CINÉMA : Audiard et Napoléon

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3128
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

CINÉMA : Audiard et Napoléon

Message par Demi-solde »

L'âne a écrit :
20 févr. 2018, 02:43
J'ai regardé (enfin) "Les Tontons flingueurs".
"- Vous devriez rester en arrière...
- Ouais, mais en Russie les mecs qui sont restés derrière se sont faits repasser !
"
L'Histoire napoléonienne est partout.
Lino Ventura se trouve dans un appartement où l'on voit un tableau de la Corse et des objets du Premier Empire (statuette de Napoléon, de soldats, un canon Gribauval, etc...).
Audiard et Napoléon, c'est une longue histoire...


Dans "Un singe en hiver" (1962), tiré du livre de Blondin, mais dont les dialogues sont d'Audiard :

" Aux chiottes les Teutons ! Bande de mange-merdes !
- Arrête Albert, tu vas nous faire fusiller.
- Et pas de bandeau sur les yeux, je commanderai le peloton moi-même comme le Maréchal Ney. Droit au cœur, Messieurs !
- Si tu crois que c'est le moment de faire le zouave...
- Je m'demande, madame, c'que les zouaves viennent faire là d'dans !"




Dans "Le cave se rebiffe" (1961) :

"Je connais ton honnêteté mais je connais aussi mes classiques. Depuis Adam se laissant enlever une côte jusqu'à Napoléon attendant Grouchy, toutes les grandes affaires qui ont foiré étaient basées sur la confiance."




Dans "Un taxi pour Tobrouk" (1961) :

"Je peux vous poser une question ?
- Bien sûr, on cause.
- Si vous n'aimez pas la guerre, pourquoi signez-vous des alliances militaires avec des pays qui sont en guerre tous les vingt ans ? Signez plutôt avec la Suisse ou... le Luxembourg.
- Mon cher Ludwig, vous connaissez mal les français. Nous avons le complexe de la liberté, ça date de 89. Nous avons égorgé la moitié de l'Europe au nom de ce principe. Depuis que Napoléon a écrasé la Pologne, nous ne supportons pas que quiconque le fasse à notre place. Nous aurions l'impression d'être frustrés."




Cordialement
Modifié en dernier par Demi-solde le 20 févr. 2018, 23:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1633
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: CINÉMA : Audiard et Napoléon

Message par Bernard »

Demi-solde a écrit :
20 févr. 2018, 11:03
- Mon cher Ludwig, vous connaissez mal les Français. Nous avons le complexe de la liberté, ça date de 89. Nous avons égorgé la moitié de l'Europe au nom de ce principe. Depuis que Napoléon a écrasé la Pologne, nous ne supportons pas que quiconque le fasse à notre place. Nous aurions l'impression d'être frustrés."
Excellent !

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3128
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: CINÉMA : Audiard et Napoléon

Message par Demi-solde »

On retrouve également l’Épopée dans un autre film dialogué par Audiard, un peu moins à mon goût, "Le gentleman d'Epsom" :

Image

"C'est à cause de moi que vous fermez çà ?
- A cause des parasites ! Vous êtes venu dîner ?
- Je suis venu embrasser ma sœur ! Importun, jamais, affectueux, toujours !
- A en juger par la fréquence de votre affection, la série continue !
- Je ne vois pas très bien !
- Les Bérézinas hippiques ! Les Waterloos chevalins !
- Navré de vous décevoir mon cher Hubert, mais cet après-midi j'ai touché une assez jolie cote !
- Tu restes quand même dîner ?
- Je ne vois pas très bien le rapport, mais si tu me le demande, je reste !
- Merci ! Mon bon Richard, si tant est que vous avez touché une assez jolie cote, vous pourriez envisagez de rembourser les quarante milles francs que Thérèse vous a prêtés pour vingt-quatre heures voilà dix ans ! Prêtés... sur mon argent !
- Je ne vois pas très bien comment elle aurait pu me les prêter sur le sien !
- Ah, ah, çà c'est vrai !
- Je ne saisis pas ! Probablement est-ce une allusion ?
- Une allusion tout ce qu'il y a direct à vos Bérézinas caoutchouteuses et à vos Waterloos pétroliers ! On a beau savoir que la bourse est la nécropole des dots bourgeoises, vous vous êtes révélé fossoyeurs d'élite !
- Si vous êtes venu chez moi pour semer la zizanie !


"Qu'est-ce que c'est que ça ?
- Oh rien. Quelques intégrales, des vérifications sur les théories des groupes. C'est assez nouveau, c'est intéressant comme tout. Ça ne te dit rien ?
- Si je comprenais quelque chose aux mathématiques, j'aurais fait l'artillerie comme Bonaparte et comme ton grand père. L'uniforme m'aurait plu, noir avec une bande rouge."


"Et si on allait tout dire à Ripeux ? Péché avoué...
- Quoi, péché avoué ! Rappelez-vous que dans la vie, il n'y a que deux expédients à utiliser qu'en dernière instance, le cyanure ou la loyauté !
- Et en attendant ?
- En attendant, la tactique de César et de Bonaparte ! Le tout sur le tout !"


