Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1495
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Général Colbert »

Ce qui prouve que, pour les parisiens des bureaux qui n'avaient jamais vu une cigogne, cet oiseau au naturel était bien différent de ce qu'il est réellement....au naturel ! Cambacérès aurait du recruter un ornithologue, ou à défaut, un Alsacien.....voire un ornithologue alsacien ! :D :mrgreen:

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3849
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Général Colbert a écrit :
21 mars 2020, 15:50
Ce qui prouve que, pour les parisiens des bureaux qui n'avaient jamais vu une cigogne, cet oiseau au naturel était bien différent de ce qu'il est réellement....au naturel !
C'est en réalité un problème contemporain sans doute causé par l'étourderie d'un infographiste peu au fait du plumage.

Général Colbert a écrit :
21 mars 2020, 15:50
Cambacérès aurait du recruter un ornithologue
Il y avait bien Charles-Lucien Bonaparte, bien connu des ornithos ; mais le petit avait tout juste dix ans et était de l'autre côté de la Manche... ;)

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2941
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Demi-solde »

Cyril Drouet a écrit :
21 mars 2020, 16:05
Général Colbert a écrit :
21 mars 2020, 15:50
Ce qui prouve que, pour les parisiens des bureaux qui n'avaient jamais vu une cigogne, cet oiseau au naturel était bien différent de ce qu'il est réellement....au naturel !
C'est en réalité un problème contemporain sans doute causé par l'étourderie d'un infographiste peu au fait du plumage.
Exact...

Image

Cordialement

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1587
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Bernard »

Général Colbert a écrit :
21 mars 2020, 15:50
Ce qui prouve que, pour les parisiens des bureaux qui n'avaient jamais vu une cigogne, cet oiseau au naturel était bien différent de ce qu'il est réellement....au naturel ! Cambacérès aurait du recruter un ornithologue, ou à défaut, un Alsacien.....voire un ornithologue alsacien ! :D :mrgreen:
En héraldique, les meubles n'ont pas forcément la signification habituelle et le respect du tracé naturel n'est pas le souci premier. La cigogne héraldique "au naturel" symbolise le respect des parents (originellement on évoquait la piété envers ses parents), visant évidemment le lien avec l'Empereur ; la cigogne héraldique d'or irait encore plus loin puisqu'elle marque l'amour des parents (on ne va pas ici jusqu'à souligner l'amour de l'Empereur). Le fait de préciser "au naturel" devrait sous-entendre l'oiseau avec ses trois couleurs naturelles : blanc, noir, rouge. Mais l'héraldique se contente souvent d'esquisser... La brisure supérieure ("au chef") avec ses trois abeilles d'or (en réalité des cigales) qui marquent traditionnellement la concorde, l'obéissance et le travail renforcent l'image d'appartenance au premier Empire et la soumission de la ville à l'Empereur dont La Haye est une fille dévouée. La couleur rouge ("de gueules") souligne le côté militaire.

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 422
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Rigodon d'honneur »

Bernard a écrit :
21 mars 2020, 19:12
La brisure supérieure ("au chef") avec ses trois abeilles d'or (en réalité des cigales) [...]
euh, non :? ... il s'agit bien d'abeilles... cigales et abeilles n'ont pas du tout un corps semblable.

une abeille (thorax et abdomen sont clairement séparés) : Image
une cigale (thorax et abdomen sont dans la continuité l'un de l'autre) : Image
le blason (ça ressemble bien à des abeilles, absolument pas à des cigales :!: ) :
Image
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2941
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Demi-solde »

Cyril Drouet a écrit :
21 mars 2020, 16:05
Général Colbert a écrit :
21 mars 2020, 15:50
Cambacérès aurait du recruter un ornithologue
Il y avait bien Charles-Lucien Bonaparte, bien connu des ornithos ; mais le petit avait tout juste dix ans et était de l'autre côté de la Manche... ;)
En matière d'Histoire Naturelle, quoi de mieux qu'un bon livre de Buffon ?

Buffon - 01.jpg

Cordialement

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1495
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Général Colbert »

L'essentiel,c'est que les cigognes ne nous occasionnent pas de prises de becs ! :D :D :D :salut:

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2941
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Demi-solde »

Général Colbert a écrit :
21 mars 2020, 15:27
Cyril Drouet a écrit :
20 mars 2020, 17:21
Un peu trop blanche...
Absolument, il manque du noir sur les ailes, notamment.
C'est pas faux.


Cordialement

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3849
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Il s'agit de l'oeuvre relative au royaume de Hollande et inspirée de la fable d'Esope à laquelle je faisais référence en page 1.

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3849
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les Cigognes (d'Alsace et d'ailleurs)

Message par Cyril Drouet »

Demi-solde a écrit :
21 mars 2020, 21:54
Cyril Drouet a écrit :
21 mars 2020, 16:05
Général Colbert a écrit :
21 mars 2020, 15:50
Cambacérès aurait du recruter un ornithologue
Il y avait bien Charles-Lucien Bonaparte, bien connu des ornithos ; mais le petit avait tout juste dix ans et était de l'autre côté de la Manche... ;)
En matière d'Histoire Naturelle, quoi de mieux qu'un bon livre de Buffon ?
Incontournable Buffon, mais en matière d’avifaune et, bien évidemment, pour le côté napoléonien, ma préférence va à l’ornithologue Charles-Louis Bonaparte (1803-1857), prince de Canino et de Musignano, fils de Lucien.
A ce propos, on peut observer en France, mais très occasionnellement, deux espèces aviaires, d’origine nord-américaine, portant le nom de Bonaparte (justement en hommage à Charles-Louis) : une mouette (Mouette de Bonaparte, Chroicocephalus philadelphia) et un bécasseau (Bécasseau de Bonaparte ; actuellement Bécasseau à croupion blanc, Calidris fuscicollis).

Les piafs en question :
1280px-Chroicocephalus_philadelphia.jpg
1280px-Calidris_fuscicollis_PLAYERO_RABADILLA_BLANCA.jpg

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La batterie des Grognards de Haute-Alsace
    par C-J de Beauvau » 17 août 2019, 18:21 » dans Napoléon à travers les Arts
    11 Réponses
    924 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    18 août 2019, 15:52