La maison de la "Nymphe de la vallée".

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1149
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

La maison de la "Nymphe de la vallée".

Message par Joker » 06 avr. 2019, 21:02

Entre les deux photos, il n'y a que quatre ans.
La végétation tropicale a aujourd'hui totalement caché la maison de celle que l'histoire a retenu sous le terme de "Nymphe de la vallée.

En 1815, lorsque Napoléon arriva à Sainte-Hélène, John Robinson, un pauvre métayer, louait des terres à la Compagnie des Indes, au fond de la Fisher’s Valley qui, s’étendant du versant sud-est de Diana’s Peak à Prosperous Plain, se trouvait à l’intérieur du périmètre autorisé à Napoléon.

Le 4 janvier 1816, la fraîcheur d’une des deux filles de John Robinson attira l’attention de Napoléon et du comte de Las Cases lors d’une de leurs chevauchées dans la Fisher’s Valley. Elle s’appelait Mary-Ann Robinson et était âgée de seize ans.

Après lui avoir donné quelques pièces d’or, l’Empereur la baptisa séance tenant « La Nymphe de Las Cases » et désigna la vallée où elle vivait avec ses parents et sa sœur, « La vallée du silence ». Pour les autres Français et bientôt pour l’île entière, Mary-Ann devint « La Nymphe de la vallée ». À partir de ce moment, chaque fois que sa promenade l’y conduisait, Napoléon prit l’habitude de s’arrêter devant le perron du pauvre cottage où deux jeunes filles l’attendaient avec des bouquets de cannas et de fleurs de gingembre.

Après Betsy aux Briars, Mary-Ann Robinson était devenue une célébrité locale.


La Maison Robinson.
Photographie prise en 2015 par Paul Tyson pour le guide "sur les traces de Napoléon" rédigé à l'occasion du bicentenaire de l'arrivée de Napoléon à Sainte-Hélène.



Quasi invisible, cachée derrière une muraille de verdure, ce qui reste aujourd'hui de la maison Robinson sise dans la vallée du Pêcheur. – à Longwood.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées