Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) sur le forum et vous avez des interrogations concernant l'Histoire napoléonienne ou vous pouvez apporter une réponse à l'un des sujets abordés ?
Vous pouvez le faire ici !

Modérateur : Général Colbert

Règles du forum
Ce forum est dédié aux visiteurs non inscrits.
Il vous permet de soumettre vos questions, donner vos avis ou encore apporter des réponses aux sujets traités.
N’hésitez pas à rédiger une ou plusieurs questions, l’équipe du forum procédera à la validation et notre communauté y répondra.
Au plaisir, l’équipe du forum Napoléon1er.net.
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1562
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Bernard »

A l'Assemblé&e nationale, en première lecture, deux interventions ont évoqué l'Antiquité :
1) M. Henry Jean-Baptiste.
Monsieur le président, madame la ministre, monsieur le secrétaire d'Etat, mes chers collègues, la triste chronique de l'esclavage, dans sa brutalité et dans ses crimes, se confond très largement avec l'histoire même de l'humanité. Une tablette sumérienne déposée au musée des antiquités orientales d'Istanbul en apporte l'un des premiers témoignages. L'Egypte des pharaons, l'Empire romain ou les cités grecques ont développé sans retenue des pratiques esclavagistes, le plus souvent liées à des situations de guerre. L'esclave est un vaincu ou le ressortissant de territoires conquis par la force. Aristote, le philosophe athénien, y ajoute une justification économique : « Les esclaves, enseigne-t-il, ne seront plus nécessaires lorsque les navettes voleront toutes seules. ».
Mais il est bien vrai que ce sont les pays européens qui, dès le XVIe siècle, donnent à l'esclavage et à la traite toute leur extension et leur terrible ampleur, en direction principalement de l'Afrique et du Nouveau Monde récemment découvert. Il y a tout à la fois changement d'échelle et changement de méthode. Un édit de 1518 de Charles Quint, roi d'Espagne, autorise l'importation d'esclave africains en Amérique et inaugure le système des asientos , concessions du monopole d'Etat à des compagnies à charte. Le Portugal, la Hollande et l'Angleterre s'engagent rapidement dans cette voie.

2) M. Kofi Yamgnane.
Monsieur le président, madame la garde des sceaux, monsieur le secrétaire d'Etat, mes chers collègues, député métropolitain de la République, je porte aussi comme un stigmate sur ma peau l'histoire du peuple noir, du peuple d'esclaves dont nous débattons aujourd'hui.
Le commerce triangulaire, par ce qu'il représente de trafic, de marchandage, de veulerie et de bassesse, parce qu'il rabaisse l'homme au rang de marchandise, parce qu'il nous renvoie à une image des plus méprisables de ce que nous sommes ou de ce qu'ont été nos aïeux, le commerce triangulaire, ce commerce « déshumanitaire », justifie la condamnation et appelle la qualification de crime contre l'humanité.
C'est pourquoi je me félicite que mon groupe politique à l'Assemblée nationale soutienne la proposition de notre collègue Christiane Taubira-Delannon. J'approuve totalement cette proposition et j'appelle tous les collègues à la voter.
Dans le même temps je n'y vois qu'un premier pas, la première pierre d'un édifice à construire. L'initiative est heureuse, mais la condamnation de la barbarie passée doit s'étendre désormais à la condamnation de la barbarie présente ou à venir.

M. Serge Blisko.
Très bien !

M. Kofi Yamgnane.
En effet l'ignominie n'a pas d'époque. La réduction d'un peuple à l'état d'esclave n'est pas l'apanage d'une période.

M. Yann Galut.
C'est vrai !

M. Kofi Yamgnane.
Depuis la haute Antiquité jusqu'aux plus récents génocides ethniques, cette triste réalité devra désormais remplir les pages des manuels d'histoire enseignée aux générations futures.

