Talleyrand par Emmanuel de Waresquiel.

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Bastet

Message par Bastet »

Une affaire de dates...Je ne comprends pas .
« Dans un monde où la confiance n’existe pas, les devoirs de loyauté tombent en désuétude. » ( Kant Mét. des mœurs).
Judas est la figure emblématique du traître alors deux questions basiques :qu’est ce qui rend traître ? Qu’est ce qui pousse à trahir ? Quoiqu'il en soit la trahison est du registre de l’ambigu.
Ce que l'on sait et qui est valable pour Talleyrand, c'est que la trahison met face à la responsabilité incessible, irrémissible qui lie aux autres, parce qu’elle révèle les conséquences imprévisibles des actes, bien au-delà des intentions et dont on a à répondre. Se rendre compte que l’on a trahi, et il ne pouvait pas ignorer ses trahisons, cela renvoie l'individu à cet engagement éthique qui le déborde de toute part, au-delà même de ses projets, de ses désirs. Il y a toujours un au-delà de nos gestes, de nos paroles, que nous ne pouvons maîtriser et pourtant dont nous sommes responsables. C'est encore valable pour Talleyrand.

:salut:

Mousquetaire

Message par Mousquetaire »

Bastet a écrit :il ne pouvait pas ignorer ses trahisons
Certaines personnes ont une capacité extraordinaire pour justifier leurs mauvaises actions. Talleyrand était sans doute de ceux-là. Murat, par contre, ne devait pas avoir la même capacité.

Mousquetaire

Message par Mousquetaire »

Bastet a écrit :Une affaire de dates...Je ne comprends pas .
Je comprends peut-être.
Le 25/7/1917, Joseph Zilliox est fusillé à Liège. A cette date, c'est un traître. Alsacien né en 1888, il est Allemand et non Français. Mobilisé dans l'armée allemande, il profite de son statut de soldat allemand pour s'emparer par traîtrise du remorqueur dont il a la garde en trompant traîtreusement ses compagnons d'armes et embarque quelques Belges pour les conduire aux Pays-Bas. Après cela, il revient toujours traîtreusement en Belgique pour mener des activités d'espionnage contre sa patrie.
L'année prochaine, lors du centenaire de son exécution, si on la commémore, il aura cessé d'être un traître, mais sera devenu un héros.
Traître en 1917, héros en 2017 => une affaire de dates.

Maria Kel

Message par Maria Kel »

De point de vue et de pays aussi :)

Joker

Message par Joker »

Pouvez-vous me dire pourquoi, lorsqu'il y fut envoyé en tant qu'ambassadeur, il fut la coqueluche des Anglais.
Il doit y avoir à cela plusieurs raisons.

Le souverain Louis XVIII avait séjourné en Angleterre et bénéficié de l'hospitalité du gouvernement britannique.
Pendant les Cent Jours, les Anglais l'avaient côtoyé lors de son exil à Gand et l'avaient ramené avec eux dans leurs bagages.
A Vienne, Talleyrand est l'envoyé personnel du roi de France.
A ce titre, il jouit donc d'un statut privilégié.

C'est aussi lui qui prend l’initiative d’une déclaration diplomatique d’une violence inhabituelle qu’il fait signer le 13 mars à tous les vainqueurs de 1814 et qui place Napoléon au rang de criminel du genre humain.
Il donne ainsi l'image d'un homme décidé à en finir avec l'Empire et il gagne ainsi la confiance des Anglais qui ont financé toutes les coalitions et trouvent en lui un providentiel allié de circonstance.

Pendant le Congrès, les négociations sont âpres et deux blocs se font face.
D'une part, la Russie et la Prusse : la première souhaite reconstituer, sous sa domination, le royaume de Pologne et la seconde entend étendre son influence en Allemagne en s'emparant de la Saxe ; et d'autre part l'Angleterre et l'Autriche. La première refuse l'extension de la puissance russe, au nom du nécessaire équilibre des puissances continentales ; la seconde refuse l'emprise prussienne sur l'Allemagne.
Talleyrand profite de la mésentente des vainqueurs pour imposer la France dans les négociations et lui redonner sa place de grande puissance.
En coulisses cependant, il joue plutôt la carte des Anglais en appuyant discrètement leurs revendications et est donc considéré par ceux-ci comme un partenaire qu'il faut ménager et traiter avec respect.

Maria Kel

Message par Maria Kel »

Je vois... :roll:

Son jeu s'est désormais retourné contre lui...

fanacyr

Message par fanacyr »

Mousquetaire, votre anecdote ne manque pas d'intérêt !

Mousquetaire

Message par Mousquetaire »

Bruno Roy-Henry a écrit :Cette constance de l'Autriche à refuser la Silésie condamne (soi-dit en passant), la politique conciliatrice de Talleyrand, le soi-disant "grand diplomate"...
Elle condamne plutôt l'espoir de Napoléon d'arriver à monter ses ennemis les uns contre les autres pour en faire ses alliés ou au moins pour les diviser et ainsi les affaiblir.

En 1809 (époque où Talleyrand n'était plus ministre, mais avait été remplacé par Champagny), une politique vraiment conciliatrice avec l'Autriche aurait pu être la restitution du Tyrol, plutôt que de le retirer à la Bavière pour le rattacher au royaume d'Italie. Mais une telle restitution aurait pu passer pour une récompense accordée à la rébellion du Tyrol et donc c'était totalement inenvisageable, car cela aurait pu donner des idées à d'autres.

fanacyr

Message par fanacyr »

Talleyrand avait plus d'affinité de caste avec Metternich qu'avec les diplomates Russes

fanacyr

Message par fanacyr »

Non
c'est Napoléon qui était joué par tous, Talleyrand n'y pouvait rien

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Le Mémorial de Sainte-Hélène. Le manuscrit retrouvé – Emmanuel de Las Cases
    par Eric LM » 13 sept. 2017, 10:14 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    10 Réponses
    647 Vues
    Dernier message par Kévin
    07 oct. 2017, 19:01
  • Napoléon et Talleyrand
    par Eric LM » 10 sept. 2017, 15:14 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    2 Réponses
    273 Vues
    Dernier message par Eric LM
    10 sept. 2017, 18:55
  • Du côté de chez Talleyrand...
    par Christophe » 14 mars 2016, 22:26 » dans Monuments Napoléoniens
    9 Réponses
    1352 Vues
    Dernier message par la remonte
    02 mai 2016, 11:40
  • Festival Talleyrand à Valençay
    par Joker » 11 sept. 2019, 20:16 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    97 Vues
    Dernier message par Joker
    11 sept. 2019, 20:16
  • [ Napoléonothèque ] Talleyrand, le maître de Napoléon
    par L'âne » 28 nov. 2017, 10:04 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    176 Vues
    Dernier message par L'âne
    28 nov. 2017, 10:04