Marie-Louise

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

McDonald

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par McDonald »

Dans "Histoire de la campagne de France. La chute de Napoléon" par Jean-Noël Brégon, l'auteur cite un extrait d'une lettre autographe de Napoléon à son frère Joseph, du 12 mars 1814 de Soissons, issue de "Napoléon et Joseph, Correspondance Intégrale," édition établie par Vicent Haegele, Paris Tallendier, 2007

Cette lettre tendrait a prouver que Napoléon aurait même été jaloux de son propre frère et aurait prêté attention aux fausses rumeurs prêtant une liaison de Marie-Louise avec le roi déchu.

"Si vous voulez avoir mon trône, vous le pouvez faire, mais je vous demande pour seule grâce de me laisser le cœur et l'amour de l'impératrice. [...]Si vous voulez perturber l'impératrice et régente, attendez ma mort."

Quelqu'un a t il la retranscription de la lettre complète ? Est elle authentique ?

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3850
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par Cyril Drouet »

McDonald a écrit :
11 sept. 2018, 22:31
Quelqu'un a t il la retranscription de la lettre complète ? Est elle authentique ?
"Le ton de vos lettres et ce que j'apprends que vous vous permettez de faire des adresses pour me demander la paix, et que ce projet est de vous, me navrent de douleurs. Si vous voulez aussi me trahir, vous pouvez le faire ; mais je vous demande pour seule grâce de me laisser le coeur et l'amour de l'Impératrice. Elle m'a rendu heureux depuis quatre ans. Vous vous mêlez de vouloir diriger sa conduite et la faire entrer dans des pourparlers contre moi. Ce seul coup m'étonne. Vous pouvez vous mal conduire et vouloir jeter sur moi des blâmes et des reproches. je suis au-dessus de tout, mais la diminution de confiance de l'Impératrice en moi, et l'introduction de qui que ce soit dans sa confiance entre moi et elle me paraît seule dure à supporter. Je suis résigné toutefois, mais je vous préviens que la première adresse que l'on se permettra de me faire, je la considérerai comme un acte de rebelle. Tout cela fait bien du mal à mes affaires. Si vous voulez abandonner l'Impératrice et régner, attendez ma mort. Cette espérance, si elle vous offre des perspectives pour arriver, suffit pour qu'il soit inutile de vous permettre un crime.
Je vous prie de ma laisser la confiance de l'Impératrice et de ne pas vous mettre entre elle et moi, ni entre elle et son père. Je croyais être au-dessus de tout, mais à savoir que l'Impératrice a avec vous des secrets que j'ignore, je sens que je puis encore éprouver de nouvelles peines.
Tout à vous.
"
McDonald a écrit :
11 sept. 2018, 22:31
Cette lettre tendrait a prouver que Napoléon aurait même été jaloux de son propre frère et aurait prêté attention aux fausses rumeurs prêtant une liaison de Marie-Louise avec le roi déchu.
Je ne pense pas qu'il fasse interpréter cette lettre de cette manière.

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2945
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par L'âne »

Voici la lettre adressée en parallèle à Marie-Louise le 12 mars :

« Tout le monde m’a thraï [sic]. Serais-je destiné à l’être par le roi [Joseph] ? Cela ne m’étonnerait point et ne serait pas au-dessus de ma constance. Ce qui seul pourrait l’ébranler serait que tu as eu avec le roi des liaisons que j’ignorais et que tu ne fusses plus pour moi ce que tu as été. Méfie-toi du roi ; il a une mauvaise réputation avec les femmes. »

Frédéric MASSON « Napoléon et l’amour » :

"« …lorsque, devant la nécessité de la guerre en Russie, il est obligé de quitter sa femme, par chaque courrier il se fait adresser un rapport circonstancié sur les promenades qu'elle a faites, les visites qu'elles a reçues, les façons dont elle a occupé ses soirées ; et ce rapport est rédigé par un subalterne qui emploie du papier à chandelle, qui écrit Vildavre pour Ville-d'Avray ; et, sur cet ignoble papier, en face de ces notes informes, lui, si méticuleux en matière de protocole, met, de sa main, des signes d'interrogation et de rappel. Voilà donc l'homme, et nulle preuve ne saurait être plus démonstrative, non de sa jalousie, mais de sa continuelle attention. Et pourtant, si quelque chose en la conduite de sa femme lui déplaît, il se contraint, il n'ose la reprendre en face ; il s'ingénie à trouver un intermédiaire qui porte ses plaintes. »"

Octave AUBRY « Vie privée de Napoléon » :

"Napoléon a placé auprès de Marie-Louise un nombreux service de femmes dites rouges, noires, blanches, d'après la couleur de leur costume, qui écartent sans pitié les hommes. Il est jaloux d'elle, veut éviter toute surprise de l'esprit, tout écart des sens. Il ne croit guère à la vertu des femmes ; il en a trop connu de faciles. « L'adultère, dit-il souvent, est une affaire de canapé. »"