Ce qui fait toute la saveur des dialogues de Michel Audiard, c'est sûrement ce mélange entre la gouaille tout parisienne d'une part et des références culturelles et historiques solides d'autre part.


Cordialement

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2302
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: CINÉMA : Audiard et Napoléon

Message par Joker »

Les répliques d'Audiard font mouche à tous les coups.
Elles sont au 7ème art ce que le sel est aux frites : un condiment indispensable.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Napolitaine
Princesse de Bourgogne
Princesse de Bourgogne
Messages : 664
Enregistré le : 30 juil. 2017, 22:04

XXX

Message par Napolitaine »

xxx
Il est fou de constater que certaines personnes peuvent dire des insanités sans paraître vulgaire, alors que d'autres le sont juste en vous disant bonjour.

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1633
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

XXX

Message par Bernard »

XXX

Avatar du membre
Napolitaine
Princesse de Bourgogne
Princesse de Bourgogne
Messages : 664
Enregistré le : 30 juil. 2017, 22:04

Re: CINÉMA : Audiard et Napoléon

Message par Napolitaine »

Bernard a écrit :
20 févr. 2018, 19:34
Napolitaine a écrit :
20 févr. 2018, 19:29
C'est surtout pour les générations futures que je m'inquiète. On enseigne le premier empire en une page résumé de petits extraits. Napoléon n'est évoqué que vaguement sur ses victoires et sa défaite avant son exil.
Mais je suis satisfaite de voir que les enfants (surtout garçons) sont impressionnés par les batailles et les armuries de l'époque.
Ma petite-fille de 9 ans a eu un cours sur Louis XIV, le Roi-Soleil (ça, elle l'a bien compris), illustré par une photo de Chambord :o ! J'attends de voir ce qu'ils trouveront pour Napoléon... s'ils trouvent !
Plus rien ne m'étonne..

Ma mère a du reprendre une professeur de cm2 quand celle ci avait dit que Napoléon n'avait jamais eu d'enfants :lol:
Il est fou de constater que certaines personnes peuvent dire des insanités sans paraître vulgaire, alors que d'autres le sont juste en vous disant bonjour.

Mathieu Dampierre

Re: CINÉMA : Audiard et Napoléon

Message par Mathieu Dampierre »

Demi-solde a écrit :
20 févr. 2018, 11:03
- Mon cher Ludwig, vous connaissez mal les Français. Nous avons le complexe de la liberté, ça date de 89. Nous avons égorgé la moitié de l'Europe au nom de ce principe. Depuis que Napoléon a écrasé la Pologne, nous ne supportons pas que quiconque le fasse à notre place. Nous aurions l'impression d'être frustrés."
Quand Napoleon a t-il ecrase la Pologne? C'est une plaisanterie? (De mauvais goût...)

Cdlt,

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3128
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: CINÉMA : Audiard et Napoléon

Message par Demi-solde »

Mathieu Dampierre a écrit :
20 févr. 2018, 23:00
Demi-solde a écrit :
20 févr. 2018, 11:03
- Mon cher Ludwig, vous connaissez mal les Français. Nous avons le complexe de la liberté, ça date de 89. Nous avons égorgé la moitié de l'Europe au nom de ce principe. Depuis que Napoléon a écrasé la Pologne, nous ne supportons pas que quiconque le fasse à notre place. Nous aurions l'impression d'être frustrés."
Quand Napoleon a t-il ecrase la Pologne? C'est une plaisanterie? (De mauvais gout...)

Cdlt,
N'y voyez pas un exposé historique rigoureux, il ne s'agit que de l'opinion développée par François Gensac (joué par l'excellent Maurice Biraud). D'ailleurs sa tirade lui attire le commentaire immédiat :

"Y'avait longtemps que t'avais pas débloqué..."

Un commando composé de Jean Tulard, Patrice Gueniffey, Louis Madelin et Thierry Lentz nous aurait certainement gratifiés de propos plus rigoureux sur Napoléon et la Pologne... mais ces dialogues auraient sûrement été moins savoureux. ;)


Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Le dernier Napoléon au cinéma en 2016 Qu'en penser ???
    par Dominique T. » 02 mai 2016, 18:24 » dans Napoléon à travers les Arts
    15 Réponses
    2200 Vues
    Dernier message par Remy du 9eme
    24 mai 2016, 17:46
  • Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°93 : la naissance de Napoléon
    par Le Briquet » 23 juil. 2017, 21:54 » dans Livres - Revues - Magazines
    10 Réponses
    1867 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    03 nov. 2019, 13:02
  • L’art au service du pouvoir – Napoléon I – Napoléon III
    par C-J de Beauvau » 23 avr. 2018, 14:08 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    1288 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    23 avr. 2018, 14:08
  • Being Napoléon
    par Joker » 06 déc. 2019, 20:22 » dans Napoléon à travers les Arts
    3 Réponses
    591 Vues
    Dernier message par Saint Clair
    07 déc. 2019, 19:09