Que lisez vous en ce moment?

Donnez un avis critique sur les ouvrages napoléoniens, les articles.
Prière d'indiquer le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur dans l’intitulé du message.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Cyril
Sergent Major
Sergent Major
Messages : 1009
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Cyril »

Joker a écrit :
08 mars 2020, 18:16
Je viens de débuter la lecture des Mémoires du Baron Fain, ouvrage réédité et édition annotée par Charles-Eloi Vial, que je me suis procuré à la Foire du livre de Bruxelles ce week-end.
Mon top one de 2019 :salut:
Je pense que vous allez adorer !
"Servir est mon devoir"

Avatar du membre
Espagne
 
Messages : 394
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Espagne »

Bonjour.
Je viens de terminer "Pichegru, général en chef de la République : imposture et trahison 1793-1804" par Philippe Arnould (Les impliqués éditeur-2014).

Ce personnage, on le connait souvent au travers des livres d’école. J’ai en plus découvert sa tombe à Arbois, il y a quelques années.

Cette ouvrage est d’une lecture facile. Il est bien documenté et argumenté. On y découvre un étrange général qui n’avait jamais participé à aucun combat, ni à aucune bataille. Seule sa « grande gueule » lui a permis de passer de capitaine à général, par la seule grâce de Bouchotte. Saint Just fut lui-même berné par Pichegru. Il y trouva un général à mettre en avant, pour contrer d’autres qui lui semblaient bien trop efficaces, dangereux, et capables de se mettre à la tête d’une armée pour marcher sur Paris, tel Hoche.
La couardise et la légèreté de Pichegru se fit au détriment de Hoche, Jourdan, Souham et d’autres, dont il usurpa les succès. Et surtout, il mit en péril ses troupes, dont certaines payèrent le prix fort.
Puis vint l’époque de la trahison, totalement indiscutable, avant celle définitive de la plongée, avec la tentative d’attentat, avec Cadoudal, contre Napoléon.

L’auteur, de façon nette et claire, démontre bien que tous les actes de Pichegru furent accomplis de façon raisonnée et volontairement. Pichegru était un incapable notoire, tout à fait indigne du titre de « Sauveur de la Patrie », qui lui fut attribué après les émeutes parisiennes de Germinal.
Il fut un profiteur de la Révolution, et même sa fin, suicide à la cravate, fut bien douce, pour ce personnage qui ne fut qu’une erreur de l’Histoire.

Donc, à lire absolument pour bien comprendre qui fut Pichegru, et surtout lire la façon efficace et sérieuse avec laquelle l’auteur détricote toutes les tentatives des révisionnistes de tout bord. Certains se retrouvent chaudement vêtus pour l’hiver, mais toujours à base d’arguments solides.

Salutations
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804

Avatar du membre
Espagne
 
Messages : 394
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Espagne »

Bonjour ami(e)s confiné(e)s.
Je viens de terminer "Les Russes en France en 1814 - Des faits, des imaginaires et des mémoires" par 18 auteurs franco-russes sous la direction de Marie-Pierre Rey (Editions de la Sorbonne - 2019).

Ce livre porte, comme son nom l’indique, sur l’occupation de la France en 1814 par les troupes russes. Mais, parfois, il est complété par la même occupation en 1815.
Le livre ce compose de plusieurs articles, chapitres, rédigés par différents intervenants français, mais aussi russes, ce qui donne un intérêt complémentaire à cette étude.
Différents aspects sont étudiés et analysés, tels que : les relations entre les troupes russes et les français, l’impact de ce séjour sur les Russes et leur prise de conscience politique sur les droits et les libertés individuelles. La culture, musique, théâtre et littérature font également partie de cette étude. J’ai beaucoup apprécié le chapitre sur l’impact de l’occupation russes sur l’œuvre de George Sand, et sa perception des relations entre l’armée russe et la population principalement acquise au royalisme.
D’autres parties de livre sont plus compliquées à apprécier, sauf à être spécialistes des sujets abordés.