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3611
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
04 déc. 2019, 23:09
Quelques mots ressemblants rapportés par O'Meara :
" [Napoléon] observa que lord Castlereagh méritait la réprobation de la nation anglaise, pour le peu de soin qu'il avait pris de ses intérêts à l'époque de la paix générale. « Les malheurs dont je fus assailli avaient donné un tel ascendant à l'Angleterre, qu'on lui eût accordé presque tout ce qu'elle aurait demandé
Des mots qui ne sont pas sans faire penser à ceux que Napoléon écrivit à Joseph le 13 décembre 1805 :
"La paix est un mot vide de sens ; c'est une paix glorieuse qu'il nous faut"

Le même jour, Hauterive, de Paris, écrivait ces mots à Talleyrand :
"Vous voyez que l'Empereur ne peut arriver à rien qu'il n'ait fait place nette en Europe et qu'il n'ait écrasé tout le monde."

Pas vraiment anonyme

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Pas vraiment anonyme »

Bernard a écrit :
07 déc. 2019, 17:11
Ce n'était pas le propos de ce texte
Cela confirme ce que j'écrivais. C'est en tant que descendante d'esclaves victimes de la traite négrière que Madame Taubira s'est investie pour faire voter cette loi, laissant ainsi de côté l'esclavage antique. Loi d'un intérêt tout relatif puisqu'elle ne s'appliquera jamais à personne, le décès d'une personne entraînant l'extinction des poursuites à son égard.

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2677
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Demi-solde »

Pas vraiment anonyme a écrit :
08 déc. 2019, 13:15
Cela confirme ce que j'écrivais. C'est en tant que descendante d'esclaves victimes de la traite négrière que Madame Taubira s'est investie pour faire voter cette loi (...)
Quel passage du texte de loi voire de l'intervention de Mme Taubira vous permet de persister dans cette conclusion ? :shock:


Cordialement

Pas vraiment anonyme

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Pas vraiment anonyme »

Demi-solde a écrit :
08 déc. 2019, 15:04
Quel passage du texte de loi voire de l'intervention de Mme Taubira vous permet de persister dans cette conclusion ? :shock:
Article 1
La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part, perpétrés à partir du xve siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l'humanité.

Pourquoi l'esclavage ne deviendrait-il un crime contre l'humanité qu'à partir du XVe siècle ?

Saliceti

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Saliceti »

Pas vraiment anonyme a écrit :
08 déc. 2019, 13:15
C'est en tant que descendante d'esclaves victimes de la traite négrière que Madame Taubira s'est investie pour faire voter cette loi, laissant ainsi de côté l'esclavage antique.
Je partage cette opinion, c'est l'évidence même, qui peut le nier ? ;)

D'autre part, à un historien lui faisant observer que sa loi ne traitait pas de l'esclavage et des traites africaines et musulmanes, Mme Taubira apporta cette réponse ahurissante, selon laquelle "il ne fallait pas évoquer la traite négrière arabo-musulmane afin que les « jeunes Arabes (…) ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes" :shock:
Pas vraiment anonyme a écrit :
08 déc. 2019, 13:15
Loi d'un intérêt tout relatif puisqu'elle ne s'appliquera jamais à personne, le décès d'une personne entraînant l'extinction des poursuites à son égard.
Ces lois dites "mémorielles" ne servent à rien ou pas grand chose, si ce n'est à satisfaire l'égo de leur initiateur.... et encore une fois, il n'appartient pas au législateur d'écrire (ou de réécrire) l'Histoire

Pace e Salute

Christophe Saliceti

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2677
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Demi-solde »

Pas vraiment anonyme a écrit :
08 déc. 2019, 21:12
Demi-solde a écrit :
08 déc. 2019, 15:04
Quel passage du texte de loi voire de l'intervention de Mme Taubira vous permet de persister dans cette conclusion ? :shock:
Article 1
La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part, perpétrés à partir du xve siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l'humanité.
En quoi cela vous permet-il d'affirmer que "c'est en tant que descendante d'esclaves victimes de la traite négrière que Madame Taubira s'est investie pour faire voter cette loi" ?


