Un crime d'Etat sous l'Empire

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Moundir Pacha

Message par Moundir Pacha » 28 août 2016, 14:24

Pfiou !!! Ca c'est du cours "magistral" ! :razz:

Bon. Ceci dit, soit j'avais hier les neurones déconnectées, soit je me suis mal exprimé :shock:
Car, pour être honnête, je ne vois pas en quoi je suis hors-sujet citoyenne. Relisez mon intervention et comparez-la à votre "rebond". Vous verrez que les deux laïus expriment les mêmes constats (de façon nettement plus sommaire de mon côté, je le conçois, parce que je n'ai pas voulu m'aventurer jusqu'à Sadowa et Sarajevo :? ) :
Bastet a écrit :Jusqu’à la fin du XVIIIè siècle, le sentiment national n’est le fait que d’intellectuels à partir d’une langue
Je dis la même chose :tourne:
Bastet a écrit :En Allemagne, le sentiment national semble inscrit dans la réalité puisqu’il existe un très ancien empire germanique. Or, à la veille de la Révolution, le Saint Empire romain germanique comprend 28 états : principautés, duchés, royaume de Bohème, archiduché d’Autriche, souvent en guerre, pour certains d’entre eux jusqu’au milieu du XIXè siècle, ainsi de la Prusse, Saxe, Bavière, Hanovre, Autriche. Il n'est germanique que de nom : avec trente-cinq millions d'habitants environ, il réunit vingt à vingt-cinq millions d'Allemands, cinq millions de francophones – dans les Pays-Bas autrichiens, l'actuelle Belgique – quatre millions de Slaves en Bohême et en Slovénie, et plus d'un million d'Italiens dans le Trentin.


C'est ce que je dis également lorsque je parlais de paysans aux dialectes différents :shock: . Le St-Empire "teuton", avant la Révolution, rassemblait largement plus de 28 états ceci étant :)
Bastet a écrit : Dans la Prusse le sentiment national est porté par le monde des enseignants, des lycéens (deux fois plus nombreux qu’en France à la même époque) et les étudiants. Le nationalisme allemand se construit sur une vision nouvelle de la société fondée sur l’amour du sol allemand et de la civilisation rurale, une émotion basée sur l’histoire de la nation allemande, l’exaltation de la discipline, de l’autorité, l’exaltation de la discipline, de l’autorité, du militarisme et la méfiance de l’étranger.
N'est-ce pas ce que je disais aussi en parlant d'hégémonie politique des classes dirigeantes "PROTESTANTES" prussiennes et vous faisant part de mon gaulliste ( :lol: ) pessimisme quant à ses funestes conséquences pour la France ???
Bastet a écrit : et prend un caractère francophobe.
C'est encore (et enfin !) ce que mon ultime phrase (écrite sous forme de boutade philosophique :fou: ) exprimait : après la tempête ("sturm" :tourne: ) napoléonienne, l'avenir entre la France et l'Allemagne ne pouvait que mal se boutiquer et, de plus, la démesure de l'entreprise du Père la violette (ainsi que le mouvement jacobin) déterminèrent une vive réaction des Allemands contre L'ESPRIT français (et donc pas seulement contre l'occupation militaire). Ce qui entraîna dès lors entre les deux nations une "rupture" du charme philosophique du XVIIIème siècle :(

Bref. Nous étions tous deux sur la même longueur d'onde citoyenne (mais visiblement pas sur le même "canal" :razz: )...

Salut et fraternité ! Vive "LUI" ! :salut:

Bastet

Message par Bastet » 28 août 2016, 15:20

Certainement :) mais ce "rebond" n'est pas de mon fait :oops: :oops: il appartient de droit comme guillemets et titre le disent à l'Université populaire de l'Aube, je me suis contentée de reproduire le texte simplement pour souligner que l'époque napoléonienne a vu des intellectuels philosophe comme Fichte, poètes comme Leopardi ou Pouchkine, incités leurs compatriotes à prendre fait et cause pour l'identité nationale, c'est ce qu'on appelle le nationalisme ...

Et j'adore l'époque Sturm und Drang et le peintre C.D. Friedrich et Goethe... :tourne:

:salut: :fleur3:

Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 30 sept. 2016, 18:09

la remonte a écrit :1er juillet 1806 – Débarquement d'un corps expéditionnaire anglais dans le royaume de Naples, à Santa Eufemia, sous le commandement du général Stuart. – 4 juillet 1806 – Défaite des troupes françaises face au corps de Stuart, à Maida et insurrection de la Calabre.
Un livre intéressant sur cette défaite oubliée (ou occultée ?).
http://www.editions-vendemiaire.com/cat ... -napoleon/
Image

Maria Kel

Message par Maria Kel » 30 sept. 2016, 18:23

Aaaaah, un épisode que j'ignorais :salut:

Mousquetaire

Message par Mousquetaire » 30 sept. 2016, 18:53

Voici un extrait du livre de Nicolas Cadet :
La guerre de Calabre souligne un curieux paradoxe de l'historiographie napoléonienne. S'il a été publié plus de livres sur Napoléon qu'il ne s'est écoulé de jours depuis sa mort, il est frappant de constater à quel point les guerres oubliées de cette époque sont nombreuses.

Maria Kel

Tri

Message par Maria Kel » 30 sept. 2016, 19:36

Il y en eut tellement qu'ils se crurent obligés de faire un tri :lol:

J'avais déjà remarqué ça. Si nous (et moi plus particulièrement :mrgreen: ) parlons beaucoup d'Arcole, on parle moins de l'attaque de Caldiero, juste avant, qui échoua. Et pourtant, l'une fut à l'origine de l'autre. :)

Lepic34

Message par Lepic34 » 30 sept. 2016, 21:02

:salut:
Maria Kel a écrit :Il y en eut tellement qu'ils se crurent obligés de faire un tri :lol:
Alain Pigeard dans son "dictionnaire des batailles de Napoléon" n'a pas fait de tri mais classé plus de 2000 batailles et combats de 1796 à 1815. Un must pour tout passionné de l'histoire militaire.

:salut:

Maria Kel

Message par Maria Kel » 30 sept. 2016, 21:03

Très intéressant, j'ignorais l'existence de cet ouvrage. :salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [ Napoléonothèque ] L'affaire Palm, un crime d'État sous l'Empire
    par L'âne » 26 oct. 2017, 12:40 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    71 Vues
    Dernier message par L'âne
    26 oct. 2017, 12:40
  • "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET
    par L'âne » 31 mars 2018, 02:49 » dans Auteur du mois
    78 Réponses
    2219 Vues
    Dernier message par Joker
    04 juin 2018, 19:05
  • Le monde du crime sous Napoléon
    par Eric LM » 06 oct. 2017, 10:25 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    8 Réponses
    102 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    13 oct. 2017, 19:29
  • [ Napoléonothèque ] Le monde du crime au temps de Napoléon
    par L'âne » 19 oct. 2017, 12:08 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    65 Vues
    Dernier message par L'âne
    19 oct. 2017, 12:08
  • Le monde du crime sous Napoléon 1799-1815
    par Loïc Lilian » 06 oct. 2017, 17:15 » dans Livres - Revues - Magazines
    7 Réponses
    446 Vues
    Dernier message par Rigodon d'honneur
    13 mars 2018, 00:32