L'homosexualité de Cambacérès ?

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

L'âne

L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par L'âne »

Napoléon, reconnaissant les mérites des hommes susceptibles d'oeuvrer pour la France ne les jugeait pas et acceptait leur mode de vie. C'est ainsi qu'il a accueilli Théodore Leclerq l'ami de Joseph Fiévée pendant que celui ci était à l'étranger. Fiévée avait même demandé à son ami de s'habiller en maîtresse de maison pour servir ses administrés ... L'Empereur était aussi indulgent vis à vis de Cambacéres.

Je ne sais pas si la culture de notre Président est aussi fouillée, mais je trouve curieux qu'on fasse grand bruit du ménage Karoutchi. Parfois, il y a des similitude ... à moins que ce ne soit moi qui suis sous le prisme déformant de mes lectures passées...
Drouet Cyril

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Drouet Cyril »

L'Empereur était aussi indulgent vis à vis de Cambacéres.
L'homosexualité a-t-elle été seulement démontrée ?

A ce sujet, un document, la lettre de Fouché à Napoléon datée du 24 mai 1808 :
"On dit que l'archichancelier conduit de front trois intrigues. A l'Opéra, une demoiselle Athalie, danseuse, aux Français Mlle Rose Dupuis ; aux Variétés la demoiselle Cuisot. L'archichancelier prenant trois femmes pour prouver qu'on l'accuse à tort de ne pas les aimer ne ressemble pas mal à ces aristocrates de 93 dont les portefeuilles étaient pleins de cartes de sûreté et de certificats de civisme."
Bastet

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Bastet »

Napoléon s’écria un jour où l’archichancelier en retard prétextait d’une dame, qu’il eût dû lui dire « prends ton chapeau,, ta canne… » et casse-toi…Mais c’est sans doute apocryphe… Comment savoir quand quelqu’un prend grand soin de cacher le secret de sa vie? L’ancien Jacobin qui avait voté la mort avec sursis était devenu très pieux…Mais là encore c’était son droit.

:salut: :fleur3:
Drouet Cyril

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Drouet Cyril »

Dans la toute dernière biographie de Cambacérès (Cambacérès. Maître d'oeuvre de Napoléon), l'auteur, Laurence Chatel de Brancion fait le ménage des caricatures et autres bruits de couloirs et conclue ainsi :
"Rien ne permet de dire que Cambacérès était homosexuel. Tout tend même à prouver le contraire."
Gouvy

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Gouvy »

Juste en passant, et un peu en aparté (quoique les deux sujets sont peut être liés), j'ai entendu que les archives de Cambacérès étaient conservées par la famille qui ne souhaitait pas les publier, quelqu'un peut m'en dire plus ?

Si J-J Régis n'est pas gay, ca risque d'en décevoir certain(e)s :

Cordialement,
Bastet

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Bastet »

Eh!ben voilà! La réponse Les enfants de Cambacérès la donnent... :!: :fou:
Drouet Cyril

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Drouet Cyril »

Juste en passant, et un peu en apparté (quoique les deux sujets sont peut être liés), j'ai entendu que les archives de Cambaceres étaient conservées par la famille qui ne souhaitait pas les publier, quelqu'un peut m'en dire plus ?
J'ignore la position de la famille là-dessus, mais peux vous dire que Laurence Chatel de Brancion a consulté les archives familiales.
Gouvy

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Gouvy »

Merci de vos réponses. :)

Concernant un secret de polichinelle : la caricature en haut à droite (entre autres) de ce lien semble prouver le contraire.

http://www.cambaceres.fr/divers/caricat ... cature.htm

Cordialement,
Drouet Cyril

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Drouet Cyril »

ce ne sont que souvenirs de lecture....
Fort dommage... (mais prévisible)
Votre "Tout est possible quand tout est caché" aurait mérité mieux.
Mais vous-même en cherchant bien vous trouverez sûrement....
Ce que je connais ce ne sont que des bruits de couloirs, des caricatures, ou des témoignages apocryphes rapportés ici et là depuis presque deux siècles. Autant dire qu'il m'en faudra bien plus pour arriver à la démonstration que Cambécérès était bel et bien homosexuel...
Quoiqu'il en soit... certains affirment son homosexualité....
En Histoire, il ne suffit pas d'affirmer. :roll:
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2326
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: L'homosexualité de Cambacérès ?

Message par Joker »

Talleyrand, jamais avare d'un coup bas pourvu qu'on le colporte, apercevant les trois consuls, Bonaparte, Cambacérès et Lebrun, glisse à son voisin, en bon latiniste : « Voici Hic (celui-ci), Haec (celle-là) et Hunc (ça). » On ne peut être plus explicite.

Napoléon, lui-même, ne s'y trompe pas. Alors que Cambacérès se présente essoufflé et en retard à un rendez-vous, il invente une excuse : « J'ai été retenu par des dames. »
Mais le petit Corse, furieux d'avoir attendu, ne le rate pas : « Quand on a rendez-vous avec l'empereur, on dit à ces dames de prendre leur canne et leur chapeau et de foutre le camp ! »

Après plusieurs scandales Napoléon, exaspéré, comprend qu'il faut désormais agir et mettre un terme aux épanchements et aux quolibets.

Dans les salons imposants de son hôtel, il convoque son archichancelier, il fait les cent pas, fulmine et s'exprime sans détour : « Vous allez prendre une maîtresse et vous montrer avec elle, je vous prie ! Vous êtes ridicule, mon ami. A moins que vous ne soyez fou ! »
Cambacérès, bien obligé, obtempère et opte peu de temps après pour Mlle Guizot, une comédienne du théâtre des Variétés… qui présente la particularité – fâcheuse – d'adorer se déguiser en homme !
On jurerait qu'il se comporte volontiers en mauvais garnement. Ou bien son inconscient a parlé, allez savoir.
Heureusement, la jeune protégée tombe rapidement enceinte. L'Empire respire. Le soulagement, pourtant, sera de courte durée.

Croisant Cambacérès, un membre de la cour se précipite vers lui afin de le féliciter : « Ah ! Monseigneur, voilà une grossesse qui vous fait honneur ! »
A quoi l'autre, agacé par cet empressement déplacé, répond, sur un ton glacial : « Vous en féliciterez l'auteur. En ce qui me concerne, je n'ai connu Mlle Guizot que postérieurement. »

Mais ces moqueries incessantes ont forgé sa résistance, sa détermination et construit son geste politique le plus fort : c'est sous son impulsion, en effet, qu'a été rédigé le Code civil, un code égalitaire, applicable à tous, que tant d'autres pays allaient imiter.

(Source Philippe Besson)
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Napoléon et l'homosexualité
    par Cyril Drouet » 06 oct. 2019, 18:14 » dans Salon Ier Empire
    16 Réponses
    2137 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    20 nov. 2019, 22:49
  • Cambacérès
    par Eric LM » 17 août 2018, 17:09 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    0 Réponses
    870 Vues
    Dernier message par Eric LM
    17 août 2018, 17:09