Le Pain Egalité

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2488
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Le Pain Egalité

Message par Joker »

Savez vous que ce jour en 1793...
Naissance de la baguette de pain, un décret dispose donc que tous les Français doivent manger le même pain.
" La richesse et la pauvreté devant également disparaître du régime de l’égalité, il ne sera plus composé un pain de fleur de farine pour le riche et un pain de son pour le pauvre. Tous les boulangers seront tenus, sous peine d’incarcération, de faire une seule sorte de pain : Le Pain Égalité "

En ce XVIII ème siècle, le pain constituait environ 90 % de notre nourriture.
Rond ou long, la forme du pain suscite des interrogations pour Napoléon Bonaparte et ses boulangers.
L'Empereur opte finalement pour une baguette longue afin que les soldats puissent les transporter, dans une poche à l'arrière de leur habit.
Les pains étaient jusqu'alors ronds pour une meilleure conservation mais peu pratique pour les marches de ses soldats. Maintenant d'une longueur de 80 cm et d'un poids de 250 g, son prix a été fixé par arrêté préfectoral jusque dans les années 80 !
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3842
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le Pain Egalité

Message par Cyril Drouet »

Le sujet avait déjà été abordé et Rigodon d'honneur avait répondu ainsi :
rigodon d'honneur a écrit :
14 sept. 2016, 01:32
Notre Empereur serait à l'origine de l'un des plus grands symboles de notre pays, j'ai nommé: la baguette (appelée aussi pain français). (...) L'Histoire dit, en effet, que les boulangers des armées napoléoniennes inventèrent cette forme pour permettre aux soldats de transporter le pain plus facilement dans la poche de leurs basques (merci Internet :mrgreen: ).
alors si Internet le dit, ça doit être vrai... oui, vraiment, merci Internet :!:
de la même façon que Internet dit aussi que le pain sous forme de baguette apparaît sous le régime napoléonien car, jusqu'alors le pain était rond pour une meilleure conservation. la baguette aurait donc été inventée par les boulangers de Napoléon afin que le pain soit plus facilement transportable par les soldats : ils devaient alors porter la baguette le long de leur jambe dans leur pantalon. :mrgreen: :mrd: :volatilize:

ben voyons :!: :roll: ... moi je dis qu'on devrait demander à un groupe de reconstit' de tenter l'expérience, histoire de se marrer un peu :lol: ...

par contre ni Internet ni l'Histoire ne nous dit si le régime napoléonien était un régime à base de baguettes sans sel...
L'Histoire dit, en effet, que (...)
ce s'rait-y pas plutôt une histoire belge, une fois :?: :lol:

je pense que Internet va bientôt nous dire que c'est Napo qui a inventé Internet :!: :fou:
:salut:
Modifié en dernier par Cyril Drouet le 15 nov. 2020, 20:52, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2488
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Le Pain Egalité

Message par Joker »

Je savais que ce sujet allait être du pain bénit pour vous ! :mrgreen:
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3842
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le Pain Egalité

Message par Cyril Drouet »

Décidément Joker, il faut vraiment vous mener à la baguette pour que vos engagements soient respectés. :lol: :mrgreen:
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1577
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le Pain Egalité

Message par Bernard »

Joker a écrit :
15 nov. 2020, 19:42
Je savais que ce sujet allait être du pain bénit pour vous !
Evidemment, le sujet a de quoi alimenter les chroniques...
Pour autant, sauf exception, on en était resté sous l'Empire au pain de munition. Dans la Correspondance de Napoléon Ier, on lit sur l'ordre du jour du 26 septembre 1798 : “La ration de pain de munitions sera composée de 24 onces, poids de marc, fabriquée avec de la farine de pur froment, blutée avec distraction de 20 livres de son par quintal”. Cela correspond à 734 grammes d'un pain plutôt complet et très nourrissant. Sachant que les soldats portaient en théorie du pain pour quatre jours, presque 3 kilos de pain, la forme devait être aussi compacte que possible... A ma connaissance, aucun texte ultérieur ne contredit ces données.
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3842
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le Pain Egalité

Message par Cyril Drouet »

Bernard a écrit :
15 nov. 2020, 20:04
Joker a écrit :
15 nov. 2020, 19:42
Je savais que ce sujet allait être du pain bénit pour vous !
Evidemment, le sujet a de quoi alimenter les chroniques...
Eh oui, un bien vieux marronnier.
Ca doit sentir Noël... :mrgreen:
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3842
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le Pain Egalité

Message par Cyril Drouet »

Cuisson de la baguette napoléonienne ?