Napoléon était jaloux certes.
S'il exigeait que Marie-Louise soit tenue écartée des hommes, cela provient aussi du fait qu'il tenait à la tenir éloignée des sollicitations auxquelles elle aurait pu vouloir donner suite, sans qu'il puisse les lui refuser.
Aurea mediocritas

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2945
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par L'âne »

Napolitaine a écrit :
11 sept. 2018, 18:41
Jaloux maladif ? Avec Joséphine il ne semblait pas l'être.
Bien plus que "maladif", Bonaparte ne craignait pas de mourir pendant la Campagne d'Italie, on se demande même s'il ne l'a pas souhaité.
Il était frappé de spleen pendant celle d'Égypte (malgré les attentions de "Bellilote"...), pas uniquement pour des raisons sentimentales, il est vrai.
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2302
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par Joker »

Les relations de Napoléon avec les femmes furent complexes et souvent empreintes de sentiments contradictoires.
Souvent, la passion le dispute à la jalousie avant qu'une désillusion n'entraîne une forme de fatalisme.
Il lui est même arrivé de philosopher sur le sujet.

En 1791, le jeune lieutenant Bonaparte, en garnison à Auxonne, écrivait, dans un Dialogue sur l'amour :
« L'amour est nuisible à la société, au bonheur individuel des hommes, c'est une maladie, un délire. »
A Sainte-Hélène, l'empereur déchu et prisonnier dit, comme en écho : « Je fus jadis amoureux... Je crois que l'amour fait plus de mal que de bien et que ce serait un bienfait d'une divinité protectrice que de nous en défaire et d'en délivrer les hommes. »
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

McDonald

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par McDonald »

Cyril Drouet a écrit :
11 sept. 2018, 23:33
Je ne pense pas qu'il fasse interpréter cette lettre de cette manière.
En effet, la lettre complète que je vous remercie d'avoir publiée montre clairement qu'il s'agit d'une crainte de trahison politique.

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2945
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par L'âne »

Baron de MÉNEVAL, "Napoléon et Marie-Louise - Souvenirs historiques" :

« Voulant conserver dans sa pureté primitive une innocence qui avait tant de charmes pour lui, et écarter d'elle les soupçons que la légèreté française admet si facilement, il avait établi dans la maison de l'Impératrice un ordre de service hérissé d'entraves qui auraient pu faire croire qu'il était jaloux. »
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2302
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par Joker »

L'âne a écrit :
14 sept. 2018, 11:43
« Voulant conserver dans sa pureté primitive une innocence qui avait tant de charmes pour lui, et écarter d'elle les soupçons que la légèreté française admet si facilement, il avait établi dans la maison de l'Impératrice un ordre de service hérissé d'entraves qui auraient pu faire croire qu'il était jaloux. »
Que voilà une bien plaisante manière de dire qu'il l'était réellement ! :lol:
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2945
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par L'âne »

Joker a écrit :
14 sept. 2018, 18:43
Que voilà une bien plaisante manière de dire qu'il l'était réellement !
Oui, quand même un peu...
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2302
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Marie-Louise, la seconde impératrice

Message par Joker »

28 mars 1810 : Marie-Louise et Napoléon se rencontrent à Compiègne.

"Napoléon et Marie-Louise vont passer au château de Compiègne les journées des 28 et 29 mars, le plus souvent dans l'intimité et se faisant servir leurs déjeuners dans la chambre de l'Impératrice. Le 28 au soir cependant la Cour est conviée à un concert avant le dîner. C'est la première manifestation officielle à laquelle Marie-Louise doit assister.[...]"

👉 Pour tout savoir sur ces journées particulières : https://www.napoleon.org/histoire-des-2 ... compiegne/

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [ Napoléonothèque ] Marie-Louise
    par L'âne » 19 oct. 2017, 18:43 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    268 Vues
    Dernier message par L'âne
    19 oct. 2017, 18:43
  • Napoléon et Marie-Louise à Rambouillet
    par Hervé » 23 sept. 2018, 10:33 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    630 Vues
    Dernier message par Hervé
    23 sept. 2018, 10:33
  • Bijoux de l'impératrice Marie-Louise
    par Joker » 16 févr. 2020, 18:53 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    192 Vues
    Dernier message par Joker
    16 févr. 2020, 18:53
  • [ Napoléonothèque ] Louise Lannes, duchesse de Montebello
    par L'âne » 19 oct. 2017, 18:38 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    207 Vues
    Dernier message par L'âne
    19 oct. 2017, 18:38
  • La terrible retraite de Russie de Louise Fusil
    par Demi-solde » 20 août 2017, 14:47 » dans Salon Ier Empire
    58 Réponses
    6692 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    05 mars 2020, 16:01