Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Ici nous sommes informés des parutions dédiées à l'Histoire napoléonienne.
Avatar du membre
Eric LM
Soldat
Soldat
Messages : 162
Enregistré le : 09 sept. 2017, 17:17
Localisation : Essonne - France

Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Eric LM »

Nouvelle parution livre - Mars 2021 (Éditions Buchet/Chastel)

Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Auteur(s) : Jean Tulard

Image

Prix éditeur : 19,50 €

Pour consulter la fiche littéraire détaillée sur le site Bibliothèque Empire,
cliquez sur le bouton ci-dessous :
Suivez toute l'actualité du livre napoléonien sur le site Bibliothèque Empire !
Avatar du membre
Bruno Roy-Henry
  
  
Messages : 218
Enregistré le : 19 févr. 2021, 22:56

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Bruno Roy-Henry »

Stratégiquement, Bonaparte avait bien préparé les conditions d'une victoire en prenant les Autrichiens à revers et en coupant leur ligne de communication. Sur le terrain, ce fut un peu différent : il a tâtonné et envoyé Desaix dans la mauvaise direction et les Autrichiens l'ont prévenu. Heureusement, son lieutenant était d'une autre trempe que Grouchy !
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 4264
Enregistré le : 30 janv. 2021, 10:36

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Cyril Drouet »

Bruno Roy-Henry a écrit : 05 mars 2021, 18:13 Heureusement, son lieutenant était d'une autre trempe que Grouchy !
Comparer Waterloo et Marengo me semble particulièrement délicat. Vous trouvez de fortes similitudes entre les situations respectives de Desaix et Grouchy ?
Avatar du membre
Espagne
Général de brigade
Général de brigade
Messages : 481
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Espagne »

Bonjour.
Pour moi, le premier Desaix, avait un vrai avenir de militaire, qui devait le mener au maréchalat, dès le début de l'Empire (avec Marceau, Kléber et Hoche, si la Révolution leurs avait prêté vie), voir à des fonctions plus hautes, car il montra de belles facultés d'organisateur en Egypte, je trouve.

Grouchy, excellent général e cavalerie, était au sommet, inespéré même pour lui, et son titre de maréchal étant plus (pour moi) un merci qu'une reconnaissance.

Après, pas simple de comparer ces deux époques et leur différence principale : le premier rapportait du Premier Consul, le second à l'Empereur. Plus lourd pour des épaules plus ou moins fragilisées.
A part cela, ces deux journées sont bien différentes : la première lance un parcours (elle aurait pu aussi le stopper net !), et la seconde clos définitivement ce même parcours ... et là, plus personne n'avait l'envie, et encore moins le besoin, d'aider le Maître.
:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 4264
Enregistré le : 30 janv. 2021, 10:36

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Cyril Drouet »

En fait, dans ma demande d'éclaircissements, je me situais au niveau des reproches tant de fois répétés, et que semble rappeler à nouveau Bruno Roy-Henry, à savoir que le 18 juin 1815 Grouchy aurait dû marcher au canon comme l'avait fait Desaix le jour de Marengo.
Or les deux situations sont très différentes. Si Desaix a bien marché au canon, outre le fait de n'avoir pas d'ennemi face à lui, il ne l'a fait que parce que Bonaparte lui en avait donné l'ordre.
Avatar du membre
Espagne
Général de brigade
Général de brigade
Messages : 481
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Espagne »

Oui, et Desaix craignait probablement moins le Consul, et on est venu le chercher de mémoire, alors que Grouchy craignait L'Empereur, et personne n'est venu le chercher, sinon trop tardivement.

Ensuite, Desaix me semble plus prompt à réfléchir vite et bien, son ascension en terme de grades semble le démontrer, même si à son époque, l'ascenseur social était ultra rapide ! Quant à Grouchy, je pense que militairement, il n'avait pas démontré être mieux qu'un excellent général de cavalerie, et c'est déjà bien.