Toutefois, l’ensemble cohérent de cette étude apporte des informations et une vision des choses intéressantes, et cela à travers le prisme de notre époque, sans toutefois négliger les pensées et modes de vie de l’époque.

:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804

Avatar du membre
Cyril
Sergent Major
Sergent Major
Messages : 1009
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Cyril »

Je suis entrain de lire:
"Les Impériaux"
Administrer et habiter l'Europe de napoléon
par le professeur LIGNEREUX Aurélien

une étude très (très) poussée sur un corpus de 1500 fonctionnaires qui ont tenté l'aventure des "nouveaux" départements français (Italie, Catalogne, Belgique, Hollande Allemagne).
C'est assez ardue à lire mais c'est vraiment très intéressant.
Il y a pour nous aider de très nombreuse cartes, tableaux et graphismes en tout genre.
Modifié en dernier par Cyril le 25 avr. 2020, 12:42, modifié 1 fois.
"Servir est mon devoir"

Avatar du membre
Sco Feu
Soldat
Soldat
Messages : 20
Enregistré le : 21 avr. 2020, 20:09

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Sco Feu »

C'est parti pour "L'Armée d'Italie : des missionnaires armés à la naissance de la guerre napoléonienne" (PUR), du docteur en histoire Gilles Candela.

Très belle couverture illustrée par l'aquarelle du Passage du pont de Lodi, oeuvre de Bacler d'Albe.

Affaire à suivre...

Avatar du membre
Sco Feu
Soldat
Soldat
Messages : 20
Enregistré le : 21 avr. 2020, 20:09

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Sco Feu »

Journal des opérations militaires de l'armée française à Saint-Domingue (1802-1803) par Joseph Peyre-Ferry.

Ouvrage présenté par Jacques Dussart et publié aux Editions de Paris en l'an 2006.

Le journal quotidien du capitaine d'infanterie de ligne Joseph Peyre-Ferry (1775-1835) embarqué pour Hispaniola sous Leclerc pour mater les soulèvements menés par les fameux Toussaint Louverture et Dessalines entre autres. L'officier narrateur évolue au sein du 3e bataillon de la 71e DB de ligne, il commande généralement des grenadiers.

Peyre-Ferry raconte ses aventures depuis l'embarquement à Brest en mai 1801 jusqu'à son départ de Saint-Domingue en mars 1803 et l'arrivée en terre phocéenne en juin de la même année.

Tout développement est accompagné d'une date, le récit est linéaire, basé sur des notes prises sur le terrain.
De cette façon, le texte regorge de détails sur la campagne militaire, la composition détaillée des troupes (il note le nom et le sort du moindre sous-lieutenant de la 3e compagnie par ex), la vie quotidienne, les combats bien-sûr mais aussi les relations entre officiers, entre colons et "gens de couleur", entre civils et militaires, etc.

Pas de grandes analyses géostratégiques mais quelques remarques de l'auteur sur les tenants et aboutissants de l'expédition.

Le texte nous parle aussi beaucoup des hommes, de leur caractère.
Peyre-Ferry étant seul maître à bord de ce journal, inévitablement, il a tendance à se donner le beau rôle plus d'une fois. Laissant entendre qu'il est considéré comme fort brave et capable par ses camarades, il est peu amène avec certains officiers (supérieurs comme subordonnés). Plusieurs anecdotes reviennent sur des tensions, des prises de bec parfois à la limite du duel. Passablement paranoïaque, le capitaine est également assez emporté et il le reconnait d'ailleurs.
Citons ici l'altercation avec son commandant Miquet lors du pillage du trésor de Dessalines ou encore l'affrontement larvé avec le général Quantin qui aurait tendance à donner des missions dangereuses toujours aux mêmes subalternes.

Rochambeau est qualifié de brave mais exécrable dans sa gestion des relations avec les Noirs et les créoles. L'auteur semble bien s'entendre avec Leclerc, celui-ci lui aurait promis de l'intégrer à sa garde mais il décéda précocement.

