Jean Doré de Brouville

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) sur le forum et vous avez des interrogations concernant l'Histoire napoléonienne ou vous pouvez apporter une réponse à l'un des sujets abordés ?
Vous pouvez le faire ici !

Modérateur : Général Colbert

Règles du forum
Ce forum est dédié aux visiteurs non inscrits.
Il vous permet de soumettre vos questions, donner vos avis ou encore apporter des réponses aux sujets traités.
N’hésitez pas à rédiger une ou plusieurs questions, l’équipe du forum procédera à la validation et notre communauté y répondra.
Au plaisir, l’équipe du forum Napoléon1er.net.
Brouville

Jean Doré de Brouville

Message par Brouville »

Bonjour,

Dans le cadre de recherches généalogiques j'ai pu constater quelques "inexactitudes" au sujet de Jean Doré de Brouville. Il est notamment fait un lien avec Chaudron-Rousseau de par son épouse ce qui n'est pas corroboré par les actes d'état civil. Il a bien été régisseur de l’établissement thermal de Vichy de 1840 à 1845 (il est question de son licenciement dans une brochure de 54 pages de 1935 sur le Dr Prunelle par E. Mauve). Enfin il est décédé 21 décembre 1854 à l'hôpital militaire des Invalides.
D'après sa fiche matricule il a fait toutes les campagnes de 1807 à 1815 au sein du 5ème de Cuirassiers, décoré de la LH en 1814, a été blessé à Hainau et Waterloo. Je suis à la recherche de toute information me permettant d'approfondir son parcours militaire et/ou celui de son unité. Je vous remercie par avance pour votre aide.

Florent

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 376
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Jean Doré de Brouville

Message par Rigodon d'honneur »

je suppose que vous avez consulté son dossier LH sur Léonore :?:

:arrow: http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH029/PG ... 26v001.htm
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1551
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Jean Doré de Brouville

Message par Bernard »

Quelques informations qui confirme que ces recherches sont difficiles :
• En 1831, 1832 et 1833, selon les almanachs royaux, un Doré de Brouville, chef d'escadrons retraité, était conseiller général du département de la Haute-Marne, maire de Froncles (où existe d'ailleurs une ferme de Brouville) et commandant de la garde nationale de Bourbonne (Bourbonne-les-Bains).
• On retrouve par contre un Jean de Brouville (qui semble être son vrai nom si l'on en croit le dossier de la LH où figure son acte de naissance et une curieuse attestation notariale), maître de forges (il y a effectivement des forges à Froncles), chef de bataillon de la garde nationale à Bourbonne, en tant que conseiller général de la Haute-Marne de 1833 à 1838.
C'est tout le miracle de ce genre de recherche ! S'agit-il de la même personne ?

Dans les archives départementales de la Haute-Marne, on trouve ce document, présenté comme les notes généalogiques du baron de L'Horme, qui complique les choses :
Image
Remarques sur ce document :
1) Son acte de naissance évoque Jean de Brouville (on est pourtant avant la période révolutionnaire).
2) Un acte notarié indique que l'appellation Doré de Brouville (voir dossier LH) est erronée.
3) Les recherches réalisées indiquent :
Jean Doré de Brouville, capitaine aide-major au 5e cuirassiers, retraité à Bourbonne, conseiller général de la Haute-Marne, chevalier de la Légion d'honneur, né à Clermont le 7 juillet 1787, épouse à Bourbonne le 26 décembre 1815 Marie-Louise Chaudront (veuve de Jean-François Joly), née à Bourbonne le 28 avril 1786, fille de Charles Chaudron, propriétaire, et de Marie Jacquinot dont il a eu trois enfants.
4) Le même document indique que son père, maréchal des logis de gendarmerie à Bourbonne, a eu un autre fils Charles Nicolas Eugène, né le 3 janvier 1817. En réalité ce Charles Nicolas est le fils de Jean de Brouville.
5) Des bribes généalogiques existent à cette adresse : https://gw.geneanet.org/pierfit?lang=ca ... +brouville
Elles indiquent que Marie-Louise Chaudron (sans "t") serait effectivement issue des Chaudron-Rousseau.
Elles ne donnent aucune date de décès pour Jean de Brouville... (dont l'année de naissance est erronée). Il faudrait peut-être contacter l'auteur de cet arbre.