"Le jour suivant, par un temps pluvieux, nous arrivâmes à la petite ville de Lubowtsy, dont les maisons de bois assez espacées s'étagent sur des collines. La ville était toute entourée de cultures de choux. J'appris là un nouveau procédé pour faire du pain. Des grenadiers français étaient occupés, les uns à former de la pâte, les autres à la faire cuire. Pour cela, assis autour du feu, ils mettaient cette pâte à même la braise et la cendre brûlante, en la remuant avec la lame de leur sabre pour éviter qu'elle ne brûlât. Quand le pain ainsi obtenu était cuit, d'autres grenadiers le nettoyaient, enlevant les morceaux de charbon et la cendre qui y avaient adhéré, et le mettaient de côté. On partageait quand tout était terminé."
(Roos, "1812 - Souvenirs d'un médecin de la Grande Armée")
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1577
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le Pain Egalité

Message par Bernard »

Cyril Drouet a écrit :
15 nov. 2020, 20:32
"Le jour suivant, par un temps pluvieux, nous arrivâmes à la petite ville de Lubowtsy, dont les maisons de bois assez espacées s'étagent sur des collines. La ville était toute entourée de cultures de choux. J'appris là un nouveau procédé pour faire du pain. Des grenadiers français étaient occupés, les uns à former de la pâte, les autres à la faire cuire. Pour cela, assis autour du feu, ils mettaient cette pâte à même la braise et la cendre brûlante, en la remuant avec la lame de leur sabre pour éviter qu'elle ne brûlât. Quand le pain ainsi obtenu était cuit, d'autres grenadiers le nettoyaient, enlevant les morceaux de charbon et la cendre qui y avaient adhéré, et le mettaient de côté. On partageait quand tout était terminé."
(Roos, "1812 - Souvenirs d'un médecin de la Grande Armée")
En prévision de la campagne de 1812, Napoléon avait établi de nouvelles règles. Voici, sur le sujet, une note du duc de Vicence dans ses fameuses mémoires :
"Deux mois avant l’ouverture de la campagne de Russie, l’Empereur ayant prescrit au prince d’Eckmühl d’aviser au moyen de munir les soldats de quinze jours de vivres, il chargea le général Dalton de réunir quelques colonels et de lui donner un projet. Il ne fallait pas charger le soldat plus qu’il ne l’était. Il devait conserver son compte de cartouches. Il fallait donc retrancher de son ordonnance ce dont on pouvait à la rigueur se passer. On ne conserva qu’un sac, une chemise, trois paires de souliers, un pantalon large de drap avec demi-guêtres noires, pantalon et guêtres de toile. On remplaça le surplus par dix livres de farine dans un sac pour cinq jours, pain pour quatre jours, biscuit pour six jours. Les premiers jours, quelques jeunes gens, se trouvant encore dans l’abondance, jetèrent la farine. Les officiers s’en aperçurent. Le colonel Vasserot passa une revue de la 1re brigade du corps d’armée, fit remplir de sable les sacs de farine et condamna ceux qui l’avaient jetée à porter du sable jusqu’à ce qu’ils l’eussent remplacé par de la farine. Cet exemple fit rire les camarades et, au passage du Niémen, tous les soldats avaient le compte de leurs vivres."
De même, en prévision de la campagne, l'Empereur avait fait étudier des moulins à grains portatifs pour moudre le blé et équipé l'armée en conséquence. La correspondance l'évoque amplement. Une fois la farine moulue, il restait à faire le pain et à le cuire. En l'absence d'autres moyens, les hommes ont vite appris à se débrouiller.
Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1577
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Le Pain Egalité

Message par Bernard »

"Lors de la campagne de 1812 notamment, où l'on craignait sans doute de trouver la Russie dépourvue des petits moulins dont il a été parlé au commencement du chap. II de cette section, MM. Regnier et C. Albert, mécaniciens de Paris bien connus, avaient confectionné un grand nombre de moulins portatifs, dans lesquels les meules ordinaires étaient remplacées par des noix en fer trempé ou aciéré, tournant dans un boisseau à nervures pareilles, qu'on adaptait comme le moulin à café, au moyen de pinces à griffes ou étriers, à une table solide, et qu'un homme faisait mouvoir à la manivelle directement ou par l'intermédiaire d'engrenages en fer."

Exposition universelle de 1851, Travaux de la commission française, tome 3, 1858.

Le mémoire de Régnier, établi a posteriori, peut se lire ici : http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?BSPI. ... 331/34/295
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3842
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Le Pain Egalité

Message par Cyril Drouet »

Merci Bernard.

Pour rester dans la campagne de 1812, et aborder l'alimentation des Grognards en général, la Fondation Napoléon a mis en ligne le mémoire de Master 2 de François-Xavier Meigner, "L'alimentation du soldat pendant la campagne de 1812" :
http://bibliotheque-martial-lapeyre.nap ... er-meigner
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • pain de l'Ègalité
    par aaa » 16 nov. 2020, 07:54 » dans Espace visiteurs
    0 Réponses
    18 Vues
    Dernier message par aaa
    16 nov. 2020, 07:54
  • Pain impérial
    par Maria Kel » 13 sept. 2016, 19:01 » dans Objets napoléoniens
    29 Réponses
    4150 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    21 sept. 2016, 16:24