PRUSSE : Louise de Prusse

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Drouet Cyril

PRUSSE : Frédéric-Guillaume III

Message par Drouet Cyril »

Mais curieusement, c’est toujours vers Napoléon que vont les grands coups d’encensoir démesurés, jamais vers le roi de Prusse.
Faut dire que ce même Napoléon n'y a pas été avec le dos de la cuillère avec Frédéric-Guillaume :

"C’est un homme entièrement borné, sans caractère, sans moyens, un vrai benêt, un balourd, un ennuyeux."

"Le plus grand sot de la terre, sans talent, sans instruction, incapable de soutenir une conversation de cinq minutes. Il a l’air d’un vrai don Quichotte."

Drouet Cyril

PRUSSE

Message par Drouet Cyril »

Pourquoi Napoléon laisse t'il au pouvoir l'Empereur d'Autriche en 1805 ? Le Roi de Prusse en 1806 ?
Les trônes ne sont peut-être que des morceaux de bois recouverts de velours, on ne joue pas avec sans précaution.
Néanmoins, pour la Prusse, Napoléon, en 1812 et à Sainte-Hélène, a rapporté ses doutes et exprimé ses regrets :
"J'ai hésité un moment si je ne déclarerais pas que la maison de Brandebourg avait cessé de régner, mais j'avais si maltraité la Prusse qu'il fallait la consoler ; puis Alexandre prenait un tel intérêt au sort de cette famille, que j'ai cédé à ses sollicitations. J'ai fait une grande faute, car la puissance que j'ai conservée au roi ne peut lui faire oublier celle qu'il a perdue."
(Caulaincourt, En traineau avec l'Empereur)

« Ma faute est de n’avoir pas détruit la Prusse »
(Bertrand, Cahiers de Sainte-Hélène)

Dans une autre mesure puisqu'il s'agit un "what-if ?" (oui, je sais ça ne répond pas encore à votre question, mais il y a quand même un lien), Napoléon a évoqué l'Angleterre et sa conquête :
« Je vous aurais offert une constitution de votre choix, en vous disant : « Assemblez à Londres les députés du peuple pour former une constitution. » J’aurais appelé Burdett et d’autres chefs populaires, pour en organiser une selon les vœux du peuple ; j’aurais déclaré le Roi déchu du trône ; j’aurais supprimé la noblesse, proclamé la liberté, l’abolition des privilèges, et l’égalité. »
(O'Meara, Napoléon dans l'exil)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3530
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

PRUSSE

Message par Cyril Drouet »

la remonte a écrit :
19 déc. 2019, 14:09
" Sergueï Bondartchouk, russe, ne peut s'empêcher de prêter cette phrase à Napoléon quand ce dernier apprend l'arrivée des troupes de Blücher : « Que n'ai-je brûlé Berlin !? »
Peut-être le cinéaste s'est-il ici inspiré de ces réflexions napoléoniennes :

« Dans cette campagne (1806) j’aurais dû supprimer la maison de Prusse et lui laisser seulement Koenigsberg, donner à la Saxe la Silésie et la Pologne, et placer Jérôme ou un autre à Berlin.
[…]
J’aurais dû détruire la Prusse.»
(Cahiers de Sainte-Hélène, de Bertrand)

" Le fait est que je pouvais anéantir la Prusse et le devais. Jamais je n’aurais dû lui laisser la Silésie. La Russie n’avait plus d’armées, elle ne pouvait déclarer la guerre, elle eût sacrifié la Prusse.
[…]
La plus grande faute que je fis et que me reprochera l’histoire est de n’avoir pas chassé la Maison de Brandebourg.
[…]
Je devais laisser le roi de Prusse à Koenigsberg et mettre le roi Jérôme à Berlin, lui laisser la Silésie et la Pologne. »
(Cahiers de Sainte-Hélène, de Bertrand)

« J’aurais dû décréter que la maison de Hohenzollern avait cessé de régner. »
(Journal de Sainte-Hélène, de Gourgaud)

« [En 1807,] je me suis trop pressé, j’aurais dû rester une année sur le Niémen et en Prusse à reposer et à réorganiser mon armée, puis manger la Prusse. »
(Journal de Sainte-Hélène, de Gourgaud)

« Si Talleyrand avait eu du talent à Iéna, il m’eût conseillé de détruire la Prusse. »
(Cahiers de Sainte-Hélène, de Bertrand)

« Ma faute est de n’avoir pas détruit la Prusse »
(Cahiers de Sainte-Hélène, de Bertrand)

« J’aurais dû […] changer [la dynastie régnante prussienne], je le pouvais. »
(Journal de Sainte-Hélène, de Gourgaud)

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1404
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

PRUSSE : Regrets napoléoniens

Message par Général Colbert »

Comme nous connaissons la suite, nous pouvons partager ses regrets (avec Napoléon III, peut-être bien...) :twisted:

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 388
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Regrets napoléoniens

Message par la remonte »

je crois surtout que " brûler Berlin " , fait référence à Moscou en flammes , car pour un Russe c'est Napoléon qui y a mis le feu .
pour ce qui est des familles régnantes ... Bourbon d'Espagne , Habsbourg ... il a été trop bon . il aurait surtout du garder sa vieille Joséphine et adopter son successeur comme un empereur romain .
de toute façon , il a tué le principe même de l'hérédité , le mérite remplaçant le sang définitivement .

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Iéna et Auerstedt – La Prusse humiliée (14 octobre 1806)
    par Eric LM » 16 avr. 2019, 18:28 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    0 Réponses
    1087 Vues
    Dernier message par Eric LM
    16 avr. 2019, 18:28
  • [ Napoléonothèque ] Marie-Louise
    par L'âne » 19 oct. 2017, 18:43 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    244 Vues
    Dernier message par L'âne
    19 oct. 2017, 18:43
  • Napoléon et Marie-Louise à Rambouillet
    par Hervé » 23 sept. 2018, 10:33 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    601 Vues
    Dernier message par Hervé
    23 sept. 2018, 10:33
  • Bijoux de l'impératrice Marie-Louise
    par Joker » 16 févr. 2020, 18:53 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    103 Vues
    Dernier message par Joker
    16 févr. 2020, 18:53
  • La terrible retraite de Russie de Louise Fusil
    par Demi-solde » 20 août 2017, 14:47 » dans Salon Ier Empire
    58 Réponses
    6463 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    05 mars 2020, 16:01