Interview du Prince Murat

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 4263
Enregistré le : 30 janv. 2021, 10:36

Re: Interview du Prince Murat

Message par Cyril Drouet »

Joachim Murat a écrit : 16 avr. 2021, 20:18 Il était probablement le seul, après Napoléon, que l'ensemble de l'armée était prêt à suivre.
"Je l'eusse amené à Waterloo ; mais l'armée française était tellement patriotique, si morale, qu'il est douteux qu'elle eût voulu supporter le dégoût et l'horreur qu'avait inspirés celui qu'elle disait avoir trahi, perdu la France. Je ne me sentis pas assez puissant pour l'y maintenir"
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)

Joachim Murat a écrit : 16 avr. 2021, 20:18 Pourtant, il reviendra à ses côtés et participe avec Pauline au retour de Napoléon pour les Cent jours...
Participation fort mal jugée par Napoléon :

"Comme un fou, il attaqua les autrichiens avec sa canaille, et me ruina.
[...]
Il avait attaqué les troupes de l’Empereur comme un imbécile, sans raison ; et comme un fou, il s’était engagé sans jugement dans une expédition sans plan et si mal combinée qu’il ne put jamais rassembler même sa propre garde."
(O'Meara, Napoléon dans l'exil)

" [En 1815] il nous perdit en prenant trop chaudement notre parti. […] Il est une des grandes causes que nous sommes ici. […] il se perdit et contribua à nous perdre une seconde fois.»
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)

On peut à ce sujet citer la lettre que l'Empereur écrivit à Caulaincourt le 19 avril 1815 :
"M. Baudus doit partir sur-le-champ pour se rendre au golfe Jouan.
Il dira au roi de Naples que Sa Majesté désire qu'il choisisse une campagne agréable entre Grenoble et Sisteron pour y habiter jusqu'à l'arrivée de la reine et jusqu'à ce que les nouvelles de Naples soient arrêtées.
Il lui témoignera en termes honnêtes et réservés les regrets que l'Empereur éprouve de ce que le roi a attaqué sans aucun concert, sans traité, sans aucune mesure prise pour pouvoir instruire les fidèles sujets d'Italie de ce qu'ils devaient faire, ni les diriger dans le sens de l'intérêt commun.
Le roi a décidé l'année dernière du sort de la France en paralysant l'armée d'Italie, puisqu'il en est résulté une différence de 60 000 hommes à notre désavantage.
Il est peu convenable que le roi vienne à Paris.
La reine doit y venir avant lui, afin que le public s'accoutume à sa disgrâce.
M. Baudus le consolera et l'assurera que l'Empereur oublie tous ses torts, quelque graves qu'ils soient, pour ne voir que ses malheurs. Mais il désire ne le voir venir à Paris que lorsque tout ce qui le concerne sera arrêté.
M. Baudus est chargé de celle mission de confiance, parce qu'on sait qu'il est très agréable au roi. Il correspondra directement avec le ministre. Il peut tout dire sur la conduite privée et politique du roi.
M. Baudus, agent de l'Empereur, doit lui faire sentir :
Que, si l'Empereur avait voulu qu'il entrât en Italie, il lui aurait fait connaître ses intelligences ;
Que des proclamations datées de Paris auraient produit un tout autre effet ;
Qu'il a perdu la France en 1814; en 1815 il l'a compromise et s'est perdu lui-même;
Que sa conduite en 1814 l'a perdu dans l'esprit des Italiens, parce qu'ils ont vu qu'il abandonnait la cause de l'Empereur."
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 4263
Enregistré le : 30 janv. 2021, 10:36

Re: Interview du Prince Murat

Message par Cyril Drouet »

Joachim Murat a écrit : 16 avr. 2021, 20:18 La Fondation Napoléon a d'ailleurs démontré qu'accuser Murat de trahison n'a pas de sens.
Ne pas bien connaître l'histoire napoléonienne ou celle de son illustre ancêtre est parfaitement excusable ; embarquer dans tout cela la Fondation Napoléon est en revanche bien plus discutable. La Fondation en effet ne remet pas du tout en cause (fort logiquement d'ailleurs) la trahison de Murat.
Avatar du membre
Maldonne
Soldat
Soldat
Messages : 227
Enregistré le : 29 déc. 2018, 17:00
Localisation : Le Havre

Re: Interview du Prince Murat

Message par Maldonne »

Le "départ" de Murat de la grande Armée dont il avait la charge, est très mal vécus même par les italiens et les Napolitains, certains disent qu'on aurait du le fusiller pour désertion devant l'ennemi en pleine retraite.
Mais difficile a dire comment aurait réagit les Français si Murat avait pris la tête de la cavalerie a Waterloo, peut être que la gloire d'antan du personnage aurait permit de fermer les yeux sur ces errements ?

Surprenant en tout cas, de vouloir minimiser la trahison de son ancêtre,surtout qu'elle s'inscrit logiquement dans sa politique Napolitaine.
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 4263
Enregistré le : 30 janv. 2021, 10:36

Re: Interview du Prince Murat

Message par Cyril Drouet »

Maldonne a écrit : 21 avr. 2021, 12:10 Mais difficile a dire comment aurait réagit les Français si Murat avait pris la tête de la cavalerie a Waterloo, peut être que la gloire d'antan du personnage aurait permit de fermer les yeux sur ces errements ?
A l'heure des regrets :

« Il s’en est fallu de bien peu, je vous assure, que je ne gagnasse la bataille. Enfoncer deux ou trois bataillons, et, selon toutes les probabilités, Murat y serait parvenu. »
(O'Meara, Napoléon dans l'exil)

« Il nous eût valu peut-être la victoire, car que nous fallait-il dans certains moments de la journée ? enfoncer trois ou quatre carrés anglais ; or Murat était admirable pour une telle besogne ; il était précisément l’homme de la chose. »
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)

« Qui sait, s’il l’eût commandée, ce qui serait arrivé et l’influence que cela pouvait avoir sur mes affaires ! […]
Si Murat eût été là, peut-être la cavalerie, conduite autrement, eût-elle décidé de la victoire. »
(Bertrand, Cahiers de Sainte-Hélène)

« Si j’avais eu Murat, j’aurais gagné la bataille. »
(Montholon, Récit de la captivité de l'Empereur Napoléon à Sainte-Hélène)
Avatar du membre
Maldonne
Soldat
Soldat
Messages : 227
Enregistré le : 29 déc. 2018, 17:00
Localisation : Le Havre

Re: Interview du Prince Murat

Message par Maldonne »

Ouais Mais quand il reprend Ney, c'est avec une telle rancune contenu que l'autre vient à l'Armée la mort dans l'âme, les relations entre les deux sont plus que froide. Pour faire ce genre de prouesse, il faut un minimum d'entente entre les hommes.
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1832
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Interview du Prince Murat

Message par Bernard »

Maldonne a écrit : 21 avr. 2021, 12:41 quand il reprend Ney, c'est avec une telle rancune contenue...
Il y avait de quoi !
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message