A signaler un assez long portrait de Toussaint Louverture ainsi qu'une lettre de la mère de Peyre-Ferry, touchante mais bien de son temps, l'exhortant à prendre femme dans une famille honnête, à l'exclusion d'une "sang mêlé", même si la mère avoue que c'est juste un vieux préjugé et que les femmes blanches ne sont point forcément recommandables non plus.

Le capitaine Peyre-Ferry continua quelques temps sa carrière militaire. Blessé en Espagne et retraité en 1809, il termina comme bibliothécaire à Toulon.

En somme, un journal plutôt intéressant, fourmillant de détails sur le quotidien du corps expéditionnaire d'une campagne peu traitée. L'auteur se met en scène avantageusement mais sait aussi reconnaître ses faiblesses de caractère et de constitution (épisode de la fièvre jaune).

A lire pour changer d'air.

Avatar du membre
Espagne
 
Messages : 394
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Espagne »

Bonjour.
"J'étais chirurgien dans l'armée de Napoléon - Jean-Baptiste Bruggeman, la princesse et le portrait - Un autre point de vue de la campagne de Russie" par Nicole Ceulemans (Editions Marot S.A. - 2019)

Ce livre est une sorte d’OVNI, pour ne pas dire une imposture ! Le point de départ est une peinture du chirurgien, effectuée par une noble russe, sur le chemin du retour.

L’auteur nous vend une biographie de son ancêtre, médecin dans l’armée. Elle nous brosse sa jeunesse, sa formation et son parcours en Espagne, au Portugal, et en Russie, puis son retour à la vie civile … sans aucune information attachée à cet ancêtre.
En effet, elle nous conte sa jeunesse et sa formation, en s’attachant à des informations génériques sur le sujet : ce qu’était le lieu de naissance et la vie dans ce lieu, au travers d’écrits divers, et, une présentation de ce qu’était médecine et chirurgie à cette époque.
Puis, elle s’appuie sur les récits d’autres médecins, chirurgiens de Napoléon, tel Larrey et Percy, pour que le lecteur se représente le métier et les conditions dans lesquelles il était exercé.
Ensuite, le parcours du Portugal au retour de Russie, s’appuie quant à lui, sur de nombreux mémorialiste dont Abbeel, et surtout Beulay. Les deux hommes eurent un parcours proche, et devinrent amis, même s’ils ne se revirent plus après leur retour à la vie civile. Donc, elle s’appuie totalement sur Beulay, où l’on croise souvent, surtout en Russie, le chirurgien Bruggeman. Très fort !
Elle profite de plus d’un historien russe du musée de Borodino, qui l’autorisa à utiliser ces études sur les prisonniers restés en captivité en Russie.
Et avec tout cela, elle nous pond une histoire sans vie.
Le livre se termine sur l’énigme de départ : le portrait de Bruggeman, peint par une noble russe (la « fameuse » princesse) sur le parcours de retour en Belgique. Traitée comme un policier, l’histoire se termine sur la très grande probabilité de le destruction, disparition dudit tableau (reste des copies photographiques).

La vraie réussite de l’ouvrage : sa qualité iconographique et sa production, par un éditeur qui « en a » !
:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804

Avatar du membre
Espagne
 
Messages : 394
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Charles-Gabriel de Sallmard de Peyrins, officier de tradition (1783-1858), Dragon d'Empire

Message par Espagne »

Bonjour.

Je viens de terminer "Combats et colères d'un Dragon de l'Empire, d'après les mémoires de Charles-Gabriel de Sallmard de Peyrins, officier de tradition (1783-1858)" par le docteur Michel Bourrier (Editions Serre - 1983).

Encore un mélange mémoires et biographie. Mais là, c’est une franche réussite !