Le tome 3 de l'Histoire des eaux minérales de Vichy (voir Gallica) donne d'autres précisions :
“Mis en demi-solde sous la Restauration, il se retira à Bourbonne où il s'occupa activement des affaires publiques. Elu conseiller général de la Haute-Marne sous la monarchie de Juillet, il abandonna, en 1840, la politique pour venir à Vichy. Régisseur de l'Etablissement thermal de cette ville, à partir du 1" janvier 1842, il fut suspendu de cette fonction en 1845. Le 16 avril 1845, Mme de Brouville mourait à Vichy. Son mari se retira alors à Paris, avec son fils, ingénieur civil.”
On y précise que sa nomination en tant que “surveillant-général de l'établissement thermal de Vichy” avait été “puissamment soutenue par le ministre de l'Agriculture et du Commerce, Cunin-Gridine”.
Cette source explique la présence de Jean de Brouville à Paris.

Dans la base de données des Invalides, Jean de Brouville apparaît bien mais l'acte est indiqué comme "étant en cours de saisie". Difficile d'en savoir plus.

Brouville

Re: Jean Doré de Brouville

Message par Brouville »

Bonjour,

Merci pour vos réponses.

En effet, j'ai fait des recherches au niveau des actes d'état civil et la base Leonore. Vous trouverez la transcription de l'acte de décès ici : http://archives.haute-marne.fr/viewer/i ... 01/?num=30

Attention à la base "Pierfit", notamment sur ML Chaudron qui est la fille de Charles Chaudron et Marie Jacquinot (Cf. son acte de baptême du 28/04/1786 à Bourbonne) et pas d'Antoine Balthazar Chaudron-Rousseau.
Concernant le nom c'est son fils Eugène qui a déclaré ses enfants en ré-employant le patronyme "Doré de Brouville".

Existe-t-il des supports qui permettent d'identifier son rôle dans les batailles, des documents sur la vie de son unité ? Il y tellement de littérature sur la Grande Armée..

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1551
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Jean Doré de Brouville

Message par Bernard »

Brouville a écrit :
24 oct. 2018, 11:18
En effet, j'ai fait des recherches au niveau des actes d'état civil et la base Leonore. Vous trouverez la transcription de l'acte de décès ici : http://archives.haute-marne.fr/viewer/i ... 01/?num=30
Attention à la base "Pierfit", notamment sur ML Chaudron qui est la fille de Charles Chaudron et Marie Jacquinot (Cf. son acte de baptême du 28/04/1786 à Bourbonne) et pas d'Antoine Balthazar Chaudron-Rousseau.
Concernant le nom c'est son fils Eugène qui a déclaré ses enfants en ré-employant le patronyme "Doré de Brouville".
Merci pour ces informations qui répondent à plusieurs de mes interrogations :
1) C'est donc en tant que capitaine, chef de la première division des Invalides, qu'il a rejoint le site.
2) Puis, il a été admis à l'infirmerie le 21 décembre 1854 où il est décédé le jour même à 5 heures du soir d'hypertrophie du coeur.
3) Son état-civil de Jean de Brouville est conforté par ce nouvel acte. Le nom de Doré de Brouville est bien erroné (ne figure ni sur l'acte de naissance, ni sur l'acte de décès).
S'agissant d'un officier, il doit avoir un dossier à Vincennes.
Voir aussi les contrôles de troupe : 24 YC 33 à 36.
Il existe aussi un ouvrage sur le 5e cuirassiers : Histoire d'un régiment de France, le 5e régiment de cuirassiers : 1653-1958. Peut-être d'autres membres du forum pourraient-ils vous aider à le retrouver...

