Bérézina 2019

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
lucien
Caporal
Caporal
Messages : 281
Enregistré le : 23 juil. 2019, 10:02

Re: Bérézina 2019

Message par lucien »

la remonte a écrit :
17 déc. 2019, 17:43
le général Dubois ?

Image
Bonjour,

Dubois (le baron Jacques-Charles), maréchal-de-camp, né à Reux le 27 novembre 1762, mort à Sens le 14 janvier 1847.
Quelques faits empruntés à ses états de services suffiront pour montrer avec quelle distinction cet officier de cavalerie a parcouru sa carrière, depuis les premières campagnes de la République jusqu'au renversement de l'Empire.
Capitaine au 16e régiment de dragons, il se signale au combat d'Otricoli (décembre 1798) en se jetant, lui quatrième, sur un corps de Napolitains, qui se disperse en laissant vingt des siens au pouvoir de ces hardis assaillants. — Le 4 février1807, major au 5e régiment de la même arme, dont il avait le commandement, il culbute, à la tête d'une compagnie d'élite, l'arrière-garde d'une colonne d'infanterie russe, et reçoit les félicitations de Murat, présent à l'action. — Quatre jours après, à la sanglante bataille d'Eylau, sa vigoureuse intervention dégage deux bataillons français errants dans les neiges et près de succomber sous le choc d'une nombreuse cavalerie. — Dans la campagne de 1809, devenu colonel du 7e de cuirassiers, il contribue glorieusement à la victoire d'Essling, si chèrement achetée, et à celle de Wagram, qui met fin à la guerre ; — puis, aux jours de nos premiers revers, lorsque la Grande-Armée, ou plutôt lorsque ses vaillants débris franchissent les ponts élevés à la hâte sur la Bérésina, il s'élance avec ce régiment sur un carré des sept mille Russes, et les force de mettre bas les armes. Le général Doumerc voulut attribuer à toute la brigade l'honneur de ce brillant succès: « Laissez-le tout entier au 7e de cuirassiers, s'écria Dubois ; je le sais mieux que vous, qui ne nous suiviez pas ! » Je tiens ce fait d'un officier supérieur témoin de la querelle. S'il avait besoin de confirmation, on la trouverait dans le décrets pécial qui éleva le colonel Dubois au rang de général de brigade, « pour reconnaître, y est-il dit, la conduite distinguée qu'a tenue cet officier et son régiment en chargeant seuls le carré des Russes. » Après cette campagne, le général fut employé à la défense de Hambourg. Lorsque les événements de 1814 furent accomplis, il ramena en France la 8e colonne de la vaillante garnison que l'Empereur avait laissée dans cette place. Il reparut avec lui, en 1815, sur le dernier champ de bataille de la Grande-Armée, à Waterloo, où il fut blessé d'un coup de sabre. Quelques mois après, il était mis à la retraite.
Peu d'hommes ont été plus propres au rude métier de la guerre. Il joignait à un tempérament robuste une fermeté de caractère que rien ne faisait fléchir. Lorsque la mort l'a frappé, plus de trente ans après la fatale journée du Mont-Saint-Jean, l'héroïque vieillard n'avait rien perdu de son énergie.

Boisard, Notices biographiques, littéraires et critiques sur les hommes du Calvados qui se sont fait remarquer par leurs actions ou par leurs ouvrages, Caen, 1848.

Si l'on regarde bien le portrait, il s'agit effectivement d'un officier supérieur, surement général de surcroit.
Le colonel Dubois, durant sont temps de commandement en 1812 arborait encore l'uniforme de son régiment avec la couleur distinctive jonquille (jaune). Passé général, il aurait alors adopté un uniforme à distinctive écarlate (rouge).
Dans ce raisonnement, s'il s'agit vraiment du Général Dubois, l'uniforme qui aurait été confectionné serait daté à partir de la date de sa nomination.
Général Dubois (1).JPG
Général Dubois - (2).JPG
Chaque jour une surprise

Avatar du membre
lucien
Caporal
Caporal
Messages : 281
Enregistré le : 23 juil. 2019, 10:02

Re: Bérézina 2019

Message par lucien »

La nomination au grade de Général.

Général Dubois - (3).jpg

Le 7eme Régiment de Cuirassiers au 01 mai 1813.