Maintenant, comparer deux batailles à 15 ans d'écart, dans des conditions, des contrées et sur des terrains différents, pas simple pour moi, du moins avec mon niveau de connaissance de ces deux évènements.
:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 4264
Enregistré le : 30 janv. 2021, 10:36

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Cyril Drouet »

Espagne a écrit : 07 mars 2021, 17:44 on est venu le chercher de mémoire
Oui, c'est toute la différence (outre des ordres de mission également très différents).
Pourtant cette histoire de marche au canon sans instruction directe est fort vieille; Un peu de Thiers :
"[Desaix] arrivera-t-il à temps ?... Telle est la circonstance de laquelle dépend le sort de la bataille. Les aides de camp du Premier Consul avaient couru après lui dès le matin. Mais longtemps avant d'être rejoint par eux, Desaix, au premier coup de canon tiré dans la plaine de Marengo, s'était arrêté sur place. Entendant ce canon lointain, il en avait conclu que l'ennemi, qu'on l'envoyait chercher à Novi sur la route de Gênes, était à Marengo même. Il avait aussitôt dépêché Savary avec quelques centaines de chevaux sur Novi, pour voir ce qui s'y passait, et avec sa division s'était mis à attendre, écoutant toujours le canon des Autrichiens et des Français, qui ne cessait de retentir dans la direction de la Bormida. Savary n'ayant rencontré personne dans les environs de Novi, Desaix s'était confirmé dans son heureuse conjecture, et, sans plus différer, avait marché sur Marengo"

Et pour terminer, des trémolos dans la voix :
"Heureuse inspiration d'un lieutenant aussi intelligent que dévoué ! Heureuse fortune de la jeunesse ! Si, quinze ans plus tard, le Premier Consul, aujourd'hui si bien secondé par ses généraux, avait trouvé un Desaix sur le champ de bataille de Waterloo, il eût conservé l'empire, et la France sa position dominatrice parmi les puissances de l'Europe !"
Avatar du membre
Bruno Roy-Henry
  
  
Messages : 218
Enregistré le : 19 févr. 2021, 22:56

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par Bruno Roy-Henry »

Il semble bien, pourtant, que Desaix ait suspendu sa marche au bruit de la canonnade. De même qu'il a envoyé Savary vers Novi pour prendre un parti. Desaix a certes attendu les ordres pour marcher sur Marengo, mais que serait-il advenu s'il s'était conformé à ses ordres initiaux ? Sa division aurait marché dans la mauvaise direction et les estafettes chargées de le joindre auraient mis plus de temps : et alors c'étaient des lieues supplémentaires qu'il aurait fallu refaire plus tard, en sens inverse, manquant ainsi l'instant propice pour saisir la victoire !
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1058
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par la remonte »

vous avez dit étrange comme c'est étrange .
en quoi cette victoire est étrange ? avec le principe des corps d'armées on entre dans la logique des aléas ; marcher séparément et frapper ensemble :idea:
très beau sur le papier mais ça ne fonctionne pas toujours , oui à Marengo comme à Friedland , limite à Iéna , plus que limite à Eylau , raté tout le long de la marche vers Moscou , inexistant à Borodino , loupé à Bautzen et ensuite ...
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2844
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Marengo ou l’étrange victoire de Bonaparte

Message par L'âne »

N'oublions pas que le concept de "corps d'armées", avec l'idée de concours entre eux pour s'épauler, c'est 5 ans plus tard.
Aurea mediocritas
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Une étrange coïncidence...
    par Mousquetaire » » dans Napoléon post-mortem
    2 Réponses
    1298 Vues
    Dernier message par ClaudeM
  • Sabre briquet étrange à identifier
    par Evnpld » » dans Espace visiteurs
    4 Réponses
    319 Vues
    Dernier message par Cyril
  • L'étrange décor de la Casa delle Bisse
    par L'âne » » dans Monuments Napoléoniens
    0 Réponses
    464 Vues
    Dernier message par L'âne
  • L'uniforme de Marengo
    par Joker » » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    547 Vues
    Dernier message par Joker