Napoléon et le confinement

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2280
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Napoléon et le confinement

Message par Joker »

Le jeudi 11 mai 1820, arrive sur l'île le premier témoignage conséquent sur l’exil hélénien rédigé par Napoléon en personne.

Le docteur O’Meara qui avait eu tant et tant de fois maille à partir avec Sir Hudson Lowe, avait emporté avec lui une partie des Mémoires dictés comme tels par l'Empereur. Dès octobre 1818, une fois à Londres, O’Meara avait contacté l’éditeur Richard Philips. Le livre parut sous le titre Historical Mémoires of Napoleon. Book IX. 1815. Translated from the original manuscript by B. E. O’Meara, Londres, chez Sir Richard Philipps and Co, 1818.

Ce livre publié en anglais parvint sur l'île en même temps que la version originale publiée en français par le même éditeur sous le titre "Mémoires historiques de Napoléon. Livre IX. 1815".

Sur une île où il ne se passait rien la veille, ce livre devient le sujet du jour... mais pour l'instant, seul Lowe en avait le droit de regard.


« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2280
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Napoléon et le confinement

Message par Joker »

Le vendredi 12 mai 1820, Napoléon est d'excellente humeur.

Napoléon apprend ce matin que Lowe ne décolère pas à la lecture du livre reçu la veille.
Le Gouverneur sait que l'empereur en avait dicté toutes les pages. Par contre, il ignore totalement comment les feuillets du manuscrit ont pu échappé à sa vigilance.

Mais ce n'est pas tout. Ce qui pose problème à Lowe n'est pas tant le contenu du livre que le titre même de l’ouvrage dans lequel était employé un nom [Napoléon] - mot maudit interdit de prononcer sur l’île autrement que pour parler des pièces de monnaie française.

Il va s’en dire que sur l’île cet ouvrage fut très convoité … à commencer par l’amiral Plampin qui naïvement demande ce jour-là d’emprunter l'exemplaire qu’il savait avoir été retenu par Lowe en ces termes « My Dear Sir, I am much obliged by your sending me the memoirs of Napoleon, which I will return as soon as read, that the might man may not be long deprived, on my account of the satisfaction it may afford him. »
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2280
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Napoléon et le confinement

Message par Joker »

Confiné et confinement : deux mots peu employés que nous n’aurons jamais tant entendus ces dernières semaines.
En partie privés de notre liberté d’aller et venir, nous devons trouver de nouvelles manières d’organiser nos journées et pour certains, de nouvelles activités, nous réinventer.

L’exil de Napoléon à Sainte-Hélène prend dès lors une résonance particulière.
Retour sur un événement historique majeur et très certainement l’un des confinements les plus célèbres : l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la vie de l’Empereur et pour les plus experts, de se projeter dans la découverte de Sainte-Hélène pour le bicentenaire de sa mort l’an prochain.

http://la-femme-qui-marche.fr/partir/co ... YeQcRmHw3I
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2280
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Napoléon et le confinement

Message par Joker »

Le jeudi 18 mai 1820 parait à Londres, dans le 'Morning Chronicle' le récit des mésaventures d'un médecin de la Marine qui en dit long sur la suspicion généralisée sur l'île :

"L'Indiaman 'London' est arrivé à Sainte-Hélène le 7 mars dernier. M. McKenzie, le chirurgien, est allé à terre, et a emporté avec lui un petit pamphlet intitulé "The Political-house that Jack Built", qu'il avait l'intention de montrer à Sir Thomas Reade, avant d'en faire cadeau à un Anglais résidant sur l'île ; mais, par accident, laissa la publication sur le comptoir d'un magasin de la ville où elle fut vue par deux officiers du 20e régiment, dont le zèle les incita à signaler "le poison" ainsi introduit à Sir Hudson Lowe, qui renvoya immédiatement M. McKenzie à bord de son navire sous bonne garde, où il a été détenu comme prisonnier pendant sept jours sans pouvoir être autorisé à disposer de son "investissement". De plus, Lowe l'a menacé d'être renvoyé de la Marine et être renvoyer en Angleterre comme prisonnier s'il y avait eut au port un navire qui aurait fait route vers la Grande Bretagne. Après une semaine d'emprisonnement, M. McKenzie, craignant la ruine totale, fut contraint de demander la clémence du gouverneur et d'implorer le pardon de son odieuse offense, en ayant eu en sa possession un tel livre; cette repentance faite, Son Excellence accepta de le libérer".

