Correspondance d'un élève de l'école militaire

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Belle Poule

Correspondance d'un élève de l'école militaire

Message par Belle Poule » 02 mars 2015, 17:15

Je signale qu'on peut se procurer le livre à 10 euros (au lieu de 20) à l'office du tourisme de Saint-Germain en Laye.


Christophe avait écrit il y a quelques années :
Heurs et malheurs d’un élève de l’Ecole militaire de Saint-Germain…

Voici un document intéressant. Il s’agit de la correspondance de Desiderio Sertorio, qui retrace ce que pouvait être l’existence d’un élève de l’École Militaire Spéciale de Cavalerie de Saint-Germain-en-Laye. Publiée par ses descendants, tout d’abord en 2004, au sein d’un volume consacré à la famille Sertorio, cette correspondance a été pour la première fois traduite en français cinq ans plus tard. On y partage le quotidien du jeune Desiderio (1792-1857), dont le nom francisé en « Didier Sertorio » figure en suscription des lettres expédiées presque quotidiennement par sa famille génoise ou des proches. Le jeune homme arrive à la fin mai 1812 dans cette institution. Il y retrouve des compatriotes, ce qui rend le séjour un peu plus acceptable. « A quatre et demi le matin, la trompette sonne et il faut se lever [et] recouvrir son lit parfaitement si on veut se lever. Les journées commencent ainsi; à 21 heures, extinction des feux. L’auteur, y évoque les repas, pris debout, peu élaborés (« dans chaque gamelle peuvent manger 5, 6, 7 élèves, selon le ----- qui se trouve sur la gamelle »); le pain « assez bon » que l’on peut obtenir à profusion tout au long de la journée, ou bien encore le vin rouge qui ressemble à du vinaigre… Le 15 août, jour solennel, les élèves mangent assis et sont servis dans des assiettes avec nappes et serviettes, le tout sous la bienveillance de domestique. Un luxe pour ces braves gens !
La tenue que porte chaque élève est abordée en détail. Cet uniforme est complété par un casque « un long sabre et des gants ».
Les Italiens sont haïs par les autres élèves, ce qui créée un mauvais climat. S’en suivent de fréquents duels, interdits par le règlement. Il y a aussi des vols fréquents dans ces immenses chambrées où l’on gèle, la nuit, en hiver. « Il est interdit de faire du feu dans les dortoirs », précise Sertortio.
« La vie est toujours la même, l’ennui, la fatigue. Je me sens affligé. Ma seule consolation je la trouve en lisant vos lettres et je vous assure qu’elles me sont d’un grand soutien », écrit le jeune élève, déprimé.

En novembre 1813, il est nommé maréchal-des-logis. Le 28 décembre 1813, Desiderio quitte l’École de cavalerie, sa formation étant achevée. Il va vivre son baptême du feu durant la fameuse campagne de France, dans les rangs du 2ème régiment de dragons. Le 29 janvier 1814, il s’est battu à Brienne, puis il a perdu début février, son cheval, sa selle, ses pistolets, son porte-manteau… « La guerre est affreuse et ils n’onr presque rien à manger. », écrit sa mère, au grand-père de l’auteur, après avoir reçu des nouvelles de son fils. Desiderio aura un pied gelé (le froid encore !) Malgré tout il aurait participé avec courage à toute la campagne de 1814. Après la première abdication de l’Empereur, le 6 avril 1814, il regagnera Paris afin de se soigner avant de rentrer à Gênes, fin 1814. L’auteur de cette correspondance épistolaire, devient au fil des pages attachants. Ses lettres méritent de figurer parmi les bons témoignages.
--
« Correspondance de Desiderio Sertorio.[Présentation [de] Pompeo Sertotio] Suivie de « L’École militaire Spéciale de Cavalerie sous le 1er Empire », par Charles-Henri Taufflieb », Saint-Germain-en-Laye, Editions Hybride, 2009, 264 pages.

Image
Image

Christophe

Un bon témoignage...

Message par Christophe » 02 mars 2015, 22:38

J'avais rédigé cette fiche de lecture en 2013 ou en 2014. Un tel livre à 10,00 euros, ce n'est pas une mauvaise affaire ! Merci "Belle Poule". :fleur3:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Napoléon enseigné à l'école
    par Pierre B 14 » 24 août 2015, 15:50 » dans Liens impériaux
    9 Réponses
    3885 Vues
    Dernier message par Bonavita
    02 avr. 2016, 15:42
  • Exposition: A l'école des princes
    par Le Briquet » 12 févr. 2018, 14:01 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    201 Vues
    Dernier message par Le Briquet
    12 févr. 2018, 14:01
  • Quand l'école a rendez-vous avec l'Histoire !
    par J-B Laborde » 15 févr. 2015, 08:37 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    687 Vues
    Dernier message par François H
    24 févr. 2015, 22:19
  • La 15ème édition de la Correspondance impériale
    par L'âne » 03 août 2017, 20:01 » dans Livres - Revues - Magazines
    8 Réponses
    811 Vues
    Dernier message par Maldonne
    16 sept. 2019, 15:39
  • La correspondance des Bonaparte : exposition
    par Joker » 15 sept. 2019, 20:12 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    34 Vues
    Dernier message par Joker
    17 sept. 2019, 20:02