Pour rappel, vous prêtiez déjà hier des intentions à Madame Taubira sans les prouver le moins du monde...
Pas vraiment anonyme a écrit :
07 déc. 2019, 10:30
On remarquera d'ailleurs au passage que la loi sur l'esclavage votée en France en 2001 sous l'impulsion de Christine Taubira exclut explicitement de son champ d'application l'esclavage antique. Peut-être parce que tous les esclaves antiques n'étaient pas originaires de l'Afrique subsaharienne... :|

Cordialement

Saliceti

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Saliceti »

La loi mémorielle de 2001 n'incluait pas dans sa condamnation l'esclavage antique car Mme Taubira (Garde des Sceaux et militante indépendantiste) n'avait pas voulu débattre du "rôle" des razzia barbaresques qui ont sévit jusqu'au 19éme siècle sous prétexte qu'on faisait porter "trop de maux" sur les épaules de ces gens qui n'en avaient pas besoin . Et pourtant les premiers esclavagistes ont été ses frères de couleurs, et les populations du Maghreb .

"Après que le bombardement d’Alger par les forces anglo-néerlandaises en 1816 eut immobilisé la flotte pirate, le dey d’Alger fut contraint d’accepter des conditions comprenant l’abandon de la pratique de l’esclavage des chrétiens. "

Pace e Salute :salut:

Christophe Saliceti

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2677
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Demi-solde »

Saliceti a écrit :
08 déc. 2019, 21:50
D'autre part, à un historien lui faisant observer que sa loi ne traitait pas de l'esclavage et des traites africaines et musulmanes, Mme Taubira apporta cette réponse ahurissante, selon laquelle "il ne fallait pas évoquer la traite négrière arabo-musulmane afin que les « jeunes Arabes (…) ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes" :shock:
Une citation que vous êtes bien évidemment capable de sourcer précisément, de documenter, de dater (et on ne parle pas ici de citer un unique journaliste qui dit que, qui met des guillemets, mais sans lui-même sourcer et/ou dater...), non ?

Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2677
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les buts de guerre de l'Angleterre vus par Napoléon

Message par Demi-solde »

Saliceti a écrit :
09 déc. 2019, 00:40
La loi mémorielle de 2001 n'incluait pas dans sa condamnation l'esclavage antique car Mme Taubira (Garde des Sceaux et militante indépendantiste) n'avait pas voulu débattre du "rôle" des razzia barbaresques qui ont sévit jusqu'au 19éme siècle sous prétexte qu'on faisait porter "trop de maux" sur les épaules de ces gens qui n'en avaient pas besoin . Et pourtant les premiers esclavagistes ont été ses frères de couleurs, et les populations du Maghreb.
Si cette prise de position de Christiane Taubira (qui n'était pas garde des Sceaux au moment de la discussion et du vote de cette loi ; en 2001, il s'agissait alors de Marylise Lebranchu) que vous évoquez est "ahurissante", c'est bien sûr parce que vous êtes capable de la sourcer, ou au minimum de l'étayer par d'autres citations, d'autres sources, des extraits d'un livre, d'un discours, d'une interview, d'une émission télé ou radio. Non ?

Et, de grâce, évitez-nous les arguments hautement historiques du genre "c'est l'évidence même, qui peut le nier ?"...


Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Français prisonniers de guerre en Angleterre
    par Britman » 06 févr. 2018, 14:27 » dans L'actualité napoléonienne
    13 Réponses
    823 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    07 sept. 2018, 17:07
  • Napoléon face à l'Angleterre
    par Joker » 28 févr. 2020, 19:41 » dans Napoléon à travers les Arts
    7 Réponses
    86 Vues
    Dernier message par Fabrice Del Dongo
    29 févr. 2020, 11:29
  • Napoléon face à l’Angleterre ! (Napoleonica)
    par Joker » 23 sept. 2019, 20:07 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    736 Vues
    Dernier message par Joker
    23 sept. 2019, 20:07
  • Historia : Napoléon, chef de guerre
    par Joker » 21 août 2019, 20:02 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    1153 Vues
    Dernier message par Joker
    21 août 2019, 20:02
  • [ Napoléonothèque ] Honneur et violences de guerre au temps de Napoléon
    par L'âne » 07 nov. 2017, 12:57 » dans Napoléonothèque
    6 Réponses
    607 Vues
    Dernier message par William Turner
    09 nov. 2017, 13:14