En décembre 1809

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 149
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

En décembre 1809

Message par la remonte » 02 déc. 2019, 16:37


Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3051
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: En décembre 1809

Message par Cyril Drouet » 08 déc. 2019, 10:02

Quelques mots tirés du Précis de la géographie universelle de Malte-Brun (1813) :
« Enfermés dans leurs hippahs ou parcourant les déserts, ces malheureux sauvages vivent dans un état de guerre presque continuel ; chaque tribu suppliait ardemment le capitaine Cook d'exterminer ses antagonistes. Un Nouveau-Zélandais, conduit à Londres , y achète une hallebarde ; aussitôt il la brandit dans l'air, et s'écrie : voilà de quoi hacher en pièces le chef de nos ennemis ! Cette habitude de guerre explique leur férocité. Leur vengeance ne s'éteint que dans le sang de leurs adversaires ; ils ne pardonnent jamais, et ce qu'il y a de plus extravagant, c'est qu'ils croient que l'âme d'un homme dévoré par son ennemi est condamnée à un feu éternel.
L'anthropophagie semble donc chez eux plutôt l'effet d'un désir effréné de vengeance que d'un goût véritable pour la chair humaine. Ils ne se livrent à cet affreux excès qu'immédiatement après la victoire. Sont-ils au fond plus féroces que les Européens ? On peut en douter. Mais, faibles et dépourvus d'armes, ils ont exercé contre nos navigateurs des actes de cruauté qu'accompagnait une horrible perfidie. L'infortuné Marion avait vécu plus d'un mois dans l'intimité du chef Tacoury , lorsque celui-ci, sous prétexte de lui donner une fête, l'attira dans une embuscade et le fit massacrer avec tous les siens ; les Français, accourus pour venger leurs camarades, virent les preuves les plus dégoûtantes de la fureur avec laquelle ces barbares avaient dévoré ou rongé les membres palpitants de ceux que, peu d'heures auparavant , ils embrassaient en amis. Cette perfidie, dont les Anglais ont aussi éprouvé les funestes effets, n'exclut pourtant pas les discours nobles, les sentiments élevés. Un chef qui adopta comme ses fils deux sauvages ramenés par le gouverneur King, dit à celui-ci qui parut douter de sa sincérité : « un prince ne trompe jamais » ! Belles paroles qu'il ne démentit point. Kahoura, autre chef qui avait massacré et dévoré plusieurs Anglais, vint sans crainte avouer ses actions et se livrer entre les mains d'une nation qu'il avait si cruellement offensée. Comment expliquer une semblable conduite ? Est-ce qu'une loi d'honneur prescrit à ces hommes extraordinaires quelques principes inconnus , quelques règles comparables à ces maximes généreusement barbares qui président à nos duels ? Peut-être aussi des circonstances mal racontées causèrent-elles ces accès de rage, quelque arbre sacré, mal à propos touché d'un coup de hache, quelque expression mal comprise a pu exciter le courroux de ces âmes bouillantes. »

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Les Français à Vienne - 1809
    par Joker » 07 juin 2019, 20:17 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    263 Vues
    Dernier message par Joker
    07 juin 2019, 20:17
  • Commémoration des sièges de Gérone (1808-1809)
    par domclar » 30 sept. 2015, 18:10 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    622 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    30 sept. 2015, 18:22
  • Le général Lasalle, 1775-1809 – L’héritage d’une légende
    par Eric LM » 09 juin 2018, 14:47 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    7 Réponses
    1419 Vues
    Dernier message par Bernard
    12 juin 2018, 09:02
  • [ Napoléonothèque ] Lettres, Mémoires et Journal inédit sur la guerre de 1809
    par L'âne » 01 nov. 2017, 18:20 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    244 Vues
    Dernier message par L'âne
    01 nov. 2017, 18:20
  • 2 décembre
    par Cyril » 02 déc. 2017, 08:54 » dans L'actualité napoléonienne
    15 Réponses
    325 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    03 déc. 2017, 00:00