La reconstitution...De vieux gréements

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1687
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par Demi-solde » 23 mars 2019, 18:09

Bernard a écrit :
21 mars 2019, 18:42
Je regarderai cela avec plaisir mais il me semble que le Marie-Rose, déjà balourd, avait tellement été alourdi qu'il était instable et difficilement manœuvrable. A la bataille du Solent, il a coulé sans même combattre...
L'instant du drame...

Image

Image

Image

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1687
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par Demi-solde » 06 avr. 2019, 23:25

Une curiosité, deux pontons siamois ; le 121 canons HMS Britannia et le 80 canons HMS Hindostan, à Dartmouth.

Image

Image

Image



Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Adjudant sous-officier
Adjudant sous-officier
Messages : 1441
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par C-J de Beauvau » 07 avr. 2019, 10:42

D'autres exemples :

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1176
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par Bernard » 07 avr. 2019, 10:48

Demi-solde a écrit :
06 avr. 2019, 23:25
Une curiosité, deux pontons siamois ; le 121 canons HMS Britannia et le 80 canons HMS Hindostan, à Dartmouth.
Il ne s'agit pas de pontons mais de navires destinés à l'enseignement pour le proche Britannia Royal Naval College. Le Britannia (le plus grand navire) et l’Hindostan étaient utilisés comme navires d’entraînement navals. Reliés par une passerelle couverte, ils sont amarrés le long de la côte de Dartmouth.

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1687
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par Demi-solde » 07 avr. 2019, 12:04

Bernard a écrit :
07 avr. 2019, 10:48
Il ne s'agit pas de pontons mais de navires destinés à l'enseignement pour le proche Britannia Royal Naval College.
J'avoue ne pas bien comprendre... :|
Bernard a écrit :
07 avr. 2019, 10:48
Le Britannia (le plus grand navire) et l’Hindostan étaient utilisés comme navires d’entraînement navals. Reliés par une passerelle couverte, ils sont amarrés le long de la côte de Dartmouth.
Oui, donc il s'agit effectivement de pontons. Tous les pontons ne servaient pas de prisons. Le terme "ponton" désigne les vieux vaisseaux désarmés, le plus souvent dégréés, voire carrément rasés jusqu'au premier pont et surmontés de construction plus ou moins temporaires, à quai ou en rade, et qui servaient effectivement de prisons, de bagnes, mais aussi de dépôts de matériel, de casernes ou de navires-écoles. Le HMS Britannia (en 1869) et le HMS Hindostan (en 1865) furent donc bel et bien convertis en pontons, à l'ancre dans l'estuaire du Dart.

L'originalité de ces deux navires en tandem est effectivement la passerelle les reliant :

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1687
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par Demi-solde » 07 avr. 2019, 22:01

C-J de Beauvau a écrit :
07 avr. 2019, 10:42
Image
Avec les Américains, forcément, on entre dans le ponton de grand luxe...

Image
Image
USS Vermont

Image
USS Franklin

Image
USS New Hampshire


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1687
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par Demi-solde » 15 avr. 2019, 09:37

Demi-solde a écrit :
16 mai 2018, 19:00
Lors de la bataille de Trafalgar, pour éviter les confusions liées à la variété des pavillons, tous les navires britanniques, quelle qu'ait été leur escadre d'origine (la Red, la White ou la Blue), ont hissé le White Ensign (qui était le pavillon de Nelson, alors Vice-Admiral of the White, 5ème poste le plus élevé dans la Royal Navy). Là aussi pour une identification plus assurée, ils ont également hissé deux Union Jack :
- un à l'étai de grand-mât de hune (le cordage qui retient sur l'avant le tronçon médian du grand-mât),
- et un deuxième à l'étai du mât de petit perroquet (le cordage qui retient le dernier tronçon du mât de misaine).
L'autre choix de couleur fait par Nelson pour éviter les confusions, notamment en pleine mer, hors bataille, fut ce qu'on appela le damier Nelson ; aux bandes noires horizontales matérialisant les différents ponts de ses navires, Nelson ajouta les sabords peints en noir :

Image

Ce choix avait un deuxième avantage ; à distance, ou dans la fumée et la confusion, un navire ennemi ne pouvait pas distinguer si les sabords anglais étaient ouverts (et donc les canons prêts à tirer) ou s'ils étaient fermés et, un temps au moins, inoffensifs.