Descendant d’une très ancienne famille du Dauphiné, dans la région de Vienne, le Dragon, commença son cycle militaire dans les cuirassiers, au 3è, puis au 2è, où il se retrouva entouré de deux de ses frères. La famille semble remonter au moins à la première croisade où deux Sallmard sont cités. Dès le treizième siècle, la famille s’inscrit profondément dans l’histoire des rois de France, en ayant le servant ces derniers jusqu’avant le Révolution.
En fait, cette famille est au service de la France, ce qui fait s’engager trois frères au service de Napoléon, que le héros semble avoir apprécié au fil du temps, plus que le neveu et que Louis XVIII. Il fut une des défenseurs de Charles X et cela jusqu’au Trois Glorieuses, où il regratta ne pas avoir pu tirer sur « la canaille ».
Son parcours sous l’Empire le mènera principalement à Austerlitz, à Iéna, en Pologne, puis en Espagne, où il entre le 2 mai 1809 à Madrid, juste à temps pour participer avec son régiment de Dragons.
Puis, ce fut Baylen, et les pontons de Cadix. Il fut du nombre de ceux qui s’évadèrent du Vieille-Castille. Il rentra en France avec le Roi Joseph, après une nouvelle défaite, à Vitoria.
Il fit ensuite carrière auprès des rois Louis et Charles, combattant avec les royaliste dans le midi, au début des Cents Jours, puis intégra le 2è Chasseurs de la Garde Royale, ou il finit sa carrière à l’avènement de Louis-Philippe.
Il n’avait que peu de considération pour le peuple, en dehors de « ses gens » semble-t-il, et tout comme Napoléon, il avait en horreur la révolte et les révoltés.
Il termina sa vie dans sa région natale, entre Romans et son château familial, se mariant sur la tard, en adoptant les deux enfants de son épouse, et en en n’ayant deux autres avec elle (plus un hors et avant mariage, qu’un de se frères recueillera avec la mère, pour en faire son héritier). La famille de Sallmard semble toujours présente de nos jours.

Très agréable lecture, à partir de mémoires écrites sur une cinquante de recto-verso, le tout remis dans le contexte et enrichi par d’autres mémoires de l’époque.
Juste une chose. Comme beaucoup de parutions des années 70, 80, cette ouvrage est bourré de fautes de frappe. Une honte pour une maison d’édition digne de ce nom !
:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2903
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par L'âne »

J'entame "Les 33 lois de la guerre" de Robert GREEN.

Ce passage nous permet très certainement de comprendre l'idée qu'il se fait de Napoléon...

"N’oubliez pas : il y aura toujours des gens pour être plus agressifs, plus retors, plus impitoyables que vous. Ils croiseront inévitablement votre route. Et vous, vous aurez tendance à vouloir négocier, trouver des compromis. C’est parce que de tels individus sont souvent très séduisants ; ils connaissent la valeur stratégique du charme et des pourparlers, mais leur avidité n’a pas de limites et ils tentent simplement de vous désarmer. Face à certaines personnes, il faut savoir s’endurcir, reconnaître qu’il ne peut y avoir ni terrain d’entente ni espoir de conciliation. Pour votre adversaire, votre désir de compromis est une arme. Apprenez à démasquer ces dangereux ennemis en étudiant leur passé : prises de pouvoir, enrichissements soudains, trahisons inattendues. Une fois que vous soupçonnez un Napoléon dans votre entourage, ne baissez pas la garde et ne faites confiance à personne. Vous êtes votre seul et unique défenseur."
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3849
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Que lisez vous en ce moment?

Message par Cyril Drouet »

L'âne a écrit :
20 mai 2020, 11:53
J'entame "Les 33 lois de la guerre" de Robert GREEN.
A propos de cet ouvrage, l'auteur nous dit ceci :
Sans titre 3.jpg
Quelqu'un saurait-il d'où est tirée cette curieuse anecdote ?

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Vous lisez des livres numériques ?
    par Napolitaine » 02 mars 2018, 21:19 » dans Livres - Revues - Magazines
    19 Réponses
    1908 Vues
    Dernier message par Maldonne
    29 janv. 2020, 17:15
  • L'Egypte au moment du départ de Bonaparte
    par Cyril Drouet » 19 juil. 2017, 16:29 » dans Salon Ier Empire
    69 Réponses
    4106 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    18 déc. 2019, 17:08
  • Notre-Dame au moment du Sacre.
    par Joker » 18 avr. 2019, 20:34 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    760 Vues
    Dernier message par Joker
    18 avr. 2019, 20:39