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 668
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Napoléon et le confinement

Message par la remonte »

le confinement maintenant les 100 km ... ça me rappelle ceci : " le mur murant Paris rend Paris murmurant " ,
le mur des fermiers généraux continua sous le Consulat , l'Empire et jusqu'en 1860

Avatar du membre
Maldonne
Soldat
Soldat
Messages : 185
Enregistré le : 29 déc. 2018, 17:00
Localisation : Le Havre

Re: Napoléon et le confinement

Message par Maldonne »

Finalement, est ce que l'Empereur respectait les gestes barrières ? :mrgreen:

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3850
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Napoléon et le confinement

Message par Cyril Drouet »

Maldonne a écrit :
21 mai 2020, 11:53
Finalement, est ce que l'Empereur respectait les gestes barrières ? :mrgreen:
Bof...
3b26ffb7a2c2e8a89c2d2d47390f0f6b.jpg
;)

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2280
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Napoléon et le confinement

Message par Joker »

Le lundi 22 mai 1820, commence une des histoires les plus risibles de l’exil.
Comme nous l’avons vu, Napoléon n’est pas peu fier de ses jardins. Y compris de son potager qui produit plus de légumes que besoin. Il n’hésite pas une seconde à partager les surplus de sa production avec les Britanniques et même avec le commissaire Français, (Montchenu) représentant le Roi sur l’île.
Il n’en faut pas plus à Hudson Lowe pour supposer un motif caché à l'offre de quelques haricots, blancs ou verts ; et donc d’interdire à quiconque sur l'île d’accepter la politesse du comte Montholon (et donc de Napoléon) pour des supposées raisons politiques que ces légumes revêtiraient.
Pour le gouverneur, l’interprétation politique est évidente. Il rédigera même le lendemain un rapport interminable à son Ministre de tutelle, lord Bathurst en expliquant comment ces-dits haricots étaient lourds de signification sur la fidélité des partis politiques français à leurs couleurs, et l'offre « des haricots verts » ou « des haricots blancs, » était certainement suspecte.
Pour Lowe, il ne faisait aucun doute que les couleurs des haricots blancs faisaient référence «au drapeau blanc» des Bourbons, et les haricots verts à la couleur "vert-Empire" qui se retrouvait dans la livrée des serviteurs de Longwood.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2280
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Napoléon et le confinement

Message par Joker »

Le mercredi 24 mai 1820, George Ridout Bingham, le chef des forces de l'armée de terre basées sur l'île, embarque sur le "Regent" pour s’en retourner en Grande-Bretagne.
Il était arrivé à Sainte Hélène sur le "Northumberland" en même temps que Napoléon.
Quelques semaines plus tôt, il avait renoncé officiellement à son commandement en raison du refus de la Compagnie des Indes de confirmer sa nomination de membre "non officiel" du Conseil local.
Il était en bons termes avec Napoléon, à qui il rendit visite souvent, jusqu'à ce que les "restrictions" de Lowe aient rendu les rapports difficiles.

Il a laissé « Reminiscences of the voyage to Saint-Helena ». Dans les papiers de Sir Hudson Lowe, on trouve des lettres de Bingham adressées au Gouverneur qui prouvent que les relations des deux hommes n'étaient pas toujours cordiales.

Quant à nous, nous retiendrons surtout que c’est vraiment à lui que nous devons l’émancipation des esclaves de Sainte Hélène. (Lire « Chroniques de Sainte-Hélène »)

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2280
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Napoléon et le confinement

Message par Joker »

Le vendredi 26 mai 1820, Napoléon, après sa promenade matinale à cheval dans la forêt de gommiers, passe la quasi-totalité de la journée dans ses jardins et l’après-midi à lire dans ses appartements.
Au même moment, à Londres, des caisses de livres destinées à Sir Hudson Lowe et à Napoléon sont clouées et expédiées…

(Ces livres sont essentiels à la compréhension des derniers mois de la vie de Napoléon car ils rythmeront sa vie de malade... mais n'anticipons pas.) ;)
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Avril 1799 : Joséphine choisit son lieu de "confinement"...
    par Joker » 27 avr. 2020, 20:17 » dans Monuments Napoléoniens
    1 Réponses
    53 Vues
    Dernier message par Saint Clair
    27 avr. 2020, 22:39
  • Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°93 : la naissance de Napoléon
    par Le Briquet » 23 juil. 2017, 21:54 » dans Livres - Revues - Magazines
    10 Réponses
    1826 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    03 nov. 2019, 13:02
  • L’art au service du pouvoir – Napoléon I – Napoléon III
    par C-J de Beauvau » 23 avr. 2018, 14:08 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    1269 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    23 avr. 2018, 14:08
  • Being Napoléon
    par Joker » 06 déc. 2019, 20:22 » dans Napoléon à travers les Arts
    3 Réponses
    568 Vues
    Dernier message par Saint Clair
    07 déc. 2019, 19:09