Documentaire : Les soldats de Napoléon

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2848
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par L'âne »

Merci encore C-J de Beauvau car ce documentaire m'avait échappé.
J'ai bien aimé mais (il y a toujours un mais de taille lorsque l'Histoire napoléonienne est évoquée, hélas !), le commentateur aurait pu choisir un peu mieux ses mots :

Dès l’introduction : « La Grande Armée de Napoléon assouvit sa soif de conquêtes et fait grandir sa légende ».

« …ces camps symboles exceptionnels de la soif de conquête de Napoléon »

« Dans les camps d’entraînement sur les côtes de la Manche, les hommes seront ainsi maintenus dans une grande pauvreté pendant près de deux ans entre 1803 et 1805. »

« Les soldats, fusil entre les mains et sabre à la ceinture. Ces armes ce sont les emblèmes des troupes de Napoléon »

« Compagnon d’infortune des troupes d’infanterie, le fusil 1777 ne quitte presque jamais les mains des soldats. »

J'ai arrêté de noter...

La lettre Maurice François Élisabeth Dupin de Francueil, père de Georges Sand, écrite le 22 décembre 1803 est émouvante. Les soldats vivaient dans des conditions extrêmes, même pour l'époque.

"Tu ne peux pas te faire une idée de la pénurie qui règne ici. Nous allons passer notre hiver sur la paille et en vérité je ne m’en plains pas, quand je vois aux camps, nos malheureux soldats dans des baraques détestables, construites sur un terrain tellement marécageux qu’elles s’affaissent sous leur propre poids et rentrent dans la terre. Ils sont couchés littéralement dans la boue, et le nombre des malades sera bientôt incalculable."

Maurice_Dupin_de_Francueil_(1778-1808).jpg
Maurice DUPIN DE FRANCEUIL

Petite digression intellectuelle...
Si ce n'est déjà fait, je vous engage à lire ou à écouter la correspondance échangée entre Georges SAND et Gustave FLAUBERT.

Georges SAND et Gustave FLAUBERT.jpg
Aurea mediocritas

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 1891
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par C-J de Beauvau »

Par L'âne
Merci encore C-J de Beauvau car ce documentaire m'avait échappé.
J'ai bien aimé mais (il y a toujours un mais de taille lorsque l'Histoire napoléonienne est évoquée, hélas !), le commentateur aurait pu choisir un peu mieux ses mots :.....
Merci pour votre intérêt
Certes comme la grande majorité des documentaires sur le premier Empire , il sont destinés à un grand public, avec des erreurs, et surtout des aprioris sur Napoléon dans "l'air du temps" et du politiquement correcte .
La lettre Maurice François Élisabeth Dupin de Francueil, père de Georges Sand écrite le 22 décembre 1803 est émouvante. Les soldats vivaient dans des conditions extrêmes, même pour l'époque
En effet mais pas que pour les hommes dans ce camp de Boulogne, pour les chevaux également , dans son livre
Ma vie Militaire J. Chevillet Trompette au 8eme régiment de chasseur à Cheval explique que un nombre considérable de chevaux avaient été installés durant des semaines dans le noir aux fonds des cales des navires des manière préventive, et que souvent mal nourris , voir oubliés dans une atmosphère malsaine beaucoup moururent .
Petite digression intellectuelle...
Si ce n'est déjà fait, je vous engage à lire ou à écouter la correspondance échangée entre Georges SAND et Gustave FLAUBERT.
Je avoue ne connaitre que d'une manière parcellaire la relation épistolaire entre Georges SAND et Gustave FLAUBERT.
Il y à tout de même 420 lettres ! Peut être un jour
Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2653
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par Demi-solde »

C-J de Beauvau a écrit :
06 avr. 2018, 11:18
En effet mais pas que pour les hommes dans ce camp de Boulogne, pour les chevaux également , dans son livre
Ma vie Militaire J. Chevillet Trompette au 8eme régiment de chasseur à Cheval explique que un nombre considérable de chevaux avaient été installés durant des semaines dans le noir aux fonds des cales des navires des manière préventive, et que souvent mal nourris , voir oubliés dans une atmosphère malsaine beaucoup moururent .
L'ironie de l'Histoire verra, un peu plus d'un siècle plus tard, les chevaux britanniques débarquer à Boulogne...

Image

Image

Image

Image


Cordialement

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2848
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par L'âne »

C-J de Beauvau a écrit :
06 avr. 2018, 11:18
En effet mais pas que pour les hommes dans ce camp de Boulogne, pour les chevaux également , dans son livre
Ma vie Militaire J. Chevillet Trompette au 8eme régiment de chasseur à Cheval explique que un nombre considérable de chevaux avaient été installés durant des semaines dans le noir aux fonds des cales des navires des manière préventive, et que souvent mal nourris , voir oubliés dans une atmosphère malsaine beaucoup moururent.
Merci de rappeler que les chevaux pâtirent terriblement des conditions de vie dans lesquelles ils furent malheureusement placés.
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1419
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par Général Colbert »

