Bataille de Waterloo animée

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 395
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Bataille de Waterloo animée

Message par la remonte »

très beau visuel que cette animation même si un peu rapide , il y manque ce qui fait le drame de cette journée : les chemins empruntés par les Prussiens et par Grouchy :idea:





voici ce que l'on pouvait lire dans L'Itinéraire Historique et Militaire de Georges Barral ( 1842-1913) à ce sujet :

" Le soir de la bataille de Ligny, le 16, quoique Blûcher eût conservé sa position à Sombrcffe, il était vaincu et affaibli gravement par la violence du combat qu'il avait eu à soutenir. Lorsqu'il vit que le 4e corps, commandé par Bulow, n'arrivait pas, il se détermina à reculer et à concentrer son armée sur Wavre, conformément à son entente avec Wellington. 11 se mit-en marche à dix heures du soir et passa par Gembloux, Blanmont, Corbais, Mont-Saint-Guibert, Court-Saint-Étienne et Limai, il arriva à Wavre à 2 heures du matin. Pendantce temps, Bulow le suivait et arrivait aussi par Gembloux venant de Liège.

Blûcher et Bulow s'entendirent rapidement sur le mouvement du lendemain 18. Il fut arrêté que Bulow quitterait Wavre en suivant la direction de Limai, Court-Saint-Étienne, Mont-Saint-Guibert, Chapelle-Saint-Lambert afin de déboucher à la hauteur de Plancenoit, peut-être sur les derrières de Napoléon, engagé dans la bataille. Concomitamment, Blûcher prendrait un peu plus haut la direction de Bierges, Rixensart, Ohain, pour donner la main à Wellington sur l'extrême droite de son armée. Blûcher, forcé de s'aliter durant quelques heures pour apaiser les contusions qu'il avait reçues à Ligny, donna l'ordre an général Gneisenau, chef de son état-major, de présider à tous ces mouvements.

Bulow traversa, grâce à l'intelligence de sou guide, avec autant de rapidité que de bonheur, un petit défilé argileux et glissant du ruisseau de la Lasne, se couvrit des taillis que Napoléon avait négligé de faire fouiller et de garnir au moins de quelques coureurs en observation. Il put donc avancer en pleine sécurité et déboucha vers trois heures du bois de Paris, commençant ainsi à menacer nos derrières du côté de la Belle-Alliance. Entre quatre et cinq heures, le contact se faisait entre Bulow et Lobau. C'était le commencement de notre perte. L'apparition de Blûcher par le chemin de Rixensart en fut la détermination définitive.

Nous conseillons d'accomplir les itinéraires de Blûcher et de Bulow et de faire notamment le chemin de Rixensart à Plancenoit par la Lasne. Ces routes ont un intérêt doublement historique,

puisque c'est par celte direction qu'arrivèrent les Prussiens pour décider du sort de la bataille. D'autre part, les localités que l'on traverse, Chapelle-Saint-Lambert, Lasne, l'ancienne abbaye d'Aywiers, etc., présentent les sites les plus pittoresques, malgré l'amertume des souvenirs pour les Français. De plus, leur parcours est la démonstration pratique de l'insuffisance de Grouchy, qui hésita devant la prétendue difficulté et la longueur des distances. Elles étaient identiquement les mêmes pour tout le monde, Français et Prussiens. En quittant l'Empereur à Ligny, le 17 juin à midi, Grouchy prit la direction de Sombreffe à Grand-Mesnil (10 kilom.), de Grand-Mesnil à Gembloux (2 kilom.) de Gembloux àWalhain (6 kilom.), deWalhain à Wavre, par Neuve-Sart, Vicux-Sart, Dion-le-Mont (4 kilom.). En tout, cela faisait 22 kilomètres dans la direction septentrionale. En prenant la direction occidentale, sur les supplications des généraux Exelmans et Gérard, une distance de 20 kilomètres seulement le séparait du champ de bataille de Napoléon. Notez qu'il lui aurait suffi d'arriver à Plancenoit, à Maransart, à Couture-Sainte-Catherine pour couper Bulow et annihiler absolument Blûcher et Ziethen!

Voici exactement les directions suivies par Bulow elBlûcher. Bulow, qui n'avait pas encore combattu, leva ses bivouacs dès la pointe du jour. 11 quitta Wavre à trois heures du matin et prit par le bois de Bierges, Blanctri, Chapelle-Saint-Lambert, Lasne. Blûcher quitta Wavre seulement à onze heures, par le Borgendael, faubourg de cette ville, Angousart, Rixensart, Genval, Ohain, Smohain, Ter-la-Ilaye. Nous indiquons comme point de repère inléressant, un peu en avant de Rixensart, sur une éminence à droite en venant de Bruxelles, un groupe d'arbres qui marque l'endroit exact où se trouvaient les Prussiens de Bulow, avant-garde de Blücher, lorsque Napoléon aperçut leur masse noire le 18 juin, à midi.

Carte générale du théâtre do la guerre en juin 1815, dessinée et gravée sous la direction d'un officier d'état-major de l'armée de Napoléon. "

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3532
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par Cyril Drouet »

la remonte a écrit :
16 janv. 2020, 12:14
En prenant la direction occidentale, sur les supplications des généraux Exelmans et Gérard, une distance de 20 kilomètres seulement le séparait du champ de bataille de Napoléon. Notez qu'il lui aurait suffi d'arriver à Plancenoit, à Maransart, à Couture-Sainte-Catherine pour couper Bulow et annihiler absolument Blûcher et Ziethen!
A grands coups de "what-if ?" c'est fou le nombre de défaites transformées en victoires et d'armées ennemies annihilées...

