Les généraux français

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Colonel
Colonel
Messages : 2406
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Les généraux français

Message par C-J de Beauvau »

LES GÉNÉRAUX FRANÇAIS
Selon les anarchistes « Les généraux meurent tous dans leur lit ». Nous allons
essayer de vérifier cette affirmation. On pourrait croire que ces hauts dignitaires
de l'armée ont fait l'objet de nombreuses études. C'est le cas pour les plus célèbres.
Leurs noms sont, d'ailleurs, restés en mémoire puisqu'ils servent à désigner bien
des rues de Paris et de villes de province.
A notre connaissance, il n'existe cependant pas encore de dictionnaires sur
l'ensemble de cette population. Celui de G. Six ne porte que sur les généraux de
la Révolution et de l'Empire. Nous utilisons ici le dictionnaire de biographie
française qui, actuellement, va jusqu'à la lettre K. Le premier volume en fut publié en
1932 et le dernier est paru (le 16e) en 1985(l). Pour l'Ancien Régime, nous avons
relevé tous les maréchaux de camp (grade équivalent à celui de général de brigade...

Mortalité :
..............L'âge à la nomination augmente dans les générations 1700-1749.
Ce peut être l'effet d'une moindre importance donnée à la noblesse.
Il diminue fortement dans les générations 1750-1799 du fait de la Révolution et
de l'Empire qui permirent à plus de roturiers de se distinguer. Il n'est pas surprenant
que cet âge augmente fortement dans les générations 1800-1850. On a souvent
attribué le désastre de 1870 à l'âge élevé de l'état major. A toutes les époques, les
généraux accèdent à leur rang à un âge relativement avancé.
L'espérance de vie à 40 ans est très élevée. Il s'agit, en effet, d'une population
très sélectionnée. Une espérance de vie à 40 ans de 28 ans ne sera atteinte pour
l'ensemble de la population française que dans les générations nées vers 1880.
Nous avons compté dans les morts violentes celles causées par les accidents
et les suicides. On note une différence très nette entre les générations antérieures
à 1800 et les suivantes. Les morts sur le champ de bataille augmentent sous la
Révolution et l'Empire où les guerres furent presque ininterrompues durant 23 ans.
La régression de la période moderne tient peut-être au progrès de la technique.
s'agit d'ailleurs ici de toutes les morts violentes survenues à tout âge alors que les
officiers qui accédaient au rang de général étaient les rescapés de nombreuses guerres.

https://www.persee.fr/docAsPDF/pop_0032 ... 4_4262.pdf

Généraux français
Jacques Houdaille
:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Généraux Christophe
    par Romeuf » » dans Espace visiteurs
    0 Réponses
    674 Vues
    Dernier message par Romeuf
  • GÉNÉRAUX MORTS AU CHAMP D HONNEUR
    par Pierremig » » dans Napoléon à travers les Arts
    14 Réponses
    3180 Vues
    Dernier message par Jamin de Bermuy
  • Deux généraux d'Empire originaux
    par Joker » » dans Salon Ier Empire
    0 Réponses
    460 Vues
    Dernier message par Joker
  • Généraux : Les deux frères Pégot
    par david saforcada » » dans Salon Ier Empire
    12 Réponses
    2508 Vues
    Dernier message par Erwin Muilwijk
  • Généraux : Le général Danselme investit Nice
    par C-J de Beauvau » » dans Napoléon à travers les Arts
    11 Réponses
    1602 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet