Waterloo n'est pas une victoire britannique.

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3835
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Waterloo n'est pas une victoire britannique.

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
01 nov. 2020, 14:53
Comme déjà dit plus haut, je ne parlais que de cette réflexion whatifienne :
Bernard a écrit :
31 oct. 2020, 21:57
Sans les troupes de Blücher, point de victoire mais une sanglante et irrémédiable défaite !

A noter que, si on en croit le rapport de Stürmer en date du 31 décembre 1816, Napoléon a lancé ce "what-if ?" quasiment dans les mêmes termes :
"Sans les Prussiens , [Wellington] était perdu"

A noter que Malcolm rétorqua non sans justesse à cette affirmation et au fait que Wellington aurait du se retirer :
"Oui, mais il savait que les Prussiens viendraient."
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3835
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Waterloo n'est pas une victoire britannique.

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
01 nov. 2020, 19:26
Cyril Drouet a écrit :
01 nov. 2020, 14:53
Comme déjà dit plus haut, je ne parlais que de cette réflexion whatifienne :
Bernard a écrit :
31 oct. 2020, 21:57
Sans les troupes de Blücher, point de victoire mais une sanglante et irrémédiable défaite !

A noter que, si on en croit le rapport de Stürmer en date du 31 décembre 1816, Napoléon a lancé ce "what-if ?" quasiment dans les mêmes termes :
"Sans les Prussiens , [Wellington] était perdu"

A noter que Malcolm rétorqua non sans justesse à cette affirmation et au fait que Wellington aurait du se retirer :
"Oui, mais il savait que les Prussiens viendraient."
Autre "what-if ?" (l'Empereur en a multiplié lors de l'exil hélènien) du même tonneau tiré des observations de Napoléon à Sainte-Hélène sur la Campagne de 1815 :
" Il est constant, même de l'aveu des ennemis, que, sans l'arrivée du général Bülow, l'armée anglo-hollandaise aurait perdu son champ de bataille avant trois heures de l'après-midi, et que, même après l'arrivée de Bülow (ce qui la portait à 140 000 hommes), elle eût encore perdu la bataille entre huit et neuf heures du soir, sans l'arrivée du maréchal Blücher avec ses 1er et 2e corps."

Ou encore :
" Il est constant, même de l'aveu des ennemis, que sans l'arrivée du Général Blücher, l'armée Anglo-hollandaise aurait perdu son champ de bataille entre huit et neuf heures du soir."
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La Musique Militaire britannique
    par Général Colbert » 18 août 2018, 23:32 » dans Napoléon à travers les Arts
    112 Réponses
    8552 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    17 août 2019, 13:15
  • Ligny : la dernière victoire de Napoléon
    par Joker » 08 avr. 2017, 20:38 » dans L'actualité napoléonienne
    25 Réponses
    2603 Vues
    Dernier message par Joker
    09 mai 2017, 13:42
  • La paix après une grande victoire
    par Cyril Drouet » 23 oct. 2017, 09:04 » dans Salon Ier Empire
    25 Réponses
    765 Vues
    Dernier message par Bernard
    30 oct. 2017, 18:28