Napoléon, prof d'histoire… et de géographie

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Colonel
Colonel
Messages : 2227
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Napoléon, prof d'histoire… et de géographie

Message par C-J de Beauvau »

2021 marque le bicentenaire de la mort de l'Empereur. D'Ajaccio à Sainte-Hélène, « Le Point » publie un guide qui retrace son épopée. Entre Histoire et tourisme.

napoleon-la-grande-aventure.png


Au crépuscule de sa vie, le général de Gaulle était invité par André Malraux à disserter sur la France, l'Histoire et les personnages. Autant dire que l'homme du 18 Juin était comme un poisson dans l'eau. Rapidement, le tour de Napoléon arrive. « Où en êtes-vous avec l'Empereur ? » questionne l'auteur de La Condition humaine. « Un très grand esprit, et une assez petite âme. (…) Il a laissé la France plus petite qu'il ne l'avait trouvée, soit ; mais une nation ne se définit pas ainsi. Pour la France, il devait exister. C'est un peu comme Versailles : il fallait le faire. »Dans Les Chênes qu'on abat…de Malraux, de Gaulle se révèle à la fois lucide, critique mais aussi admiratif, presque jaloux. « Voyez comme les défaites ont peu atteint la gloire de Napoléon. Voyez la force de son nom, pas seulement pour les Français. Il remue les âmes. »

2021 marque le bicentenaire de la mort de l'empereur des Français et il continue à remuer les âmes émerveillées ou hostiles – les déboulonneurs ont déjà commencé à s'en donner à cœur joie en s'attaquant à plusieurs statues. Il faut dire que Napoléon a marqué de son empreinte les lieux : un immense tombeau au cœur de Paris, une maison à Ajaccio, un palais à Venise, une place à Varsovie, un escalier à Fontainebleau, une austère demeure à Sainte-Hélène… « Ici, s'est assis Napoléon », « Dans cette pièce, le Premier consul a signé le décret instaurant la Légion d'honneur »,« Don de l'Empereur »… Il suffit de se balader en France, ou en Europe, pour apercevoir plaques, notices d'information ou références. Dans toutes ses pérégrinations – plus de 100 000 kilomètres parcourus de la fin du XVIIIe au début du XIXe siècle –, Napoléon a laissé un souvenir : une œuvre architecturale, une statue, une organisation territoriale ou administrative, une fontaine, un champ de bataille…

La stratégie du coucou

Pas étonnant donc que le tourisme napoléonien se porte toujours bien. Un phénomène pas si récent. « De son vivant, Napoléon était déjà une attraction touristique, explique l'historien Charles-Éloi Vial, auteur de Napoléon, la certitude et l'ambition (Perrin/BNF). Dès 1796-1797, des gens vont venir le voir durant la campagne d'Italie. Selon certains témoignages, Bonaparte dîne déjà en public, comme les rois de France à Versailles. Il y a une curiosité à son égard. » Le phénomène augmente quand il quitte le pouvoir (1815). Des anonymes, des dirigeants, des écrivains (Stendhal, Hugo) et des personnages de fiction (Julien Sorel) font le périple dans les lieux de mémoire : la Maison Bonaparte à Ajaccio (« une pauvre baraque », selon Balzac), la Malmaison, Sainte-Hélène… Dans notre nouveau hors-série, nous en avons choisi une cinquantaine en France et en Europe (et même dans le monde) pour comprendre comment réussit à vivre l'esprit de Napoléon. Force est de constater qu'il est toujours vivace. « Il y a des lieux qui continuent à vivre, non pas par le souvenir, mais par les gens qui y sont aujourd'hui, signale Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon. C'est le cas à la Bérézina. Il n'y a pas de musée, pas de plaque. Tout est pris en charge par les Biélorusses et les Français de Minsk. Quand on y va, il se passe quelque chose… »

Le « Petit Caporal » a cette faculté, comme aucun autre personnage historique, de marquer les lieux qu'il a foulés, réussissant même la performance de faire (presque) oublier ses prédécesseurs. Napoléon ou la stratégie du coucou. Ainsi, Fontainebleau, « maison des siècles » fréquentée par les rois de France, n'a d'yeux (dieu ?) que pour l'Empereur. Pareil pour Compiègne. Même Versailles, œuvre de Louis XIV, semble habité par le souvenir du vainqueur d'Austerlitz – le Grand Trianon lui appartient désormais. Même à Waterloo, lieu de la tragédie d'un homme et d'un pays, on ne parle que de lui – même dans le musée Wellington, il n'y a que des expositions consacrées à Napoléon ! Que faire pour le bicentenaire ? Prendre la route Napoléon de Golfe-Juan à Grenoble ? Se rendre à Milan pour admirer Napoléon en Mars désarmé et pacificateur, de Canova ? Visiter la majestueuse salle de bains du château de Rambouillet ? Passer des vacances farniente sur l'île d'Elbe ? Et pourquoi pas, une fois débarrassé du Covid, aller à Sainte-Hélène méditer sur le bilan de l'homme d'État et retrouver l'atmosphère austère de caillou perdu dans l'Atlantique ? « Les musées, y compris les musées-châteaux, font souvent de la muséologie et de l'histoire de l'art plutôt que parler de Napoléon. Il suffit de lire les cartels. Alors que Longwood a été pensée et faite comme les demeures historiques des écrivains. On sent la présence de Napoléon partout. On a l'impression que l'odeur est la même qu'à l'époque. » Des centaines de personnes rêvent de faire ce voyage, hors du temps. Tous ? Non un irréductible fait de la résistance. Et pas des moindres. « Je ne donnerais pas un centime pour coucher dans le lit de Napoléon. Je suis très froid avec lui, avoue fièrement Jean Tulard, l'homme à qui Napoléon doit tant. Pour tout vous dire, je n'ai jamais amené mes enfants sur le tombeau de Napoléon. » On répondra à la manière de De Gaulle : « Ne marchandons pas la grandeur. »

https://www.lepoint.fr/histoire/napoleo ... 5_1615.php

:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Dictionnaire universel de la géographie commerçante 1799
    par O.Godeille » » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    445 Vues
    Dernier message par O.Godeille
  • Histoire de Napoléon en vidéo
    par Joker » » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    162 Vues
    Dernier message par Joker
  • Journées de l'histoire : Napoléon à l'affiche
    par L'âne » » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    322 Vues
    Dernier message par Peyrusse
  • La Petite Histoire : La garde impériale de Napoléon
    par Joker » » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    207 Vues
    Dernier message par Joker
  • [ Napoléonothèque ] Napoléon, deux cents ans d'histoire et de légende
    par L'âne » » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    1308 Vues
    Dernier message par L'âne