Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1535
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Voilà le lieu-dit Juniac à Saint-Genest-sur-Roselle (Haute-Vienne), pris sur le même plan datant d'environ 1830 aux archives départementales :
Juniac.jpg
Et la vue actuelle :
Capture d’écran 2020-03-28 à 13.12.21.png
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1535
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Rigodon d'honneur a écrit :
28 mars 2020, 13:02
peut-être que si Bernard a toujours un contact avec Ph.Lamarque, il pourrait l'interroger sur le sujet ;) ...
Je vais le faire, pas de soucis !
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3672
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Rigodon d'honneur a écrit :
28 mars 2020, 13:02
je vais peut-être dire une énorme idiotie :oops: , mais de "BeGOGNE" à "CiGOGNE"...... il y a une espèce de ressemblance phonétique ........... je sais, c'est hyper "capilotracté" comme explication :? .....
Pour ma part, j'en reste (sans la moindre assurance) à mon hypothèse de la période strasbourgeoise, mais allez savoir...

Cependant comme armes parlantes, c'est un peu tordu quand même...
Dans le domaine, il en existe plusieurs un peu plus évidentes :
Sans titre 3.jpg
Une raie pour Larrey.
Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3093
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Demi-solde »

Cyril Drouet a écrit :
28 mars 2020, 13:21
Rigodon d'honneur a écrit :
28 mars 2020, 13:02
je vais peut-être dire une énorme idiotie :oops: , mais de "BeGOGNE" à "CiGOGNE"...... il y a une espèce de ressemblance phonétique ........... je sais, c'est hyper "capilotracté" comme explication :? .....
Pour ma part, j'en reste (sans la moindre assurance) à mon hypothèse de la période strasbourgeoise, mais allez savoir...
C'est ce qui semble le plus logique effectivement ; une tour crénelée sommée d'une cigogne, cela représente bien la place forte qu'était alors Strasbourg. Mais si tout était logique et évident, l'héraldique y perdrait de son charme...

Cordialement
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3672
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
28 mars 2020, 13:21
Cependant comme armes parlantes, c'est un peu tordu quand même...
Dans le domaine, il en existe plusieurs un peu plus évidentes
Et dans ce cadre et pour rester dans le sujet des cigognes sous l'Empire :
"Coupé en chef : parti au I, d'azur à une cigogne sans bec au naturel, membrée d'or, et tenant sa vigilance d'argent, et à l'aspic de sinople tortillée autour de son bec; et des barons officiers de la maison royale ; au II, de sinople à trois colombes volantes d'argent, 2. 1."

Blason du baron de Cicogna, chambellan de la maison royale d'Italie.
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1535
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Philippe Lamarque (auteur d'un très bel Armorial du premier Empire) me fait observer qu'il n'y a que deux blasons montrant une cigogne au premier Empire :
• Celui du colonel Juniac,
• Celui de l'adjudant-commandant Jean Constantin Segoing de La Borde (1749-1829), plus connu sous le nom de Laborde, baron de l'Empire par lettres patentes du 3 février 1813. Il est surtout connu pour être celui qui a désarmé et arrêté le général Maret lors de sa tentative de coup d'Etat
Ni l'un ni l'autre n'ont été en Egypte. Pourtant, dans les codes de l'héraldique napoléonienne, la cigogne fait partie des “meubles se référant à l’Egypte, exactement comme le crocodile, le sphinx, la pyramide, tous meubles qui introduisent des néologismes héraldiques et rappellent le mythe fondateur du régime, opération de sidération psychologique et d’induction mentale à laquelle Cambacérès est si attaché”. Il est probable que l'équipe du Conseil du sceau réunie autour de Jean-Jacques Régis de Cambacérès attribuait les meubles d'une manière aléatoire, sauf que l'impétrant proposait des armes familiales compatibles avec l'héraldique napoléonienne.
Laborde n'a pas servi à Strasbourg. Cette référence est donc suspecte.
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3672
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Bernard a écrit :
28 mars 2020, 17:22
Jean Constantin Segoing de La Borde (1749-1829)
Sans titre 4.jpg
Sans titre 4.jpg (23.82 Kio) Vu 60 fois
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3672
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Le comte de l'Empire Savino di Giorgi :
Sans titre 5.jpg
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3672
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Un autre comte du royaume d'Italie : Giacomo Lambert.
"Écartelé : au 1er, des comtes sénateurs du Royaume ; au 2e, d'azur à une cigogne d'argent ; au 3e, de gueules à un mont d'argent ; au 4e, de sinople à deux barres d'argent"
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1535
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Cyril Drouet a écrit :
28 mars 2020, 17:50
Le comte de l'Empire Savino di Giorgi :
Mes indications ne concernaient que la France.
En Italie, la cigogne a une autre signification. Il y a même eu un doge de Venise qui portait le nom de Pasquale Cicogna (1509-1595).
La famille Giorgi est ancienne, anoblie depuis longtemps, et son titre de comte d'Empire est octroyé le 23 décembre 1810 avec les armoiries suivantes : "De gueules, à trois bandes d'argent chargées d'une fasce du même brochant sur le tout, à la cigogne de sable, tenant au bec un serpent du même et accompagnée de deux fers de hallebarde, un à dextre, un à sénestre aussi de sable au comble de gueules chargé d'une croix d'argent ; au franc-quartier des comtes propriétaires.” La version premier Empire reprend les armes existantes en remplaçant simplement le corbeau par la cigogne... Savino di Giorgi (1745-) a été récompensé pour des missions importantes : intendant de France pour la Croatie en 1810, recteur de la république de Raguse en 1814.
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La batterie des Grognards de Haute-Alsace
    par C-J de Beauvau » 17 août 2019, 18:21 » dans Napoléon à travers les Arts
    11 Réponses
    944 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    18 août 2019, 15:52