CAVALERIE LÉGÈRE

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Christophe

CAVALERIE LÉGÈRE

Message par Christophe » 05 juil. 2005, 12:07

Les "Souvenirs d'un cavalier de la Grande Armée"

Le témoignage dans le domaine historique est un des éléments essentiels afin de mieux appréhender une période. Celui de Jacques Chevillet, soldat de la Grande-Armée, fait bien partie de cette « oeuvre de mémoire ».

Jamais réédités depuis 1906, date de leur première publication (chez Hachette), et rédigés par l'auteur très peu de temps après les faits, ces « Souvenirs d'un cavalier de la Grande-Armée » sont ceux d'un personnage au destin atypique.

Chevillet s'engage dès l'âge de 15 ans au sein du 8ème chasseurs à cheval. Il sera présent, jusqu'en 1809, lors des principales campagnes de l'Empereur. Ainsi, de la Hollande à l'Autriche, le lecteur suit ce jeune cavalier à travers l'Europe en guerre.

L'auteur de ces souvenirs ouvre grands les yeux et note avec précision tout ce qu'il voit. Dans une correspondance adressée à son père et à un ami, il raconte, commente avec talent, les différents épisodes de sa carrière militaire.

Puis, le 5 juillet 1809, lors de la bataille de Wagram, son parcours s'arrête brutalement. Cet épisode ultime au cours duquel il est blessé grièvement, donne une intensité supplémentaire à sa narration.

N'écrivant pas dans le but d'une justification quelconque, Jacques Chevillet a laissé un récit qui forme, sans nul doute, un des plus vivants documents sur cette épopée napoléonienne ayant marqué non seulement notre histoire mais également, celle de l'Europe tout entière.

Jacques CHEVILLET :"Souvenirs d'un cavalier de la Grande-Armée", BdH, éditions, 282 pages, broché.

En tant que préfacier de cette nouvelle édition, je commercialise des exemplaires dédicacés à votre nom. :!: Prix: 29,00 euros (frais de port offert-pour la France). Si cela vous intéresse écrivez-moi en MP.

:aigle: :croixhonneur: :salut: :Vive-L-Empereur2

Lariboisière

CAVALERIE LÉGÈRE : "Le hussard" (Arturo Perez-Reverte)

Message par Lariboisière » 08 juin 2007, 21:51

:salut:

je voulais savoir si vous avez lu le roman "Le hussard" dont l'auteur est

Arturo Perez-Reverte

si vous l'avez lu j'aimerai avoir vos impressions

Moi je l'ai trouvé très convainquant et j'arrivais a me faire une toute petite idée de ce que l'on pouvait ressentir lors d'une charge

Voila :salut:

bilou95

Re: CAVALERIE LÉGÈRE : "Le hussard" (Arturo Perez-Reverte)

Message par bilou95 » 09 juin 2007, 09:04

Bonjour,

oui je l'ai lu avec grand plaisir, tant l'intimité d'un hussard nous est très bien contée, ainsi que ses états d'âme qui confère au roman un surplus d'humanité, car c'est bien d'hommes dont il s'agit!

Salutations.

Bilou

Christophe

CAVALERIE LÉGÈRE : Les "Souvenirs d'un cavalier de la Grande Armée"

Message par Christophe » 03 sept. 2007, 22:40

Les "SOUVENIRS" du hussard G. BANGOFSKY.

Publication dans les prochains jours du récit de Georges Bangofsky, du 7ème HUSSARD. Ce cavalier, d'origine polonaise et né à Sarreguemines en 1777 a laissé un témoignage très intéressant.
----------------
Bangofsky s’engage à l’âge de vingt ans au 7ème hussards. Il participe à la campagne d’Helvétie, à celle d’Autriche, en 1800. Bangofsky, avec son régiment, fait partie des troupes massées à Boulogne dans le projet d’envahir l’Angleterre. Mais le destin en décide autrement et notre hussard prend la route de l’Autriche… Il participe à toute la campagne de 1805 et à celle de 1806, il est à Austerlitz et à Iéna, avant de se retrouver en Pologne. Blessé, malade, Bangofsky, participe à la mémorable bataille d’Eylau…

En 1809, il est de nouveau en Autriche, et son récit est tout aussi passionnant. Il participe à la campagne de Russie, à celle de Saxe, et assiste aux événements de 1814. Bangofsky quitte l’armée : pas question pour ce partisan de Napoléon de servir Louis XVIII…

En 1815, il reprend du service au sein d’un bataillon la Garde nationale, mais ne participe pas à la campagne de Belgique.

Comme l’a écrit l’historien Arthur Chuquet, « son livre est à recommander aux studieux de l’histoire napoléonienne et aux amateurs de Mémoires ».
-------------------
Georges BANGOFSKY: "Mes Campagnes, 1797-1815", un volume de 120 pages broché, "Edité par un Demi-Solde" à 100 exemplaires numérotés sur papier ivoire. Il sera vendu 28.00 euros (plus 2.50 euros de port).

Notons que cette nouvelle édition contient son dossier militaire inédit...

Si ce livre vous intéresse , faites-le moi savoir: lestafette@wanadoo.fr
Modifié en dernier par Christophe le 20 sept. 2007, 23:39, modifié 1 fois.

