CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Philippe Osché
Soldat
Soldat
Messages : 26
Enregistré le : 16 nov. 2018, 00:52

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par Philippe Osché » 07 déc. 2018, 18:48

Concernant la première publication de luxe en 2002 comprenant 288 pages consacré aux 1500 chevaux de Napoléon, j'ai vendu les premiers à perte par manque d'expérience, ensuite sur les conseils d'un ami plusieurs avisé que moi, je suis passé à 85 euros et j'ai mis 10 ans pour vendre les exemplaires qui me restaient.
Oui, c'était une passion et un désir de rendre un hommage aux chevaux de guerre. J'ai travaillé durant six ans après mes heures de boulot + plusieurs semaines de congés en France pour y effectuer mes recherches. Sans oublier les multiples courriers en France, en Allemagne et en Angleterre pour y trouver des informations. C'est le prix à payer pour faire un bon travail.

Avatar du membre
Philippe Osché
Soldat
Soldat
Messages : 26
Enregistré le : 16 nov. 2018, 00:52

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par Philippe Osché » 07 déc. 2018, 18:52

Y a-t-il quelqu'un ici qui peut comparer la qualité de la première publication avec cette réédition?
Seule une vraie comparaison entre ces deux ouvrages peut être objective à mon avis.

Avatar du membre
Philippe Osché
Soldat
Soldat
Messages : 26
Enregistré le : 16 nov. 2018, 00:52

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par Philippe Osché » 13 déc. 2018, 10:46

Affaire à suivre....

Lettre de réclamation à mon éditeur :

Monsieur,

Par la présente, je voudrais vous signifier mon profond mécontentement et ma déception concernant le résultat déplorable et bâclé de mon ouvrage sur "Les chevaux de batailles de Napoléon".

Tout d’abord, malgré mes instructions lors de la correction de la maquette le 1er novembre dernier, la présentation de l’auteur avec photo prévue sur la jaquette, puis supprimée, n’a pas été insérée comme je vous l’avais demandé.

La suppression de deux chapitres : "Les chevaux de Napoléon et leurs campagnes", ainsi que "Les harnachements de Napoléon" et ses illustrations, sous le prétexte de «Non négociable» est difficile à accepter. Malheureusement, comme beaucoup d’éditeurs, vous vous appropriez le travail d’un tiers pour n’en faire qu’à votre idée sans en référer à l’auteur, sans argumenter, sachant que celui-ci est bien trop content de pouvoir faire publier le fruit de son travail.

Faute impardonnable : Vous n’avez pas utilisé les CD des illustrations à haute définition fournies par l’auteur pour remplacer celles insérées dans le texte de base comme je vous l’avais demandé.

La mise en page du livre a été réalisée avec mes images purement indicatives à basse résolution.
Résultat : lors de l’agrandissement de nombreux tableaux, ceux-ci apparaissent avec une pixellisation inadmissible quant à la représentation de tableaux de peintres célèbres qui touchent à l’Histoire de l’art (exemple parmi tant d’autres : la figure 64 en page 94). Voir aussi la figure n° 65 en page 95 sur laquelle on voit nettement le bandeau de l’organisme photo "akg images", photo que j’avais copié sur internet ne pouvant consulter les CD à haute définition avec mon ordinateur.

Je vous ai fait confiance pour faire toutes les corrections demandées et faire du bon travail. Il est vrai que je n’avais pas beaucoup de temps pour examiner sérieusement la maquette, j’ai vu beaucoup de choses à revoir et je me suis concentré sur le texte. Malheureusement, concernant les tableaux, j'étais persuadé que vous aviez travaillé avec les CD et je n’y ai pas attaché l’attention que j’aurais due convaincu que vous les aviez utilisés.

De nombreux tableaux se sont vus amputés (jambes et oreilles des chevaux coupés), ce qui dénote tout de même une mise en page pour le moins bâclée. Je peux comprendre que vous donniez la mise en page à faire à des stagiaires, mais vous deviez contrôler que tout était fait dans les règles de l’art. Vous aviez, entre vos mains, un exemplaire de la première publication avec de magnifiques illustrations, il vous suffisait de copier pour obtenir le même résultat.

Le chapitre "Les références techniques de l’iconographie" ne commence qu’à la figure n° 13, on se demande bien pourquoi. Que sont devenues les douze premières ? Pour quiconque s’intéresse à l’iconographie d’un livre d’Histoire, à fortiori un livre comportant des œuvres d’artistes réputés, c’est incontournable et montre le sérieux de l’auteur par rapport aux œuvres présentées.

Il manque le titre d’un chapitre concernant "Les absents du registre" (page 137). On passe ainsi du "Vizir" à "L’Acacia", alors que tous les chevaux sont indiqués par ordre alphabétique. Dommage aussi pour l’omission de la photo du cheval "Le Vizir", seule relique d’un cheval de Napoléon conservée au musée des Invalides, alors que vous aviez deux photos au choix.

Vous noterez tout de même que je n’ai pas signé le "Bon à tirer" avant publication n’ayant pas vu le résultat final, vous étiez bien trop pressés d’imprimer. Si j’avais soupçonné que vous alliez me faire un tel travail, je serais revenu encore une fois pour un nouveau contrôle. Ce n’est pas faute de vous avoir dit plusieurs fois qu’il suffisait que vous m’appeliez pour que je vienne à Fontainebleau.

Je peux comprendre que vous ne soyez pas passionnés par les chevaux, néanmoins si vous acceptez de publier un quelconque ouvrage, vous vous devez à un devoir de résultat, surtout quand on vous fournit tous les éléments pour faire du bon travail.

