Le mystérieux retour d'Hudson Lowe

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Christophe

Re: Hudson LOWE...

Message par Christophe »

En fait si Santini nourrissait bien le projet de supprimer Hudson Lowe, Napoléon l'en dissuada. Santini fut expédié en Europe et arriva en Angleterre en février 1817. Il portait dans la doublure de sa veste un texte de protestation sur la captivité de l'Empereur. Il contacta éditeurs et hommes politiques et grâce à lui , les conditions de détention de Napoléon firent l'objet d'un débat à la chambre des Lords. :salut:
d'hautpoul

Re: Hudson LOWE...

Message par d'hautpoul »

Il n’échappera pas au lecteur le fait que Fournier La Touraille, œuvre pour une réhabilitation d’Hudson Lowe, un objectif bien courageux-Christophe

C'est aussi mon avis ,mais avec de bons avocats ,de nos jours cette réhabilitation serait assurée .
Pour étayer cette "procédure" de réhabilitation on voit déja certains points positifs :
---Hudson abolit l'esclavage sur l'île de Sainte-Hélène
---Hudson sauve Marseille à la fin de l'Empire ,à cet effet la ville reconnaissante lui offre une coupe (deux?) en argent massif
--- Hudson a appliqué à la lettre tous les ordres qui lui ont été adréssés,ordres toujours signés de ses supèrieurs ! Hudson étant un exécutant militaire (EXP 18 Janvier 1816 -Monsieur
ayant relu les instructions qui vous ont été déja adressées relativement à la garde de la personne de Napoleon Buonaparte,il me parait seulement nécéssaire d'ajouter que vous devez continuer de traiter Napoleon Buonaparte comme prisonnier de guerre jusqu'à nouvel ordre
-signé Bathurst
---Hudson reçoit les français à sa table ;après la mort de Napoléon ,ce qui laisse supposer que seul l'Empereur entretenait cette animosité
---Hudson n'a été qu'un des premiers gouverneur géoliers ,car l'île de Sainte-Hélène a eu par la suite vocation d'être une prison "en plein air"

etc etc etc
Mais c'est vrai que pour nous napoléoniens ,il est difficile de lui trouver des circonstances atténuantes :furieux:
Joker

Re: Hudson LOWE...

Message par Joker »

C'est justement pour avoir appliqué à la lettre les ordres reçus, tel un geôlier borné dépourvu de tout sentiment de compassion envers son captif, que Lowe est ainsi abhorré par les napoléoniens.
Il aurait pu, tel son prédécesseur l'amiral sir George Cockburn, se montrer plus prévenant et s'attacher à se concilier autant que faire se peut les bonnes grâces de l'Empereur déchu en veillant à rendre sa situation moins pénible, mais au contraire il n'en fit rien et ajouta à la rigueur des ordres reçus une méfiance perpétuelle et un mépris de sa personne.
On peut donc affirmer qu'il est lui-même en grande partie responsable de sa mauvaise réputation.
d'hautpoul

Re: Hudson LOWE...

Message par d'hautpoul »

Justement c'est avec un tel jugement général que développe Joker ,qu'un bon avocat réhabiliterait facilement Hudson.

Il aurait pu, tel son prédécesseur l'amiral sir George Cockburn, se montrer plus prévenant et s'attacher à se concilier autant que faire se peut les bonnes grâces de l'Empereur déchu en veillant à rendre sa situation moins pénible, mais au contraire il n'en fit rien et ajouta à la rigueur des ordres reçus une méfiance perpétuelle et un mépris de sa personne.

On ne peut pas préjuger de l'attitude qu'aurait adopté Cockburn car l'amiral n'a "sévi" que 6 mois . En ce laps de temps ,celui-ci était déja en froid avec la colonie de Longwood depuis l'incident indélicat du valet Noverraz. L'Empereur a approuvé le comportement de son valet ,comportement prémonitoire de l'histoire de la captivité . Du reste Cockburn profondément vexé et humilié n'a fait aucune visite d'Adieu à Napoleon .
Le choix désastreux de Longwood est le fait aussi de Cockburn ,il applique les premières directives de Bathurst qui est bien plus méprisable que Hudson à mes yeux ,ordres qui vont de plus en plus être restritifs ,mais l'Amiral sera déja parti depuis longtemps .

On peut donc affirmer qu'il est lui-même en grande partie responsable de sa mauvaise réputation


en partie seulement ,car Napoleon a maneuvré dans ce sens pour assoir son image de martyr ,le Mémorial a fait le reste .
Bien sûr Hudson n'a pas été assez psychologue avec son prisonnier ,on ne peut tout de même pas lui reprocher l'absence de sentiment de compassion avec son captif,par contre il n'a pas compris que Napoleon ne pouvait être classé ,ni dans la catégorie de prisonnier de guerre (comme l'Angleterre le désigne) ni prisonnier de droit commun (comme les Prussiens auraient voulu en le classant hors -la -loi ) peut-être prisonnier politique exceptionnel ,mais alors avec un régime adapté et sans les mesquineries imposées qui ont bien servi la légende .