Général Dubois - (4).JPG
Chaque jour une surprise

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1347
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Bérézina 2019

Message par Général Colbert »

Il porte sur ce portrait les épaulettes argent et le plumet blanc de colonel, et non les épaulettes or de général.

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3330
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Bérézina 2019

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
23 déc. 2019, 10:06
la remonte a écrit :
20 déc. 2019, 18:10
crime et châtiment , semble annoncer ce spectre aux soldats dans la cathédrale de l'Annonciation au Kremlin.
oeuvre d'Igor Gennadievich

Image
Cette œuvre n’est pas sans rappeler la légende qui existe sur Eugène lors de la campagne de Russie.

On peut à ce sujet citer le discours tenu au cours des cérémonies du centenaire de la bataille de la Moskowa par le diplomate Ternaux-Compans (au nom de la Sabretache), qui tenait cette histoire de Georges de Leuchtenberg, petit-fils d’Eugène (ce récit a été rapporté ensuite sous diverses versions) :
« L'incendie de Moscou avait obligé le prince Eugène de Beauharnais et ses soldats à se réfugier dans un couvent des environs [monastère Saint Savva Storojevski, près de Zvenigorod].
Pendant la nuit, le Prince eut une apparition. Il vit devant lui un vieillard à l'air noble et grave qui fit entendre ces paroles :
« Écoute et souviens-toi ! Protège ce couvent contre tes propres soldats, car un jour viendra où ton sang se mêlera à celui des Romanoff. Ce pays sera la patrie de tes petits-enfants. »
Le Prince se leva précipitamment. L'apparition s'était évanouie. Il cherche partout le vieillard et pénètre dans la chapelle du couvent. Devant lui, dans un cadre, il aperçoit le même visage, le même regard qui le contemple. C'était le portrait du saint vénéré [Savva Storojevski] auquel ce couvent était consacré. Ai-je besoin d'ajouter que les sentiments personnels du prince Eugène s'accordaient trop avec les recommandations qui lui avaient été faites pour que le couvent ne fût pas respecté ! »
Autre apparition :
Sans titre 2.jpg

Avatar du membre
lucien
Caporal
Caporal
Messages : 281
Enregistré le : 23 juil. 2019, 10:02

Re: Bérézina 2019

Message par lucien »

Général Colbert a écrit :
23 déc. 2019, 14:23
Il porte sur ce portrait les épaulettes argent et le plumet blanc de colonel, et non les épaulettes or de général.
Voilà, une question relevée avec une réponse.
C'est effectivement un colonel, mais pas le colonel Dubois.
L'écarlate apparaissant sur le portrait au collet et retroussis n'est pas or.
Il s'agit effectivement d'un colonel commandant le 1er, 3eme, 4eme ou 6eme Rgt de Cuirassiers.
OU:
Il s'agit d'un habit de prêt en ces temps de guerre, au retour de la campagne de Russie.
Cela ne serait pas impossible, mais la colonel Dubois marquant tant d'intérêt pour son régiment n'aurait pas accepté cette couleur amarante sur l'habit.
Chaque jour une surprise

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 335
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Bérézina 2019

Message par Rigodon d'honneur »

lucien a écrit :
23 déc. 2019, 15:39
Général Colbert a écrit :
23 déc. 2019, 14:23
Il porte sur ce portrait les épaulettes argent et le plumet blanc de colonel, et non les épaulettes or de général.
Voilà, une question relevée avec une réponse.
C'est effectivement un colonel, mais pas le colonel Dubois.
L'écarlate apparaissant sur le portrait au collet et retroussis n'est pas or.
Il s'agit effectivement d'un colonel commandant le 1er, 3eme, 4eme ou 6eme Rgt de Cuirassiers.
OU:
Il s'agit d'un habit de prêt en ces temps de guerre, au retour de la campagne de Russie.
Cela ne serait pas impossible, mais la colonel Dubois marquant tant d'intérêt pour son régiment n'aurait pas accepté cette couleur amarante sur l'habit.
... OU le collet et les retroussis sont bel et bien jonquille :!: ...

on peut nettement voir que la couleur de la fraise, du ruban de la LH et de la ceinture est d'un rouge écarlate parfait... ce qui n'est pas du tout le cas du collet et des retroussis si il s'agissait du colonel des 1er, 3e, 4e ou 6e cuirs...

