Pologne-Irlande du Nord

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

Maria Kel

Pologne-Irlande du Nord

Message par Maria Kel »

A une heure du coup d'envoi, voici l'hymne polonais (le seul qui parle de l'Empereur dans toute l'Europe)
La Pologne n'a pas encore disparu,
Tant que nous vivons.
Ce que l'étranger nous a pris de force,
Nous le reprendrons par le sabre.

Refrain x2 :
Marche, marche Dombrowski,
De la terre italienne vers la Pologne ;
Sous ta direction,
Nous nous unirons avec la nation.

Nous passerons la Vistule, nous passerons la Warta,
Nous serons Polonais.
Bonaparte nous a donné l'exemple,
Comment nous devons vaincre.


Refrain x2

Comme Czarniecki vers Poznań
Après l'invasion suédoise,
Pour sauver la Patrie,
Revint par la mer.

Refrain x2

Déjà, le père à sa Basia
Dit tout en pleurs :
« Écoute ! Il semble que les Nôtres
Battent le tambour. »

Refrain
:Vive-la-Pologne:

Reste à savoir s'ils chanteront le couplet :roll:
Turos M. J.

Message par Turos M. J. »

:vivelafrance:
Dominique T.

Message par Dominique T. »

:Vive-la-Pologne:
Remy du 9eme

Message par Remy du 9eme »

Le maréchal Poniatowski devrait être fier .
Maria Kel

Message par Maria Kel »

Plus que cher Wellington :mrd:

Les english savent maintenant ce qu'est une bérézina :lol:
Dominique T.

Message par Dominique T. »

Pour moi, la Bérézina est une victoire. (contrairement à ce que l'expression veut faire croire) :salut:
Turos M. J.

Message par Turos M. J. »

Dominique T. a écrit :Pour moi, la Bérézina est une victoire. (contrairement à ce que l'expression veut faire croire)
...pour moi aussi. Ce ne fut pas seulement une lutte contre l'armée russe, mais aussi l'adversaire imprévisible. Ce fut le temps
:salut:
Maria Kel

Message par Maria Kel »

C'est vrai, pardonnez-moi, j'aurais mieux fait parler de Water l'eau :mrd: :cobra:
Bastet

Message par Bastet »

Non, effectivement, ce n'est pas une défaite en dépit de ce que l'expression continue de faire croire:
Deux historiens militaires américains (colonels John Elting et Vincent Esposito) ont écrit " La grande Armée était peut-être mourante, mais ni l'hiver, ni la faim, ni les fleuves ni l'écrasante supériorité de l'ennemi en hommes et en canons ne parvenaient à l'arrêter. Elle les vainquait et les écrasait, et elle continuait. Et, avec elle,émergeant du désastre , marchait le prestige de Napoléon" car au passage de la Bérézina , du 26 au 29 novembre, il avait fait " appliquer un plan qui sauva l'armée et porta un grand coup à l'ennemi".... :tourne: .
Napoléon à Sainte-Hélène devait dire " Si j'étais mort à Moscou, j'aurais laissé après moi comme conquérant une réputation sans égale dans l'histoire"

:salut:
Mathieu Dampierre

Message par Mathieu Dampierre »

La bataille de la Bérézina fut une victoire militaire du maréchal Victor obtenue grâce au génie tactique de Napoléon.

Mais la pensée populaire associe " la bérézina " à cette fuite d'hommes affamés et déguenillés, restes d'une gigantesque armée presque anéantie par le général Hiver.

:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Expéditions françaises en Irlande de 1796 et 1798
    par C-J de Beauvau » 18 févr. 2020, 20:08 » dans Salon Ier Empire
    3 Réponses
    111 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    19 févr. 2020, 11:16
  • Site consacré à l'Armée du Nord
    par conscrit2014 » 13 août 2016, 19:05 » dans Blogs et sites personnels
    0 Réponses
    1603 Vues
    Dernier message par conscrit2014
    13 août 2016, 19:05
  • Les espions de Napoléon en Amérique du Nord
    par Eric LM » 21 oct. 2019, 15:05 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    3 Réponses
    458 Vues
    Dernier message par Gérald Varichon
    30 déc. 2019, 20:28
  • [ Napoléonothèque ] Les espions de Napoléon en Amérique du Nord
    par L'âne » 29 déc. 2019, 02:11 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    1048 Vues
    Dernier message par L'âne
    29 déc. 2019, 02:11