Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1175
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Général Colbert » 15 août 2019, 20:04

C-J de Beauvau a écrit :
14 août 2019, 15:56

« Napoléon a atteint aux cimes de la grandeur et en a comblé la France, au point que depuis, notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur

:salut:
Le problème, c'est que, si le peuple aspire à des évocations de grandeur, la classe gouvernante, elle, a fait de la médiocrité et parfois de la lâcheté ses guides et ses références suprêmes, et ne sait même pas ce que peut être l'appel de l'honneur. Le Credo européen veut que l'on nie les nations et qu'elles s'éteignent au profit d'un e mélasse européenne que personne ne ressent comme une nation unificatrice, ni même comme un ersatz de nation....Résultats : le Brexit, le groupe de Vysegrad, Salvini, etc. L'Europe des banquiers ne fait plus rêver. Napoléon, si !
:roll: :( :twisted: :salut:

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1352
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Bernard » 15 août 2019, 20:47

Général Colbert a écrit :
15 août 2019, 20:04
C-J de Beauvau a écrit :
14 août 2019, 15:56

« Napoléon a atteint aux cimes de la grandeur et en a comblé la France, au point que depuis, notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur

:salut:
Le problème, c'est que, si le peuple aspire à des évocations de grandeur, la classe gouvernante, elle, a fait de la médiocrité et parfois de la lâcheté ses guides et ses références suprêmes, et ne sait même pas ce que peut être l'appel de l'honneur. Le Credo européen veut que l'on nie les nations et qu'elles s'éteignent au profit d'une mélasse européenne que personne ne ressent comme une nation unificatrice, ni même comme un ersatz de nation... Résultats : le Brexit, le groupe de Vysegrad, Salvini, etc. L'Europe des banquiers ne fait plus rêver. Napoléon, si !
Ne mélangeons pas tout. L'Europe des banquiers est un mythe commode (ça ne fait jamais de mal de désigner la finance comme l'ennemi). Par contre, je voudrais vous rappeler à tous les deux que, non, vous ne pouvez pas écrire : "notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur". Dois-je vous rappelle l'attitude de ce même peuple et de ses dirigeants en 1814 et 1815 ? L'honneur n'a rien à voir avec les retournements de vestes, les exactions malheureuses et les chasses aux sorcières à répétition.

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1648
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par C-J de Beauvau » 15 août 2019, 22:06

par Bernard » 15 août 2019, 20:47
Ne mélangeons pas tout. L'Europe des banquiers est un mythe commode (ça ne fait jamais de mal de désigner la finance comme l'ennemi). Par contre, je voudrais vous rappeler à tous les deux que, non, vous ne pouvez pas écrire : "notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur". Dois-je vous rappelle l'attitude de ce même peuple et de ses dirigeants en 1814 et 1815 ? L'honneur n'a rien à voir avec les retournements de vestes, les exactions malheureuses et les chasses aux sorcières à répétition.
"Notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur" ! Cher Bernard cette phrase n'est pas de moi ou de nous comme vous dites mais extraite du discours de G Pompidou le 15/08/1969 en Corse .Pour ce qui est des banquiers , je n'ai rien à en dire! Par contre sur l'attitude du peuple de 1814 et 1815 , comment pouvez vous le comparer avec les turpitudes de ceux qui ont effectivement retourné leur veste! Je vous cite :
Dois-je vous rappelle l'attitude de ce même peuple et de ses dirigeants en 1814 et 1815 ? L'honneur n'a rien à voir avec les retournements de vestes, les exactions malheureuses et les chasses aux sorcières à répétition")
Ne confondez pas les acteurs ,et le public de la "pièce" . Public qui n'est que spectateur par définition , ou manipulé pour une action dans la pièce ! La campagne de 1814, et celle des 100 jours montrent des officiers et des soldats qui à mon sens n'ont jamais "ou rarement " manqué à l’honneur au contraire de vos propos !

:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2210
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Demi-solde » 15 août 2019, 23:29

"Notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur."
C-J de Beauvau a écrit :
15 août 2019, 22:06
Cher Bernard cette phrase n'est pas de moi ou de nous comme vous dites mais extraite du discours de G Pompidou le 15/08/1969 en Corse.
Cette phrase n'en demeure pas moins discutable... Politiquement, le président Georges Pompidou fait, dans la conclusion de son discours, un rapprochement entre deux "homme(s) exceptionnel(s)", Napoléon et De Gaulle. Mais historiquement, Pompidou savait parfaitement que les exemples sont nombreux, depuis Napoléon, où le peuple français s'est laissé aller à la médiocrité.

Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1648
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par C-J de Beauvau » 15 août 2019, 23:42

par Demi-solde » 15 août 2019, 23:29
Cette phrase n'en demeure pas moins discutable... Politiquement, le président Georges Pompidou fait, dans la conclusion de son discours, un rapprochement entre deux "homme(s) exceptionnel(s)", Napoléon et De Gaulle. Mais historiquement, Pompidou savait parfaitement que les exemples sont nombreux, depuis Napoléon, où le peuple français s'est laissé aller à la médiocrité.
Soit mais alors pas d"euphémisme , et ne parlons pas de 1814-1815, passons de suite au point Godwin !
Le discourt de G Pompidou, était rassembleur pour notre pays ; MINCE j'ai failli écrire NATION , et c'est ce qui nous manque aujourd’hui dans toutes nos repentances et abandons !
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2210
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Demi-solde » 16 août 2019, 01:33

C-J de Beauvau a écrit :
15 août 2019, 23:42
Soit mais alors pas d"euphémisme , et ne parlons pas de 1814-1815, passons de suite au point Godwin !
Je vous laisse cette facilité si cela vous enchante... :roll:

Nulle besoin d'invoquer le nazisme pour constater combien il est extrêmement dangereux d'établir des généralités au nom du "peuple français". Au lendemain de Waterloo, le "peuple français" ce sont évidemment le général Rapp et ses hommes, obstinés à Strasbourg. Mais ce sont également les assassins du maréchal Brune à Avignon.

Image

"Notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur."


Cordialement

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1352
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Bernard » 16 août 2019, 08:18

Demi-solde a écrit :
16 août 2019, 01:33
Au lendemain de Waterloo, le "peuple français" ce sont évidemment le général Rapp et ses hommes, obstinés à Strasbourg. Mais ce sont également les assassins du maréchal Brune à Avignon.
Sans aller jusqu'à ces extrémités, les Français ont toujours été de redoutables girouettes. Bien sûr qu'il ne faut pas généraliser, bien sûr qu'il y a des comportements héroïques, des hommes remarquables, etc. En 1814, ce sont pratiquement tous les Parisiens qui ont arboré la cocarde blanche, ce sont les troupes de Marmont qui ont tourné casaque, ce sont les maréchaux qui ont supplié Napoléon d'abdiquer... En 1815, ce sont des soldats français qui ont exécuté le maréchal Ney... et des enragés qui ont assassiné le général Brune qui n'en méritait pas tant ! Que Pompidou tienne ce langage, c'est le propre d'un chef de l'Etat qui doit rassembler. La réalité, c'est sur le terrain qu'elle se vit. Et, de ce point de vue, la France d'aujourd'hui n'est ni pire ni meilleure que celle de l'ère napoléonienne...

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2730
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Cyril Drouet » 16 août 2019, 10:10

G. Pompidou a écrit :
14 août 2019, 15:56
Napoléon a atteint aux cimes de la grandeur et en a comblé la France, au point que depuis, notre peuple ne s’est jamais résigné à la médiocrité et a toujours répondu à l’appel de l’honneur
Cette citation n'est pas sans rappeler, si l'on en croit Gourgaud (Journal de Sainte-Hélène), cette autre citation, mais là de Napoléon lui-même, tout bouffi d'aigreur et d'ingratitude :
"La France a été violée, ce n'est qu'une nation déshonorée, lâche. Elle n'a ce qu'elle mérite"

"Toujours" ose Pompidou ? J'en ai des trémolos dans la voix...
N'est ce pas Coluche, évoquant l’emblème de la France, qui disait un truc du genre : le coq est le seul animal capable de chanter les deux pieds dans la merde.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1352
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Bernard » 16 août 2019, 10:14

Cyril Drouet a écrit :
16 août 2019, 10:10
N'est ce pas Coluche, évoquant l’emblème de la France, qui disait un truc du genre : le coq est le seul animal capable de chanter les deux pieds dans la merde.
Excellent. La citation complète est encore plus belle : “Savez-vous pourquoi les Français ont choisi le coq comme emblème ? C'est parce que c'est le seul oiseau qui arrive à chanter les pieds dans la merde !” C'est tellement vrai...

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 231
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Non-commémoration des 250 ans de Napoléon

Message par Rigodon d'honneur » 16 août 2019, 16:14

Bernard a écrit :(...) les Français ont toujours été de redoutables girouettes. Bien sûr qu'il ne faut pas généraliser, bien sûr qu'il y a des comportements héroïques, des hommes remarquables, etc. En 1814, ce sont pratiquement tous les Parisiens qui ont arboré la cocarde blanche, ce sont les troupes de Marmont qui ont tourné casaque, ce sont les maréchaux qui ont supplié Napoléon d'abdiquer... En 1815, ce sont des soldats français qui ont exécuté le maréchal Ney... et des enragés qui ont assassiné le général Brune qui n'en méritait pas tant !
Il suffit d'explorer les dossiers administratifs des officiers de l'Empire pour s'en rendre compte.
Il est courant d'y trouver des lettres d'un officier minimisant en 1815-1816 son rôle aux Cent-jours et fustigeant le retour de l' "usurpateur" ou de "Bonaparte", ce même officier minimisant en 1830 son rôle sous la Restauration et rappelant ses actions sous l'Empire... tout ça pour un seul et unique motif : pouvoir continuer son service ou bien reprendre du service...
Il fallait bien continuer à "manger", et ces hommes n'avaient souvent pas d'autre fortune ni d'autre métier que celui des armes ! Alors peu importe le gouvernement, pourvu que le drapeau restait celui de la France.
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Il y a 250 ans naissait Napoléon: pourquoi en parle-t-on si peu?
    par Joker » 14 août 2019, 20:11 » dans Livres - Revues - Magazines
    9 Réponses
    932 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    18 août 2019, 18:54
  • 15 août 1819 : Napoléon a 50 ans.
    par Joker » 13 août 2019, 19:47 » dans Salon Ier Empire
    2 Réponses
    428 Vues
    Dernier message par Joker
    15 août 2019, 18:35
  • [ Napoléonothèque ] Napoléon, deux cents ans d'histoire et de légende
    par L'âne » 22 oct. 2017, 08:40 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    319 Vues
    Dernier message par L'âne
    22 oct. 2017, 08:40
  • "Dix ans avec Napoléon" (C. F. de Méneval)
    par le sabreur » 28 mai 2015, 09:17 » dans Livres - Revues - Magazines
    2 Réponses
    874 Vues
    Dernier message par le sabreur
    03 juin 2015, 12:29
  • Commémoration bicentenaire Mort Maréchal Ney
    par equentric » 12 nov. 2015, 01:06 » dans L'actualité napoléonienne
    7 Réponses
    1417 Vues
    Dernier message par equentric
    19 nov. 2015, 13:23