Barras dans l'émission "Au coeur de l'Histoire".

Faites part de l'actualité napoléonienne dont vous avez connaissance.
Prière d’indiquer les références dans l’intitulé du message.

Modérateur : Joker

le sabreur

Message par le sabreur » 05 juil. 2016, 08:21

Bruno Roy-Henry, le symbole du Saint-Esprit est une colombe, pas un pigeon...
La remonte, vous devriez utiliser le conditionnel, cette belle histoire de l'huile portée par la colombe au baptême de Clovis est un reconstruction ultérieure de l'événement. Cette légende émerge au IXe siècle (le baptême lui a lieu fin Ve certainement).

Pour en revenir à la tâche de Naundorff, sa nature ne semble pas bien établie: une tâche de naissance vaguement aviforme si j'ai bien compris ? Dont on ne semble connaitre réellement ni le dessin, ni la netteté. Qui la constate chez Naundorff ?

Ce Naundorff ne fut-il pas soupçonné d'être faux-monnayeur et d'avoir incendié sa propre maison ?
Ce n'est pas prouvé, mais ça donne une image assez louche à ce pseudo dauphin.

Le comportement de l'homme est aussi étrange. Un vrai Dauphin n'aurait-il pas pour première vocation de recouvrer son trône et de régner ? Or il me semble que ce n'est pas vraiment l'objectif de Karl-Wilhelm Naundorff qui cherche surtout à faire reconnaitre son statu de prince du sang non pour régner (en était-il capable ?) mais pour toucher des subsides en revendiquant des héritages... L'argent apparait presque comme un mobile, le même qui l'aurait peut-être poussé à se faire faux-monnayeur. J'ai lu aussi que l'homme, ayant échoué dans sa tentative d'être reconnu par la famille royale, tentât alors de créer une nouvelle religion atour de sa personne ? Étrange non pour un pseudo Dauphin qui doit tenir son rang de Dieu en général et de l’Église catholique en particulier ?

Cet homme a tout de l'aventurier cherchant à usurper une identité pour se créer un excellente situation.

le sabreur

Message par le sabreur » 05 juil. 2016, 10:21

Bruno Roy-Henry a écrit : Ce signe, Naundorff le possédait et le revendiquait. C'est incontestable : sa soeur, la duchesse d'Angoulême, ne lui a pas contesté... Si Louis XVII ne l'avait pas possédé, elle aurait -à juste titre- dénoncé l'imposture !
La duchesse d'Angoulême ne l'a pas contesté, mais l'a-t-elle vérifiée ?
Etait-elle d'ailleurs en mesure de porter un jugement raisonné et sans passion sur la base de vieux souvenirs et de la comparaison entre le jeune enfant disparu pendant la Révolution et l'homme mature qui lui arrive bien des années après ?
Naundorff a été accusé, en effet, d'avoir incendié sa maison et d'être faux-monnayeur. Mais il ne fut pas condamné pour ces motifs, mais bien pour avoir prétendu appartenir à la famille des Bourbons. Trois ans de travaux forcés... La peine, pour un faux-monnayeur en Prusse, en 1824, était fixée aux travaux forcés A VIE !
Pas condamné est une chose. Mais est-il pour autant innocent ?
A tort ou a raison, la vie de cet homme semble pleine de magouilles peu honnêtes.
Naundorff ne voulait pas régner, mais récupérer son identité et la moitié de la fortune de Louis XVI et de Marie-Antoinette qui lui revenait de droit. C'est pourquoi il assigna sa soeur devant le tribunal de Paris. Incontinent, il fut arrêté sans base légale et expulsé en Angleterre, ses papiers saisis (qui n'ont jamais été retrouvé), par un arbitraire au moins aussi important que celui de l'Ancien Régime. Or, on n'expulse pas un imposteur, on le juge !!!
Étrange quand même pour un prince de rechercher avant toute chose l'argent et non sa position légitime. La pseudo identité ne semble pas être une fin, mais bien un moyen pour obtenir cet héritage.
L'expulsion du territoire est une décision pour ainsi dire de justice, elle se comprend d'autant plus quand on se trouve face à un farfelu qui risque de raviver inutilement des tension en s'en prenant à Charles X déchu alors que Louis-Philippe tente de rétablir la concorde entre monarchistes et plus généralement entre Français.
Quant à la doctrine céleste, elle est le fruit d'un illuminé, pas d'un escroc...
Qu'est-ce qui permet de dire ça ?

le sabreur

Message par le sabreur » 06 juil. 2016, 10:26

Je lirai ça quand j'aurai le temps, car pour l'instant rien ne semble donner suffisamment de poids à cette théorie pour quelle passe avant des lectures plus sérieuses. Je pensais que vous pourriez m'en exposer brièvement quelques idées clefs convaincantes pour aiguiser mon intérêt.
"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement."
:salut:

pilayrou

Message par pilayrou » 06 juil. 2016, 11:39

Naundorff ne pouvait être Louis XVII puisque Louvel était Louis XVII.

pilayrou

Message par pilayrou » 07 juil. 2016, 11:56

:lol: :lol: :lol:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Au coeur de l'Histoire : Murat à 14h
    par Dominique T. » 24 mars 2015, 10:57 » dans Napoléon à travers les Arts
    3 Réponses
    841 Vues
    Dernier message par Joker
    24 mars 2015, 20:05
  • [ Napoléonothèque ] Barras
    par L'âne » 22 oct. 2017, 08:19 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    269 Vues
    Dernier message par L'âne
    22 oct. 2017, 08:19
  • Tombe de Paul Barras
    par Soldat Inconnu » 07 févr. 2019, 07:36 » dans Monuments Napoléoniens
    6 Réponses
    508 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    08 févr. 2019, 17:07
  • Visite guidée au cœur de Napoléonville 12 août à 15h
    par L'âne » 11 août 2017, 21:09 » dans L'actualité napoléonienne
    3 Réponses
    289 Vues
    Dernier message par L'âne
    13 août 2017, 16:49
  • LA ROUTE NAPOLEON : Voyage au coeur des Alpes
    par C-J de Beauvau » 09 nov. 2019, 14:36 » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    17 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    09 nov. 2019, 14:36