20 avril 1842 : mort du maréchal Moncey

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2950
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

20 avril 1842 : mort du maréchal Moncey

Message par Joker »

• Lisons M.C. Mullié : « Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850 » - Ed. Poignavant et Comp. Paris, 1851.

Bon-Adrien-Jeannot de Moncey, duc de Conegliano, maréchal de France, né à Besançon le 31 juillet 1754, fut le fils d’un avocat au parlement de cette-ville. Il s’évada du collège et s’enrôla dans le régiment de Conti-Infanterie, et servit comme grenadier jusqu’en 1773. Il racheta deux fois son congé et se livra ensuite à l’étude du droit.
En 1774 il entra dans la gendarmerie de la garde et y resta jusqu’en 1778. Sous-lieutenant de dragons dans les volontaires de Nassau en 1778, capitaine d’infanterie en 1791, chef de bataillon en 1793 dans le régiment des chasseurs catalans, général de brigade en avril 1794, deux mois après général de division et général en chef de l’armée des Pyrénées, commandant de la division militaire en 1796, commandant l’un des corps de l’armée d’Italie en 1799, il contribua glorieusement à la victoire de Marengo.
Il fut nommé premier inspecteur général de la gendarmerie en 1801, fait maréchal d’Empire en 1804, duc de Conegliano, commandant de l’armée de réserve du Nord, major général et enfin commanda en second la garde nationale parisienne en 1814. Il déploya, le 31 mars 1814, pendant la bataille livrée sous les murs de la capitale une fermeté de caractère et une présence d’esprit peu communes. Ministre d’État à la Restauration et pair de France, il se tint à l’écart pendant les Cent-Jours mais se laissa créer Pair de la cour Impériale.
A la seconde Restauration président du conseil de guerre chargé de prononcer sur le sort du maréchal Ney, le duc de Conegliano refusa, et ce refus équivaut à la plus belle victoire. Il fut destitué et emprisonné pendant trois mois au château de Ham.
Rétabli le 14 juillet 1816 dans tous ses titres, il a été de nouveau nommé pair de France en 1819. Lors de la guerre d’Espagne en 1823, il commanda le 4° corps. Rappelé à la Chambre des Pairs, il fit de l’opposition au ministère Villèle. En 1830 il reprit avec joie sa cocarde de 1792. Nommé, en 1834, au poste de gouverneur des Invalides, en remplacement du maréchal Jourdan, il y mourut le 20 avril 1842.
• Le maréchal Moncey est inhumé dans le Caveau des gouverneurs, aux Invalides. Son nom est inscrit sur l’Arc de triomphe, pilier ouest, colonne 33.
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • 4 avril 1817 : mort de Masséna
    par Joker » » dans Salon Ier Empire
    0 Réponses
    75 Vues
    Dernier message par Joker
  • ★ La mort du maréchal BERTHIER...
    par Cyril Drouet » » dans Salon Ier Empire
    109 Réponses
    17673 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
  • 4 avril jour anniversaire de la mort de Masséna
    par Soldat Inconnu » » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    441 Vues
    Dernier message par Soldat Inconnu
  • 22 avril 1806 : mort mystérieuse de l'amiral de Villeneuve
    par Joker » » dans Salon Ier Empire
    3 Réponses
    107 Vues
    Dernier message par Bernard
  • 24 avril 1828 : mort du général Charles Ruty
    par Joker » » dans Salon Ier Empire
    0 Réponses
    62 Vues
    Dernier message par Joker