[LÉGION IRLANDAISE]

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

la gabelle

Message par la gabelle »

cette plaque de douanes est une interprétation récente mais il y en a bien eu.

O neills

Message par O neills »

je fais remonter ce sujet.

de nouvelle informations.. la plaque fait (approximativement) 6 x 6.5 cm..
Je travaille au corps le musée de Dublin pour avoir une photo du dos, histoire de voir le système d'attache.

je penche de plus en plus pour une plaque de baudrier et non de ceinturon la plaque étant bombée verticale

Chasseur La belette

Message par Chasseur La belette »

Bonjour,

Je penche aussi pour une plaque de Baudrier.

Texte retrouvé qui était sur une brochure lors d'une exposition mais qui reprend le texte que tu as posté o'neills - en anglais, désolé de la traduction: Dans l'exposition, on peut voir un hausse-col ainsi que la plaque de baudrier qui aurait appartenu au capitaine Patrick MacCann, un officier de la Légion irlandaise.

Désolé, je n'ai plus aucune source depuis mon changement de PC

de Thury

Message par de Thury »

une " cross belt plate" c'est une plaque de baudrier ...

Le trèfle (shamrock) irlandais quand à lui est un symbole (culturel et religieux) de l'Irlande aussi ancien que la harpe (plus peut être) mais aujourd'hui c'est la harpe le symbole officiel .
Le trèfle fut le symbole de la résistance à l'Angleterre sous le règne de Victoria soit à partir des années 1840 ) peu près . La reine victoria proclama que son port sur un uniforme était passible de la peine de mort ... :salut:

O neills

Message par O neills »

donc plaque de baudrier "type marin de la garde"... et beh ya plus qu'a :salut:
merci à tous

Chasseur La belette

Message par Chasseur La belette »

J'ai quelques questions par contre,

C'était pour la troupe, ou serait il possible que seul les officiers la portaient, voir seulement le capitaine en question ?
Bizarrement on ne trouve qu'un exemplaire de cette plaque...

Et est-il aussi possible qu'elle était réservée seulement aux officiers irlandais qui commandait la Légion irlandaise ?

Bonne soirée :salut:

O neills

Message par O neills »

à mon sens plaque pour officiers

si on suit votre raisonnement il ne devais pas y avoir beaucoup d'homme avec des boutons.. vu qu'on a dù en retrouver une dizaine :)

par contre je trouve cela un peu connoté anglais comme mode, isn't it?

Jullio

Message par Jullio »

La courbure me fait penser à une plaque de giberne plutôt. Je ne vois pas pourquoi, un baudrier porté en sautoir, aurait une plaque courbée de cette manière.

Mais on est tjs dans la déduction. Le verso, on veut voir le verso. :furieux:

de Thury

Message par de Thury »

en principe les plaques de giberne sont plates et les plaques de baudrier courbées comme ici

après la légende de cette plaque est peut être fausse , ce ne serait pas "cross belt plate" mais "cartridge box plate ", erreur d'interprétation par les détenteurs de la plaque ...

moi je vous dis ce que j'en connais sur le sujet ...

Pique51

Plaque de baudrier

Message par Pique51 »

Dites, vous avez déjà vu des plaques de baudrier portées par les officiers dans l´armée française ?
Puisque la Legion Irlandaise est habillée selon le réglement français, je ne vois pas pourquoi des officiers porteraient de telles plaques...
Je pense aussi, d´après la forme de cette plaque et son orientation qu´il s´agisse d une plaque de baudrier. Par contre, au lieu d´être portée par un officier, je la verrais plutôt très bien portée par le Tambour-Major du régiment, ou par un des sapeurs. En effet, eux portent souvent une plaque sur leur baudrier !
Quand au corps de chasse sur le hausse-col, la Legion Irlandaise est considérée comme un régiment d´infanterie légère au même titre que le régiment de la Tour d´Auvergne, avec des revers en pointe ?
Dans ce cas, le cor de chasse orne les hausse-cols pour les compagnies de chasseurs et de voltigeurs. Souvent les officiers de carabiniers ont alors le cor avec les flammes typiques de la grenade se trouvant au dessus du cercle formé par le cor. Mais d´autres versions peuvent bien sûr exister, il n´y a là pas de limite dans l´ornementation possible.
Attention aussi aux interprétations des musées, les erreurs sont innombrables...

PY

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • la Légion d'honneur réhabilitée?
    par C-J de Beauvau » 02 nov. 2017, 23:52 » dans L'actualité napoléonienne
    16 Réponses
    693 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    05 nov. 2017, 20:11
  • La remise des croix de la Légion d'honneur
    par Maria Kel » 13 janv. 2017, 16:22 » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    544 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    13 janv. 2017, 16:22
  • Musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie
    par Joker » 27 juil. 2019, 19:22 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    191 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    28 juil. 2019, 15:43
  • Officier de la Légion d'Honneur et médaillé de Sainte-Hélène
    par augustin1813 » 02 déc. 2016, 16:00 » dans Objets napoléoniens
    2 Réponses
    875 Vues
    Dernier message par GENERAL COLBERT
    20 janv. 2017, 20:19
  • Croix de la Légion d'Honneur coupée par une balle...
    par L'âne » 26 sept. 2018, 13:42 » dans Objets napoléoniens
    18 Réponses
    1445 Vues
    Dernier message par L'âne
    29 sept. 2018, 09:18