Enfin ,pour en revenir à la réhabilitation ,notre "bon" avocat n'aurait pas oublié les arguments à décharge "vomis par Gourgaud ,lors des déjeuners à Plantation -house avant son départ de l'ïle .
Joker

Re: Hudson LOWE...

Message par Joker »

Vous nous présentez là les arguments de la défense, mais en tant qu'avocat général, je ne manquerais pas de citer à la barre le major Gorrequer, le propre aide de camp de Lowe.
Aux dires de l'éditeur de son journal, Gideon Gorrequer avait "l'oeil le plus aigu pour saisir les événements, l'oreille la plus fine pour capter les rumeurs, le nez le mieux fait pour flairer les scandales".
"Il fut, dit son éditeur, sans conteste l'homme qui eut le contact le plus étroit et la connaissance la plus intime de sir Hudson Lowe pendant son gouvernement de Sainte-Hélène".
Il laissa ainsi à la postérité, sans s'être jamais soucié d'elle, un recueil de notes prises au jour le jour, où il se faisait le narrateur, non seulement des événements dont il avait professionnellement à connaître, mais de ses griefs personnels à l'endroit des personnes de son entourage, et spécialement de son chef, avec une verve et une acuité de jugement qui font de son journal un recueil d'anecdotes précieuses pour la connaissance de l'environnement hélénien.
On peut en extraire moult détails intéressants et l'ensemble prend toute sa valeur en ce qu'il éclaire sinistrement la figure du gouverneur et découragera ses thuriféraires, s'il en reste.
Ce qui a permis à M. Gilbert Martineau, le distingué consul de France à Sainte-Hélène, qui en a publié de savoureuses citations, d'écrire avec pertinence qu' "à ceux qui pourraient encore être tentés de ménager Hudson Lowe, le major Gorrequer a rendu la tâche incommode."
Ce dernier avait des rapports fréquents avec le personnel de Longwood qui ne semblait pas lui avoir jamais manifesté d'hostilité. Lui-même se montrait généralement courtois, compréhensif, désireux d'arranger les choses, sans cesser d'être scrupuleux dans l'exécution de ses consignes. Il plaignait Napoléon; et quand Lowe déclarait que "Bonaparte mérite plus de mépris que de pitié", il faisait observer qu' "un homme qui s'est confié à la générosité de la nation anglaise et qu'on a exilé à Sainte-Hélène au lieu de l'accueillir en Angleterre mérite tout de même qu'on ait quelques égards pour lui".

Avouez, mon cher d'Hautpoul, que Lowe ne ressort pas grandi de ce témoignage de première main et qu'il y a là matière à dresser un réquisitoire implacable contre lui. :)
d'hautpoul

Re: Hudson LOWE...

Message par d'hautpoul »

permis à M. Gilbert Martineau, le distingué consul de France à Sainte-Hélène, qui en a publié de savoureuses citations, d'écrire avec pertinence qu' "à ceux qui pourraient encore être tentés de ménager Hudson Lowe, le major Gorrequer a rendu la tâche incommode."

Oui incommode ,mais pas impossible !de plus un bon défenseur minimiserait les affirmations de Gorrequer haineux envers son chef ,une relation difficile entre un patron et son subordonné !
Le même Gilbert Martineau n'a t il pas aussi écrit "Comme il serait peut-être injuste de condamner Lowe en s'armant des seules imprécations des Français de Longwood,de la Haine de son secrétaire .......

Enfin ,le" bon défenseur "n'omettra pas d'évoquer les travaux d'irrigation ordonnés par Lowe afin de permettre à Napoleon de créer un bassin , de faire des jardins magnifiques pour l'agrément de la colonie française ,(il est vrai que les eaux ramassées du pic de Diane étaient polluées provoquant des maux de ventre et dysenteries)

Mais qu'on ne s'y trompe pas j'affirme simplement que de nos jours Hudson avec un bon avocat a des chances d'être réhabilité ,(si vous connaissez un de ces bons juristes demandez conseil ,vous verrez l'imagination fertile pour défendre un client qu'ils peuvent développer :lol: )
Déja les historiens de grande renommée sont moins incisifs sur la part de responsabilité de Lowe quant aux conditions de "détention " des Français .Que de belles plaidoiries si un tel procés voyait le jour ! certes Lowe a été un "imbécile "mais il est aussi victime de ce qu'on appelle aujourd'hui un délit de "sale gueule " :
. (..) Il a une figure de hyène (de mémoire ) ou encore (..)-il a le crime gravé sur le visage ! (Napoleon )
Joker

Re: Hudson LOWE...

