Un crime d'Etat sous l'Empire

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Joker

Message par Joker » 25 août 2016, 14:49

Ayant échoué en Russie en 1812, il s'attendait à des remous en Allemagne. N'ayant pas vaincu au printemps 1813, la révolte germanique devenait inévitable.
C'est l'évidence même !
Toutefois, j'ai le sentiment que le sentiment nationaliste a toujours été fort présent en Allemagne même avant ces périodes troubles au cours desquelles l'Empire s'est fissuré.
En 1809, la tentative d'attentat contre la personne de Napoléon, oeuvre de Staps comme chacun sait, en est une preuve parmi d'autres...

Maria Kel

Message par Maria Kel » 25 août 2016, 15:03

Il a toujours existé, mein Freund :)

Comment oublier ce que les germains d'Hermann ont fait subir aux légions de Varus :baton:

Il me semble qu'il ne faut pas négliger, dans cette affaire allemande, l'influence de la Prusse qui songeait déjà à exercer son pouvoir sur l'ensemble du Saint Empire romain germanique. D'ailleurs, ils ont eu moins de mal à convaincre certains dignitaires à les rejoindre car ils parlaient la même langue :diablotin:

la remonte

Message par la remonte » 25 août 2016, 15:03

je complète ...
Image

Image

Maria Kel

Message par Maria Kel » 25 août 2016, 15:05

Qu'est ce que je vous disais... :salut:

la remonte

Message par la remonte » 25 août 2016, 15:05

Image

et ça se termine par la première page publiée plus haut . :salut:

Moundir Pacha

Message par Moundir Pacha » 25 août 2016, 16:59

la remonte a écrit :Image

et ça se termine par la première page publiée plus haut . :salut:
Comme le dit l'Empereur : "Ce n'est pas un crime ordinaire que de répandre des libelles dans les lieux où se trouvent les armées françaises pour exciter les habitants contre elles" :shock:

La fin justifie les moyens donc. :tourne:
La Grande Armée n'avait pas saccagé le Palatinat à cette époque-là que je sache ! :) Il est clair que cet évènement a été monté en épingle depuis Berlin et Moscou.

PS : Les généraux bavarois ont du faire bien pire que ce "point de détail" de l'histoire avec leurs "compatriotes" tyroliens entrés en rebellion trois ans plus tard au passage... Et personne n'en fait pourtant tout un fromage Outre-Rhin ! :furieux:

Joker

Message par Joker » 25 août 2016, 18:09

Terrible époque quand même que celle où le fait de vendre et de propager des libelles appelant à la liberté d'une Nation puisse vous valoir la peine de mort. :shock:
On peut certes imaginer le danger que ce genre de publications pouvait représenter pour les armées d'occupation, mais la sentence me semble néanmoins quelque peu disproportionnée par rapport au "délit" commis. :?
La fin justifie les moyens donc.
C'est effectivement le genre d'argument que l'on avance pour justifier l'injustifiable. :diablotin:
Je persiste toutefois à penser qu'il y avait d'autres moyens pour réprimer ces appels au soulèvement et ces tentatives de rébellion.
Réclamer la mort d'un homme épris de liberté et qui n'a pas de sang sur les mains est à mon sens une faute politique majeure.

P.S : avant de devoir faire face à la levée de boucliers que je sens poindre, je précise que je ne fais qu'exprimer une opinion personnelle que je ne demande à personne de partager, mais à tout le moins de respecter. :)

Joker

Message par Joker » 25 août 2016, 19:57

Napoléon était tout, sauf un naïf !
Je n'en disconviens pas !
Mais cette politique répressive à tout crin ne pouvait qu'engendrer la désapprobation des peuples soumis et par conséquent alimenter les mouvements de révolte.
Il faut parfois savoir composer et se montrer plus souple si l'on veut préserver la paix à long terme...

Joker

Message par Joker » 26 août 2016, 14:12

Les paysans bavarois ne paraissent pas s'être émus beaucoup du sort de Palm...
Encore eut-il fallu qu'ils en fussent informés !
L'exécution de Palm avait surtout pour but de frapper l'imagination des classes plus aisées et plus instruites afin que cela leur serve d'exemple.
Les paysans sont plutôt des suiveurs que des meneurs...

Joker

Message par Joker » 26 août 2016, 17:36

J'avoue avoir quelques difficultés à assimiler un début de révolte nationaliste dans l'Allemagne du XIXème siècle à une jacquerie moyenâgeuse.
Mais chacun est bien évidemment libre de penser autrement... :)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [ Napoléonothèque ] L'affaire Palm, un crime d'État sous l'Empire
    par L'âne » 26 oct. 2017, 12:40 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    608 Vues
    Dernier message par L'âne
    26 oct. 2017, 12:40
  • "Un crime d'état sous l'Empire - L'affaire Palm" - Michel KÉRAUTRET
    par L'âne » 31 mars 2018, 02:49 » dans Auteur du mois
    78 Réponses
    14026 Vues
    Dernier message par Joker
    04 juin 2018, 19:05
  • Le monde du crime sous Napoléon
    par Eric LM » 06 oct. 2017, 10:25 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    8 Réponses
    644 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    13 oct. 2017, 19:29
  • [ Napoléonothèque ] Le monde du crime au temps de Napoléon
    par L'âne » 19 oct. 2017, 12:08 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    193 Vues
    Dernier message par L'âne
    19 oct. 2017, 12:08
  • Le monde du crime sous Napoléon 1799-1815
    par Loïc Lilian » 06 oct. 2017, 17:15 » dans Livres - Revues - Magazines
    7 Réponses
    911 Vues
    Dernier message par Rigodon d'honneur
    13 mars 2018, 00:32