Brouville

Re: Jean Doré de Brouville

Message par Brouville »

Vous soulevez une question que je n'avais pas envisagée concernant le nom mais qui n'est pas à considérer comme erroné à mon sens. Sur plusieurs actes d'ascendants et descendants le nom Doré de Brouville est bien mentionné alors que pour d'autres il ne l'est pas (notamment l'acte de naissance de sa soeur Reine Victoire http://archives.haute-marne.fr/viewer/i ... 1/?num=103). Je n'ai pas d'explication à cette omission/amputation sur certains actes. Est ce lié au contexte historique ou une volonté de se démarquer ? mystère..

Concernant l'ouvrage que vous m'avez conseillé il ne semble en effet pas évident à trouver.

Avec mes remerciements.

Philippe

Re: Jean Doré de Brouville

Message par Philippe »

Bonjour,

Un peu d'information sur les cousins Brouville, Jean et Henry: https://lh52.blogspot.com/2009/06/d.html

DORE de BROUVILLE Henry né le 6/2/1774 à Buxieres-Les Froncles et mourra le 15/12/1858 à Froncles. Fils de Henri, lieutenant colonel, et de Gattrez Marie Reine. il est grenadier au 1er bataillon de la Haute-Marne (septembre 1791) commandé par son père (futur chef de brigade). Sous-lieutenant quartier-maître (1795) au II/85e de ligne, passé à la 34e puis à la gendarmerie, il est lieutenant dans la gendarmerie impériale du Doubs (1806). Servant en Espagne (1808-1809), capitaine aide de camp du maréchal Moncey duc de Conegliano (1810), il est nommé commandant des gardes de la grande duchesse de Toscane, Elisa Bonaparte (1812). Après la Russie, il est nommé chef d'escadron au 4e régiment de gardes d'honneur (1813), se bat Saxe, puis en Alsace. Participant à la défense de Strasbourg, il est nommé colonel-major du 4e gardes d'honneur (1814). Blessé en 1795, à Madrid (1808). Il est placé en demi-solde à Froncles sous la Restauration, et obtient la Médaille de Sainte-Hélène. Sources : Annuaire 1811 ; ADHM 48M12 ; BH ; Aigle.

DORE de BROUVILLE Jean né à Clefmont le 7/7/1787. Son père est maréchal des logis dans la gendarmerie royale. Cousin germain de Henry Doré de Brouville. Domicilié à Juzennecourt où il est commis de forge, il part le 20 février 1807 pour le 5e cuirassiers. Sous-lieutenant dans la même régiment, il se bat en Russie, est blessé à Hainau, reçoit la Légion d’honneur en 1814. Blessé à Waterloo, il est licencié comme capitaine adjudant-major du 5e cuirs. Il se marie à Bourbonne en 1815, où il se retire et commande la garde nationale de la commune. Il deviendra conseiller général. Sources : ADHM 7j45 ; Atlas ; Aigle

Enfin, vous trouverez une généalogie assez complète de la famille Doré de Brouville sur: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... texteImage

J'espère que cela vous aidera. Bonne recherche

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Généraux Martial Beyrand, Henri Jacques Jean Boyer , Jean Rivaud
    par Bruel » 29 janv. 2019, 19:29 » dans Monuments Napoléoniens
    1 Réponses
    542 Vues
    Dernier message par Bernard
    30 janv. 2019, 08:14
  • Jean THIRY
    par Espagne » 30 juil. 2017, 17:33 » dans Livres - Revues - Magazines
    158 Réponses
    23617 Vues
    Dernier message par FRIOUL
    12 août 2017, 16:15
  • conférence de Jean Tulard
    par C-J de Beauvau » 07 juin 2018, 15:55 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    348 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    07 juin 2018, 16:06
  • Raoul et Jean BRUNON.
    par Paillasse » 03 janv. 2016, 10:36 » dans Salon Ier Empire
    29 Réponses
    4144 Vues
    Dernier message par lutzen 1813
    21 janv. 2016, 15:56
  • Prince Jean-Christophe...
    par Christophe » 08 févr. 2017, 12:12 » dans L'actualité napoléonienne
    15 Réponses
    1813 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    16 févr. 2017, 22:34