Les éditeurs de cartes postales n'étaient apparemment pas mieux fixés que nos contemporains en matière militaire. La première carte est intitulée "Arrivée d'un Transport Anglais dans le port de Boulogne....I beg your pardon ? Un navire de transport qui arbore la "white enseign" de la Royal Navy, la marine de guerre ? Bas sur l'eau avec trois cheminées et une plate-forme (de tir) surélevée à l'arrière ? Ce qui amène à mieux examiner la photo et à discerner, bien qu'elle fût sombre, une tourelle à l'avant. Si l'événement est probablement bien l'arrivée de navires de transport, le cliché montre leur contre-torpilleur d'escorte. Le plan d'eau a beau paraître calme, la légende est "vague" ! ;) :mrgreen:

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2653
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par Demi-solde »

Demi-solde a écrit :
06 avr. 2018, 12:16
L'ironie de l'Histoire verra, un peu plus d'un siècle plus tard, les chevaux britanniques débarquer à Boulogne...

Image
Général Colbert a écrit :
06 avr. 2018, 12:29
Les éditeurs de cartes postales n'étaient apparemment pas mieux fixés que nos contemporains en matière militaire. La première carte est intitulée "Arrivée d'un Transport Anglais dans le port de Boulogne....I beg your pardon ? Un navire de transport qui arbore la "white enseign" de la Royal Navy, la marine de guerre ? Bas sur l'eau avec trois cheminées et une plate-forme (de tir) surélevée à l'arrière ? Ce qui amène à mieux examiner la photo et à discerner, bien qu'elle fût sombre, une tourelle à l'avant. Si l'événement est probablement bien l'arrivée de navires de transport, le cliché montre leur contre-torpilleur d'escorte. Le plan d'eau a beau paraître calme, la légende est "vague" ! ;) :mrgreen:
Juste ciel ! Quel œil aiguisé ! Vous avez raison, ce "Transport" n'est pas un navire de transport... Il s'agit effectivement du croiseur éclaireur HMS Sentinel, lancé en 1904, retiré du service en 1923 :

Image

Si ce bateau n'est pas un pur transport, il amenait néanmoins à son bord le maréchal French, premier commandant du Corps expéditionnaire britannique, puis premier comte d'Ypres en 1922 :

Image

Image

A noter que le même éditeur de cartes postales se montre, sur une autre photographie du même navire, un peu plus précis...

Image

Ci-dessous, un véritable transport, au nom difficilement lisible (non, il ne s'agit pas du Karaboudjan...) :

Image

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2653
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par Demi-solde »

Demi-solde a écrit :
06 avr. 2018, 12:16
L'ironie de l'Histoire verra, un peu plus d'un siècle plus tard, les chevaux britanniques débarquer à Boulogne...

Image
... ces chevaux qui foulent le sol boulonnais de leurs sabots sont les descendants de ceux dont Napoléon Bonaparte espérait équiper ses Dragons à pied après avoir glorieusement traversé la Manche.

Image

Image


Cordialement

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2848
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par L'âne »

Demi-solde a écrit :
06 avr. 2018, 13:18
...le maréchal French, premier commandant du Corps expéditionnaire
"French"...Il faut quand même le lire pour le croire...
Avec un nom pareil il est fort à parier que les autorités ne l'ont jamais muté par hasard...
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2653
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par Demi-solde »

Son commandement ne fut pas des plus mémorables, ses décisions furent hésitantes et contestées... Il fut d'ailleurs remplacé par Douglas Haig en décembre 1915. Ses relations fraîches, notamment depuis la guerre des Boers, avec le marshal Horatio Kitchener, qui était le ministre britannique de la guerre en 1914, ne sont pas sans rappeler celles que nous connaissons entre deux autres maréchaux, au Portugal en 1810...
Wikipedia a écrit :Il amorça un début de retrait qui menaça de rompre la ligne entre les armées françaises et belge et il fallut une rencontre non souhaitée avec Kitchener le 2 septembre 1914, pour réorganiser ses pensées et diriger une contre-offensive à l'occasion de la première bataille de la Marne. French fut particulièrement énervé par le fait que Kitchener arriva en portant son uniforme de Field Marshal, impliquant ainsi qu'il était le supérieur de French et non pas simplement un membre du ministère, un fait qu'il mentionna dans une lettre à Sir Winston Churchill.
Kitchener, c'est lui...

Image


Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 1891
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Documentaire : Les soldats de Napoléon

Message par C-J de Beauvau »

On est carrément passé à la première mondiale ! :o :oops:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Les soldats de Napoléon - Documentaire
    par Joker » 21 juil. 2019, 19:02 » dans Napoléon à travers les Arts
    6 Réponses
    598 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    24 juil. 2019, 15:27
  • Documentaire : Napoléon, ascension et chute d'un héros français
    par L'âne » 25 août 2018, 13:00 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    709 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    30 août 2018, 18:08
  • Avec Napoléon - Les soldats témoignent
    par Christophe » 23 mars 2016, 20:55 » dans Livres - Revues - Magazines
    2 Réponses
    1885 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    28 mars 2016, 16:17
  • Russie : les soldats retrouvés de Napoléon
    par C-J de Beauvau » 16 mai 2019, 19:28 » dans L'actualité napoléonienne
    7 Réponses
    478 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    26 mai 2019, 14:28