Image


Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Adjudant sous-officier
Adjudant sous-officier
Messages : 1441
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par C-J de Beauvau » 15 avr. 2019, 12:39

Intéressant et très visuel en effet ! Un détail certes , mais vraiment important , une sorte de camouflage , en plus du hissage de pavillon juste avant le combat :o je crois également que les canons anglais possédaient des platines à silex pour la mise à feu qui permettaient d’augmenter la cadence de tir :?: Comme sur ces captures d'écran "de mauvaise qualité " tirées d'un doc britannique sur Trafalgar .

Image
Image
Image


Serait-ce ce qui est protégé sur ce canon du Victory de nos jours ?

Image

Selon Wp : Les innovations notables du xviiie siècle sont :l'installation de platines à silex pour la mise à feu des canons, en remplacement du boutefeu trop imprécis (expérimentées par les Britanniques dès 1745, généralisées dans la Royal Navy à la fin du xviiie siècle, peu utilisées par les Français jusqu'à la fin de l'Empire) ;l'invention de la caronade, un pièce d'artillerie plus courte et légère qu'un canon, se chargeant trois fois plus rapidement et de gros calibre (68, 42, 32, 24, 18 et 12 livres) mais tirant qu'à faible portée (expérimentée par les Britanniques en 1777, généralisée sur les gaillards à partir de 1779 ; la réponse française a été l'obusier de vaisseau, en bronze, encore plus court, tirant des obus explosifs de 36 livres (adopté en 1787, il sera remplacé par des caronades en fer sous l'Empire à partir de 1806).

Avez vous des précisions ?

:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1687
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par Demi-solde » 15 avr. 2019, 19:21

La caronade est un armement secondaire, de plus faible portée que les canons, mais dévastateur, notamment pour les équipages, à faible distance.

Image

La caronade est montée sur un axe de rotation, il y a donc absence de recul, ce qui la rend plus rapide à mettre en service qu'une pièce d'artillerie classique, même si une rotation peut s'avérer nécessaire pour charger à nouveau le fût.

Image

De plus, cet axe permet d'orienter le tir (théoriquement à 360°, mais dans les faits le plus souvent moins de 180°) indépendamment de la marche du navire, chose impossible aux canons. Cela offre une précision plus grande et la possibilité de s'adapter aux circonstances du combat (notamment d'accompagner les abordages ou à l'inverse de contrer les tentatives ennemies). Son calibre, sa précision, sa rapidité en font une arme de mêlée redoutable.


Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Adjudant sous-officier
Adjudant sous-officier
Messages : 1441
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La reconstitution...De vieux gréements

Message par C-J de Beauvau » 15 avr. 2019, 19:57

Demi-solde a écrit :
15 avr. 2019, 19:21
La caronade est un armement secondaire, de plus faible portée que les canons, mais dévastateur, notamment pour les équipages, à faible distance.
La caronade est montée sur un axe de rotation, il y a donc absence de recul, ce qui la rend plus rapide à mettre en service qu'une pièce d'artillerie classique, même si une rotation peut s'avérer nécessaire pour charger à nouveau le fût.
De plus, cet axe permet d'orienter le tir (théoriquement à 360°, mais dans les faits le plus souvent moins de 180°) indépendamment de la marche du navire, chose impossible aux canons. Cela offre une précision plus grande et la possibilité de s'adapter aux circonstances du combat (notamment d'accompagner les abordages ou à l'inverse de contrer les tentatives ennemies). Son calibre, sa précision, sa rapidité en font une arme de mêlée redoutable.
Cordialement
Très bien merci , mais avez vous des précisions sur la suprématie et sur l'installation de platines à silex pour la mise à feu des canons anglais , en remplacement du boutefeu utilisé par les autres marines de guerre ?
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Vieux de la vieille
    par la remonte » 18 mars 2016, 08:49 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    632 Vues
    Dernier message par la remonte
    18 mars 2016, 10:07
  • Reconstitution cavalerie
    par jp. montbazet » 11 sept. 2018, 18:00 » dans Espace visiteurs
    10 Réponses
    759 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    14 sept. 2018, 17:55
  • Annuaire de la reconstitution historique.
    par J-B Laborde » 18 févr. 2016, 09:34 » dans Blogs et sites personnels
    2 Réponses
    875 Vues
    Dernier message par LeBarde
    18 févr. 2016, 10:53