vous proposons de redécouvrir ce dimanche 18 octobre lors du COMEBACK du musée Wellington.

Cet évènement se déroulera à quelques jours de la commémoration du 215ème anniversaire de la bataille de Trafalgar, véritable Waterloo naval pour les ambitions de Napoléon.

Deux drapeaux français à peine plus jeunes datant de 1815seront présentés ainsi que de nombreuses autres surprises mêlant la musique, le théâtre, le maquettisme…


« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées