X

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1414
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Le sommeil de Napoléon

Message par Bernard » 11 juin 2019, 14:09

Ceci dit, certains individus ont besoin de peu de sommeil, souvent moins de six, voire moins de quatre heures, pour bien se reposer. Ils récupèrent également très rapidement avec des phases ultra courtes de sommeil dans la journée. J'ai connu une telle force de la nature qui n'a jamais dû dormir plus de quatre heures d'affilées. Cela ne l'a pas empêché de vivre jusqu'à 80 ans. Pour leur entourage, ces individus sont durs à suivre... surtout lorsqu'il s'agit de patrons exigeants ! Napoléon me semble bien réunir ces deux critères. Cela n'en fait pas pour autant un grand malade, juste un chef hyperactif qui tyrannise ses adjoints.

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2752
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Le sommeil de Napoléon

Message par L'âne » 11 juin 2019, 15:07

Il semblerait que Napoléon dormait entre 6 et 7 heures sur 24h.
Il commandait au sommeil, ce qui ne veut pas dire qu'il dormait peu.
Il avait la capacité de dormir par phases et de récupérer en supportant la privation de sommeil.
Il lui fallait alors récupérer.
Je crois me souvenir qu'il appelait ça "rétablir l'équilibre" (je chercherai).
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Maldonne
Soldat
Soldat
Messages : 137
Enregistré le : 29 déc. 2018, 17:00
Localisation : Le Havre

Le sommeil de Napoléon

Message par Maldonne » 11 juin 2019, 16:48

Il dormait comme un marin, sauf que les quart n'étaient pas fixes

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2752
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Le sommeil de Napoléon

Message par L'âne » 12 juin 2019, 02:42

Maldonne a écrit :
11 juin 2019, 16:48
Il dormait comme un marin, sauf que les quart n'étaient pas fixes
Je crois que c'est effectivement un très bon exemple.
Aurea mediocritas