Christophe

Re: CAVALERIE LÉGÈRE : G.Bangovsky

Message par Christophe » 04 sept. 2007, 14:52

Merci à tous ceux qui me font une nouvelle fois confiance (après les récits de Jean-Philippe Pellot et d'Honoré Beulay). :)

Pour ce qui est de récit de G. Bangofsky, ce texte, assez rare en édition originale n'avait jamais été réédité. Il a été imprimé à l'époque, en 1905, à seulement 300 exemplaires numérotés et l'édition originale se vend actuellement jusqu'à 450.00 euros chez les libraires d'ouvrages anciens... :roll: Cette nouvelle édition la reprend intégralement pour ce qui est du récit proprement dit de Georges Bangofsky.

Ce qui a retenu d'abord mon attention c'est le fait que notre hussard du 7ème n'a pas écrit pour se justifier. Je pense qu'il a rédigé avant tout ses souvenirs pour sa famille. Son texte est dépourvu de "fioriture", Bangofsky raconte les choses simplement, sans détour. De plus, il était bien loin de penser que son récit serait édité en 1905 par son arrière-petit-neveu, Alexandre de Roche du Teilloy. J'explique d'ailleurs dans ma préface toute cette histoire.

Enfin, j'ai éliminé toutes les notes d'origines (sauf 2 ou 3), celles rédigées par le neveu, car elles n'apportaient rien au texte. :? Je les ai remplacé par une bonne centaine de nouvelles afin de mieux éclairer le récit de Bangofsky... Le lecteur trouvera à la fin de cette édition le dossier militaire de notre hussard, notamment une lettre de lui au ministre de la Guerre afin de lui demander l'autorisation se se marier.

Bonne lecture ! :chasseur:

Piré chouan fidèle

CAVALERIE LÉGÈRE (G.Bangovsky)

Message par Piré chouan fidèle » 04 sept. 2007, 21:50

Ah ça mais quel hasard : j'ai justement retrouvé récemment des notes que j'avais prises il y a une décennie à la lecture de ces mémoires, découverts dans une bibliothèque de l'université de Nancy II. Bangofsky n'y tarissait d'ailleurs pas d'éloge sur le futur général Piré lors de la campagne de Prusse, si je ne m'abuse. Vous vous doutez combien cela m'a fait rougir... :oops:

Belle Poule

Re: CAVALERIE LÉGÈRE : "Le hussard" (Arturo Perez-Reverte)

Message par Belle Poule » 06 mars 2008, 13:05

Pour ceux qui ne connaissent pas, en voici un extrait :

http://www.lire.fr/extrait.asp/idC=4830 ... C=13/idG=4

Et l'auteur est un Espagnol...

Diana Borelli

Re: CAVALERIE LÉGÈRE : "Le hussard" (Arturo Perez-Reverte)

Message par Diana Borelli » 06 mars 2008, 15:49

:rose: Arturo Perez Reverte a été pendant 21 ans reporter de guerre et il a pu pendant ces années côtoyer les hommes de toutes nationalités en guerre. Leurs réactions, leurs états d'âmes et leurs peurs n'ont pas de secret pour lui et peu importe dans quel siècle se déroulent ses récits, ce sont, la plupart du temps, les hommes simples, les sans grade qui sont les vedettes de ses romans.

Depuis peu il est membre de la Real Academia de España.

en ce qui concerne le Hussard, roman ne veut pas dire pour cela qu'il s'amuse avec la vérité historique, il s'informe et étudie sérieusement tous les éléments de son oeuvre. Son style, très personnel, est parfois d'un humour corrosif difficile à traduire..

Le Hussard est un roman court, tout comme le vol de l'Aigle relatant un épisode réel de la campagne de Russie.

Tous les livres de Reverte se lisent facilement et volontiers et certains ont été portés au cinéma.

kevin

Re: CAVALERIE LÉGÈRE : "Le hussard" (Arturo Perez-Reverte)

Message par kevin » 07 mars 2008, 21:48

Je vous souhaite à vous chers amis qui partent pour l'île d'Elbe de faire bon voyage et en éspérant que le temps vous est favorable, bonne visite.
Amicalement, :salut:

l'Aly

Re: CAVALERIE LÉGÈRE : "Le hussard" (Arturo Perez-Reverte)

Message par l'Aly » 07 mars 2008, 22:07

je l'ai trouvé vraiment superbe
Connu grâce à la Grogne que je remercie au passage, il a été mon livre de fin d'année avec un immense plaisir.
La description de la charge, l'écriture, tout y est super pour ressentir un peu ce qui pouvait en être à l'époque. Un petit aperçu des plus prenant.
à recommander !

L'Aly

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • SABRES : Un An XI de cavalerie légère
    par Asiate » 01 mars 2019, 17:46 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    5 Réponses
    330 Vues
    Dernier message par Asiate
    02 mars 2019, 12:20
  • [CAVALERIE] Comportement et létalité de la cavalerie face au feu?
    par boniface de la baffe » 21 déc. 2015, 09:53 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    1 Réponses
    985 Vues
    Dernier message par Bastien
    03 janv. 2016, 01:33
  • La punition de la 24e légère
    par Cyril Drouet » 27 oct. 2017, 16:55 » dans Salon Ier Empire
    3 Réponses
    189 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    27 oct. 2017, 21:44
  • Planches infanterie légère 1805
    par Marc Morillon » 07 mai 2017, 10:36 » dans Napoléon à travers les Arts
    1 Réponses
    456 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    07 mai 2017, 18:05
  • [ESPAGNE] Infanterie légère espagnole
    par boniface de la baffe » 22 juil. 2015, 16:13 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    1 Réponses
    642 Vues
    Dernier message par Nicolas-Jean
    24 juil. 2015, 18:53