Message par Joker »

Désolé d'insister de la sorte, mais à mon sens, on ne peut se contenter de qualifier de stupide l'attitude de Lowe envers son illustre captif et faire du délit de sale gueule un alibi convaincant le concernant. :non:
Gorrequer n'aimait guère son supérieur, soit, mais la réciproque était vraie.
Le gouverneur, toujours méfiant, même vis-à-vis de ses plus proches collaborateurs, le soupçonnait souvent de montrer trop d'indulgence pour les prisonniers.
Le major a en outre un certain mérite à prendre une position de conciliation, car il n'ignore rien de la haine du gouverneur pour "Bonaparte", haine qui éclate presque à chaque page du journal et se traduit par les plus grossières injures à l'adresse du captif et de son entourage.
C'est par le journal de Gorrequer qu'apparaît de façon concrète l'animosité du gouverneur contre son illustre prisonnier.
Des exemples ? En voici :
Le 13 fevrier 1818 : "ces gens de Longwood sont un ramassis de gredins et de canailles ! La seule manière de les traiter comme ils le mériteraient serait de les enfermer tous séparément dans quelque donjon. "
Le 18 février 1818, Lowe s'écrie : "Quelle crapule que notre Voisin !" (c'est le sobriquet sous lequel l'état-major de Lowe désignait Napoléon).
Le 1er mai 1818 : "Peu m'importe que le Voisin meure ou non !".
Le 2 avril 1819 : "Le gouvernement a fait une grosse erreur en autorisant le Voisin à venir ici avec une si nombreuse suite. En fait, il ne devrait y avoir personne. Tout ce qu'on peut me reprocher est de le traiter avec trop de mansuétude."
Le 17 avril 1821 : Quelques jours avant la mort de l'Empereur, Gorrequer rapporte ces propos de Lowe : "Si l'on s'imagine que je vais prendre des ménagements parce qu'il est mourant, on se trompe bien. Il sait très bien ce que j'ai toujours pensé de lui, et ce n'est pas parce qu'il est à l'article de la mort que je modifierai ma conduite à son égard. Le diable m'emporte si j'agis autrement !"
Enfin, au lendemain de la mort de l'exilé, Gorrequer note encore cette réflexion de Lowe : "Je ne considère pas Napoléon comme un homme de talent ou de jugement supérieurs. En fait, je le trouve vraiment médiocre."

Accablant, n'est-il pas ?
Il faudrait à tout le moins le talent d'un maître Vergès pour défendre la mémoire d'un tel lascar ! :)
d'hautpoul

Re: Hudson LOWE...

Message par d'hautpoul »

Il faudrait à tout le moins le talent d'un maître Vergès pour défendre la mémoire d'un tel lascar ! Joker

Effectivement ,c'est la raison pour laquelle je dis qu'avec un "bon avocat" la réhabilitation semble être possible :lol:

Il est inutile d'ailleurs de citer tous les jugements haineux , de Hudson pour comprendre "l'imbécillité" de ce personnage ,la seule déclaration de celui-ci devant la dépouille mortelle de Napoleon suffit à mesurer son niveau d'appréciation des choses

"Hé bien ,messieurs ,c'était le plus grand ennemi de l'Angleterre et le mien aussi ;mais je lui pardonne tout. A la mort d'un si grand homme,on ne doit éprouver qu'une profonde douleur et de profonds regrets ."

Déclaration qui a inspiré cette citation (non historique) d'un écrivain dont le nom m'échappe ;mais que je trouve réaliste et trés belle :
Au moment où les commissaires étrangers visitent Napoleon mort :

--"Approchez ,doucement ,vous tous! ,peuples vaincus !,car s'il se réveillait ,vous ne dormiriez plus "!--
Joker

Re: Hudson LOWE...

Message par Joker »

Dois-je vous rappeler que cette propension à appliquer les ordres à la lettre avec un soin méticuleux et une application tatillonne sans faire le moins du monde appel à des sentiments humains fut également reprochée à maints serviteurs du régime nazi ?
Je n'aime guère établir des comparaisons osées, mais avouez que sur la forme, la méthode est assez similaire.
d'hautpoul

Re: Hudson LOWE...

Message par d'hautpoul »

Ces comparaisons sont en effet "plus qu'osées", et trés loin du sujet sur les responsabilités de Hudson en vue d'une réhabilitation .
A vouloir faire une similitude avec le régime nazi ,les conditions des prisonniers de Cabrèra me semblent plus proches de cette comparaison .
De même que les conditions et les sévices subis par les prisonniers "terroristes "dans les prisons américaines de Cuba !

Mais plus simplement ;Hudson ,militaire ordinaire -(Dois-je vous rappeler que cette propension à appliquer les ordres à la lettre avec un soin méticuleux et une application tatillonne sans faire le moins du monde appel à des sentiments humains-Joker)- reflète bien le dicton:
"l'homme est un loup pour l'homme "
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Mémorial Hudson Lowe à Londres
    par Joker » 19 juin 2019, 20:08 » dans Monuments Napoléoniens
    3 Réponses
    613 Vues
    Dernier message par Joker
    20 juin 2019, 19:33
  • Hudson Lowe à Sainte-Hélène.
    par Joker » 19 févr. 2019, 20:15 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    191 Vues
    Dernier message par Joker
    16 avr. 2019, 20:38
  • Plaque commémorative Sir Hudson Lowe
    par Joker » 20 août 2020, 19:18 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    63 Vues
    Dernier message par Joker
    20 août 2020, 19:18
  • Lowe accepte des mesures de déconfinement
    par Joker » 12 avr. 2020, 19:47 » dans L'actualité napoléonienne
    13 Réponses
    208 Vues
    Dernier message par Joker
    19 avr. 2020, 19:43