moi, perso, je vois que la couleur des collet et retroussis est très proche de celle du cimier et des jugulaires du casque, des épaulières ou encore des parties métalliques du sabre... soit or... or l'or est plus proche du jonquille que de l'écarlate :!: ;)
vu la qualité de ce portrait, si le peintre avait voulu faire de l'écarlate aux collet et retroussis, il aurait donné exactement la même couleur que les fraises et autres.

donc pour moi, le collet et les retroussis sont bel et bien jonquille (ce que ne rend certes pas bien la qualité "merdique" de la photo :( ), et il n'y a absolument aucune raison de remettre en cause l'attribution de ce portrait comme étant le colonel Dubois du 7e cuirs.
Image
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Avatar du membre
lucien
Caporal
Caporal
Messages : 281
Enregistré le : 23 juil. 2019, 10:02

Re: Bérézina 2019

Message par lucien »

[/quote]
... OU le collet et les retroussis sont bel et bien jonquille :!: ...

on peut nettement voir que la couleur de la fraise, du ruban de la LH et de la ceinture est d'un rouge écarlate parfait... ce qui n'est pas du tout le cas du collet et des retroussis si il s'agissait du colonel des 1er, 3e, 4e ou 6e cuirs...

moi, perso, je vois que la couleur des collet et retroussis est très proche de celle du cimier et des jugulaires du casque, des épaulières ou encore des parties métalliques du sabre... soit or... or l'or est plus proche du jonquille que de l'écarlate :!: ;)
vu la qualité de ce portrait, si le peintre avait voulu faire de l'écarlate aux collet et retroussis, il aurait donné exactement la même couleur que les fraises et autres.

donc pour moi, le collet et les retroussis sont bel et bien jonquille (ce que ne rend certes pas bien la qualité "merdique" de la photo :( ), et il n'y a absolument aucune raison de remettre en cause l'attribution de ce portrait comme étant le colonel Dubois du 7e cuirs.
Image
:salut:
[/quote]

La qualité du tableau est indéniable.
Selon l'avis de madame, la couleur est ocre, plus jaune que rouge m'a-t-elle dit…
Cela confirme une fois de plus que je suis un peu daltonien. Je devrais associer plus souvent madame au militaria premier Empire.
J'ai vainement cherché du côté du canasson et du coté de la ville de Sens.
Je suis allé également du coté de son tombeau style retour d'Egypte.
N'ayant pas sous la main la description du colonel Dubois le décrivant comme un blond type aryen, je ne peux que me rendre à l'évidence que c'est surement le colonel Dubois.
Autrement, la couleur du collet et des retroussis tire plutôt sur le rouge pour moi….
Chaque jour une surprise

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1489
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Bérézina 2019

Message par Bernard »

lucien a écrit :
24 déc. 2019, 15:44
N'ayant pas sous la main la description du colonel Dubois le décrivant comme un blond type aryen, je ne peux que me rendre à l'évidence que c'est surement le colonel Dubois.
Autrement, la couleur du collet et des retroussis tire plutôt sur le rouge pour moi….
Le tableau peint par Detaille ressemble quand même beaucoup : collet et retroussis sont également rouges.
Dubois4612842.jpg

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 335
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Bérézina 2019

Message par Rigodon d'honneur »

Bernard a écrit :
24 déc. 2019, 16:40
Le tableau peint par Detaille ressemble quand même beaucoup : collet et retroussis sont également rouges.
certainement pas :!: il ne faut pas confondre la fraise de la cuirasse avec les collets et retroussis ;) ...
2019-12-24_165830.jpg
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 335
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Bérézina 2019

Message par Rigodon d'honneur »

idem avec le portrait du colonel Dubois... on voit tout de même nettement que collet et retroussis ont une nuance de coloris différente de la fraise de la cuirasse...
2019-12-24_170640.jpg
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Biennale 2019
    par Joker » 08 août 2019, 20:13 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    763 Vues
    Dernier message par Joker
    08 août 2019, 20:13
  • Sélection de Noël 2019
    par Joker » 20 déc. 2019, 20:02 » dans Livres - Revues - Magazines
    6 Réponses
    96 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    20 déc. 2019, 22:42
  • Waterloo, juin 2019
    par Joker » 08 oct. 2019, 20:18 » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    349 Vues
    Dernier message par Joker
    08 oct. 2019, 20:18