Dans un esprit de conciliation, je vous propose donc de revoir l’ensemble du livre pour y insérer la présentation de l’auteur, les illustrations à haute définition recadrées dans leur intégralité, ainsi que de négocier la mise en place des chapitres qui manquent. Ce n’est pas quelques pages de plus qui vont couler vos bénéfices et c’est bien peu de travail pour obtenir un bon résultat dont tout le monde peut être fier.

Je vous rappelle, Monsieur, que cet ouvrage me tient à cœur et qu’il est le résultat de six longues années de recherches. Cela ne méritait pas un tel traitement. Je vous rappelle aussi que la première publication de ce livre que j'avais réalisé à compte d'auteur en 2002 a été reconnu « ouvrage de référence" par M. Jean Tulard. Nul doute que si il découvre cette nouvelle édition, il soit pour le moins choqué.

Il m’est impossible, dans l’état actuel du livre, d’en faire la moindre promotion. Raison pour laquelle vous ne m’avez pas vu dans vos locaux afin d’y retirer les quatre exemplaires qui me reviennent et la dizaine d’autres que je souhaitais vous acheter pour offrir.

Les potentiels acquéreurs ne sont pas aveugles et tous les retours qui m’ont été faits vont dans le même sens d’un travail bâclé qui ne correspond pas à leur attente quant à un livre d’Histoire et d’iconographie napoléonienne.

Vous comprendrez qu’il m’est impossible de terminer ce courrier par une quelconque formule de politesse tellement ma déception est immense.

Dans l’attente de vous lire ou de vous entendre.

Philippe OSCHÉ

Avatar du membre
augustin1813
Soldat
Soldat
Messages : 57
Enregistré le : 05 déc. 2017, 12:23
Localisation : Belgique

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par augustin1813 » 13 déc. 2018, 11:27

Le milieu de l'édition est un milieu de rapaces et / ou d'incapables.
Pour ma première publication (payée à compte d'auteur), l'éditeur m'avait dit en assurer la distribution. Pratiquement rien n'a été fait et je reste avec 75% de la quantité de livres qui avait été imprimée.
Pour mon récent ouvrage sur les distinctions honorifiques du royaume de Westphalie, j'ai trouvé une jeune maison d'édition qui, malgré quelques petits problèmes de démarrage, travaille très correctement et me donne toute satisfaction.
Il faut rester très prudent dans ces négociations et mettre toutes les garanties de son côté.
Augustin1813.

Avatar du membre
Philippe Osché
Soldat
Soldat
Messages : 26
Enregistré le : 16 nov. 2018, 00:52

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par Philippe Osché » 13 déc. 2018, 12:03

Tout à fait Augustin 1813. En ce qui me concerne, c'est simple. Il a déjà un contentieux avec un co-éditeur qui l'a mis en demeure pour un autre ouvrage. J'espère qu'il comprendra et qu'il fasse son mea culpa, dans le cas contraire, je n'irai pas en justice pour un livre, je n'ai pas souhaité une nouvelle édition condensée pour faire du fric. Je le laisserai tomber avec son bouquin qu'il aura du mal à vendre dans l'état que je ne cautionnerai jamais.

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1040
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par Général Colbert » 14 déc. 2018, 02:09

Il aurait pourtant du se douter que tu serais "à cheval" sur la qualité de ce livre.... ;)

Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 774
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par Cyril » 14 déc. 2018, 10:01

augustin1813 a écrit :
13 déc. 2018, 11:27

Pour ma première publication (payée à compte d'auteur), l'éditeur m'avait dit en assurer la distribution. Pratiquement rien n'a été fait et je reste avec 75% de la quantité de livres qui avait été imprimée.
Pouvez-vous me rappeler de quel ouvrage il s'agit ?
"Servir est mon devoir"

Avatar du membre
Philippe Osché
Soldat
Soldat
Messages : 26
Enregistré le : 16 nov. 2018, 00:52

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par Philippe Osché » 14 déc. 2018, 10:35

:D :D :D
Général Colbert a écrit :
14 déc. 2018, 02:09
Il aurait pourtant du se douter que tu serais "à cheval" sur la qualité de ce livre.... ;)

Avatar du membre
augustin1813
Soldat
Soldat
Messages : 57
Enregistré le : 05 déc. 2017, 12:23
Localisation : Belgique

Re: CHEVAUX : Chevaux de bataille de Napoléon 1er.

Message par augustin1813 » 14 déc. 2018, 16:45

:salut: C'était "Quand les Belges se battaient pour Napoléon. 1813-1814.Le 2e corps d'infanterie dans la tourmente."
En fait, il s'agit essentiellement d'un historique du 5e corps (Lauriston), formé des cohortes de la Garde nationale (dont les cohortes belges).
:salut:
Augustin1813.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [CHEVAUX] Le destin des chevaux durant la campagne de Russie…
    par Peyrusse » 18 oct. 2017, 10:33 » dans Salon Ier Empire
    16 Réponses
    387 Vues
    Dernier message par Peyrusse
    21 oct. 2017, 13:05
  • Chevaux
    par Peyrusse » 10 déc. 2017, 11:54 » dans Salon Ier Empire
    27 Réponses
    3453 Vues
    Dernier message par Bonavita
    05 mai 2016, 02:03
  • [CHEVAUX] Cerbère
    par FRIEDERICHS » 24 oct. 2015, 23:20 » dans Salon Ier Empire
    14 Réponses
    2625 Vues
    Dernier message par la remonte
    03 nov. 2015, 11:14
  • [CHEVAUX] Mycotoxines
    par la remonte » 10 avr. 2017, 12:16 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    5 Réponses
    746 Vues
    Dernier message par la remonte
    24 avr. 2017, 09:58