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1404
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par Général Colbert »

Cyril Drouet a écrit :
16 janv. 2020, 13:12
la remonte a écrit :
16 janv. 2020, 12:14
En prenant la direction occidentale, sur les supplications des généraux Exelmans et Gérard, une distance de 20 kilomètres seulement le séparait du champ de bataille de Napoléon. Notez qu'il lui aurait suffi d'arriver à Plancenoit, à Maransart, à Couture-Sainte-Catherine pour couper Bulow et annihiler absolument Blûcher et Ziethen!
A grands coups de "what-if ?" c'est fou le nombre de défaites transformées en victoires et d'armées ennemies annihilées...
C'est pourquoi j'ai rebaptisé quelques vieux posts "Forum des stratèges en chambre"....Vous trouverez dans le Salon désaltéré ceux que je n'ai pas supprimés (le volume des sujets supprimés garantissait que personne n'oserait se relancer dans leur lecture; quant au contenu.... :| :cry: :evil: )

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 395
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par la remonte »

il n'empêche que ce film d'animation y gagnerait si on pouvait visualiser ce qui se passe à l'Est et qui serait tout à l'honneur des Prussiens dont le rôle comme les uniformes ont tendance à se confondre avec la nuit ...

et puis il ne s'agit pas de savoir ce qui ce serait passé si ... mais de comprendre pourquoi c'est arrivé ainsi .
Modifié en dernier par la remonte le 16 janv. 2020, 15:26, modifié 2 fois.

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 395
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par la remonte »

" un paysan servant de guide à Gérard , et le notaire hôte de Grouchy , affirmèrent que le combat devait se livrer aux abords de la forêt de Soignes , vers Mont St Jean .On pourrait y être , assura le guide en quatre ou cinq heures " R Margerit
on connaît la suite .
Grouchy , obnibulé par la crainte des erreurs qu'il pourrait commettre , il devait nécessairement les accumuler . Après il redeviendra le général avisé , n'ayant plus la peur de mal faire , il commande avec clairvoyance .
il n'a pas voulu prendre le risque de se retrouver comme d'Erlon le 16 dans des chemins de traverses .
Or ces chemins de traverse , les Prussiens vont les prendre avec un guide qu'ils vont finir par pendre !
( par contre , la pendaison n'est pas mentionnée chez Houssaye et je e le trouve pas chez Margerit non plus ) .

à trois reprises ( avec Napoléon ) il est fait état de l'existence de guides locaux , quelle guigne pour Napoléon d'avoir hérité d'un abruti ! on était pourtant dans la partie francophone avec beaucoup d'anciens de la Grande Armée ?

le commentaire plus haut ( Barral ) servait pour les touristes

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3532
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par Cyril Drouet »

la remonte a écrit :
16 janv. 2020, 14:43
Grouchy , obnibulé par la crainte des erreurs qu'il pourrait commettre , il devait nécessairement les accumuler .
Pouvez-vous établir la liste des erreurs selon vous accumulées par Grouchy s'il vous plait ?

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 395
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par la remonte »

Celle qui me vient tout de suite c'est que fort de 33 000 h soit l'équivalent d'un corps d'armée prussien , il fait partir à la queue leu leu
toute cette masse avec le corps de Gérard qui doit attendre pour commencer son mouvement que celui de Vandamme défile devant lui alors qu'il part de plus loin et fait perdre un temps considérable .
on aurait pu envisager des marches parallèles .
Vandamme est extrèmement lent , pour quelle raison ? quelle rancune ? le temps est mauvais pour tout le monde .
il ne fait pas pousser des reconnaissances là où il faudrait tellement il reste esclave de ce que Napoléon lui a dit " ... direction Namur et Maestricht "
la bataille de Waterloo est perdue le 17 juin
le soir à Gembloux dans son rapport il envisage qu'une colonne prussienne se dirigerait vers Wellington mais le gros de l'armée en retraite vers Liège .
qu'il envisage qu'une portion de l'armée ennemie se sépare est idiot c'était sur d'aller au casse pipe .

" Exelmans aurait même envisagé de brûler la cervelle de Grouchy si Gérard avait accepté de prendre le commandement." est ce vrai ? et si oui ça en dit long sur la cohésion du groupe .
Modifié en dernier par la remonte le 16 janv. 2020, 17:20, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3532
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par Cyril Drouet »

Merci.

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 395
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Bataille de Waterloo animée

Message par la remonte »

de toute façon , " la guerre d'inspiration est interdite à un lieutenant de l'Empereur " commandant Lachouque
on pourrait rajouter ; surtout un lieutenant comme Grouchy , et c'est bien Napoléon qui l'a choisi .

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Bataille de Waterloo présentation animée
    par L'âne » 13 févr. 2016, 10:11 » dans Liens impériaux
    2 Réponses
    8139 Vues
    Dernier message par L'âne
    12 mai 2018, 14:29
  • Reliques de la bataille de Waterloo
    par L'âne » 04 sept. 2018, 06:22 » dans Objets napoléoniens
    17 Réponses
    3064 Vues
    Dernier message par L'âne
    07 oct. 2018, 12:13
  • Cartes postales de la Bataille de Waterloo
    par Diamant » 04 déc. 2018, 22:59 » dans Napoléon à travers les Arts
    2 Réponses
    479 Vues
    Dernier message par Diamant
    05 déc. 2018, 12:17
  • La bataille de Waterloo sur ARTE
    par Christophe » 02 mai 2017, 11:46 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    571 Vues
    Dernier message par Christophe
    02 mai 2017, 11:46
  • 205ème anniversaire de la Bataille de Waterloo
    par Joker » 28 févr. 2020, 19:46 » dans L'actualité napoléonienne
    11 Réponses
    162 Vues
    Dernier message par Joker
    08 mars 2020, 18:10