Phrase de Napoléon

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) sur le forum et vous avez des interrogations concernant l'Histoire napoléonienne ou vous pouvez apporter une réponse à l'un des sujets abordés ?
Vous pouvez le faire ici !

Modérateur : Général Colbert

Règles du forum
Ce forum est dédié aux visiteurs non inscrits.
Il vous permet de soumettre vos questions, donner vos avis ou encore apporter des réponses aux sujets traités.
N’hésitez pas à rédiger une ou plusieurs questions, l’équipe du forum procédera à la validation et notre communauté y répondra.
Au plaisir, l’équipe du forum Napoléon1er.net.
Maryse

Phrase de Napoléon

Message par Maryse » 04 avr. 2019, 15:07

Bonjour,
J'ai été stupéfaite d'entendre dire que Napoléon aurait dit à l'issue d'une bataille : "Une nuit de Paris réparera tout ça". J'ai lu sur le net que c'était faux. Qu'en est-il ? Merci.
Maryse

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Phrase de Napoléon

Message par Cyril Drouet » 04 avr. 2019, 15:40

L'authenticité est en effet fort douteuse.
A noter qu'on prête aussi ces mots à Condé, au soir du carnage de la bataille de Seneffe. Quelques variantes :
« Il ne faut qu'une nuit de Paris pour tout réparer »
« Une nuit de Paris répare tout cela. »
« Bon ! il ne faut, tout au plus, pour la réparer qu’une nuit de Paris. »
« Une nuit de Paris réparera cette perte. »

Un propos ressemblant :
"Se promenant sur le champ de bataille d'Eylau, couvert de vingt-neuf mille cadavres, il les retournait avec le pied et disait aux généraux qui l'entouraient : « C'est de la petite espèce. »"
(Chaptal, Mes souvenirs sur Napoléon)

Mots à prendre avec la plus grande prudence (personnellement je ne leur apporte pas de crédit) au regard de la correspondance impériale de l'époque où il ne ressort aucunement (au contraire) ce genre de sentiments.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Maryse

Re: Phrase de Napoléon

Message par Maryse » 04 avr. 2019, 16:52

Merci pour votre réactivité et votre réponse détaillée.
Cdlt
Maryse

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Phrase de Napoléon

Message par Cyril Drouet » 04 avr. 2019, 17:00

Cyril Drouet a écrit :
04 avr. 2019, 15:40
"Se promenant sur le champ de bataille d'Eylau, couvert de vingt-neuf mille cadavres, il les retournait avec le pied et disait aux généraux qui l'entouraient : « C'est de la petite espèce. »"
(Chaptal, Mes souvenirs sur Napoléon)
Face à l’embrasement de Smolensk :
« L'incendie alimenté par l'ennemi lui-même, n'avait point cessé. Il augmenta encore pendant la nuit. C'était un spectacle affreux et le cruel prélude de ce que nous devions voir à Moscou.
[…]
[Napoléon et Berthier] contemplaient cet incendie qui éclairait tout l'horizon, déjà animé par le feu de nos bivouacs :
« C'est une éruption du Vésuve, s'écria l'Empereur en me frappant sur l'épaule et me tirant de mon assoupissement. N'est-ce pas, ajouta-t-il, que c'est un beau spectacle, monsieur le Grand écuyer ?
-Horrible, Sire.
-Bah ! reprit l'Empereur, rappelez-vous, messieurs, ce mot d'un empereur romain : le corps d'un ennemi mort sent toujours bon. »
Chacun fut suffoqué de cette réflexion. »
(Caulaincourt, Mémoires)
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2540
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Phrase de Napoléon

Message par L'âne » 05 avr. 2019, 05:52

Jean Tulard "Dictionnaire amoureux de Napoléon" :
"...il convient d’en finir avec la Légende d’un Napoléon insensible devant la mort de ses soldats. Il n’a pas prononcé le mot qu’on lui prête : « Une nuit de Paris réparera tout cela. » Au contraire, le 64e Bulletin du 2 mars 1807 qui suit Eylau le montre bouleversé lors d’une visite sur le champ de bataille : « Qu’on se figure, sur un espace d’une lieue carrée, neuf ou dix mille cadavres, quatre ou cinq mille chevaux tués, des lignes de sacs russes, des débris de fusils et de sabres, la terre couverte de boulets, d’obus, de munitions, vingt-quatre pièces de canons auprès desquelles on voyait les cadavres des conducteurs tués au moment où ils faisaient des efforts pour les enlever ; tout cela avait plus de relief sur un fond de neige ; ce spectacle est fait pour inspirer aux princes l’amour de la paix et l’horreur de la guerre. » C’est Napoléon qui parle, et tous les témoignages confirment qu’il fut bouleversé par ce spectacle."

Steven ENGLUND "Napoléon" :
"Il est incontestablement bon que cet état d'esprit soit généralement dépassé, mais le perdre de vue ne nous aiderait guère à comprendre Napoléon. Nous en viendrions aussitôt à stigmatiser l'Empereur pour son goût très corse de la guerre et sa prétendue insensibilité. "Une nuit de Paris arrangera cela." C'est la phrase épouvantable qu'on lui prête généreusement après une bataille particulièrement coûteuse en vies humaines. Mais on ne tarde pas à découvrir qu'en fait, elle a été prononcée au dix-septième siècle par le prince de Condé. De plus, elle n'avait pas été jugée particulièrement monstrueuse par les contemporains, mais conforme à une vision militaire générale de la démographie appliquée."

"...son goût très corse de la guerre"... Tiens donc !

Thierry LENTZ "100 questions sur Napoléon" :
"Le faible intérêt qu’il portait à la vie de ses soldats a parfois été critiqué. « Une nuit de Paris réparera tout », aurait-il déclaré à la vue d’un champ de bataille couvert de cadavres. Une autre fois, retournant un mort du bout de sa botte, il aurait lâché : « C’est de la petite espèce. » À l’inverse, on le voit mélancolique, voire les larmes aux yeux, au soir de quelques grandes hécatombes ou à l’annonce de la mort de ses compagnons d’armes (Desaix, Lannes, Duroc, Bessières, par exemple). Comme chez tous les chefs de guerre, l’attitude personnelle de Napoléon est ambiguë à l’égard des conséquences humaines de ses décisions. S’en étonner serait étonnant."
Aurea mediocritas

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • L’art au service du pouvoir – Napoléon I – Napoléon III
    par C-J de Beauvau » 23 avr. 2018, 14:08 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    417 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    23 avr. 2018, 14:08
  • Fermeture du Musée Napoléon (Mandarine Napoléon) de Seclin
    par Christophe » 19 oct. 2014, 12:41 » dans L'actualité napoléonienne
    8 Réponses
    2141 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    09 avr. 2018, 20:07
  • Enfants de Napoléon
    par France » 16 avr. 2018, 15:14 » dans Espace visiteurs
    10 Réponses
    339 Vues
    Dernier message par France
    14 août 2018, 21:16
  • Napoléon et Wolinski...
    par Christophe » 08 janv. 2015, 22:29 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    814 Vues
    Dernier message par Citoyenne Sophie
    10 janv. 2015, 13:33
  • Le sarcophage de Napoléon
    par Bernard » 11 mars 2018, 17:50 » dans Salon Ier Empire
    33 Réponses
    1103 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    21 août 2018, 16:54