20 octobre 1816 : les Bertrand s'installent à Longwood

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2482
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

20 octobre 1816 : les Bertrand s'installent à Longwood

Message par Joker »

Le général Henri Gatien, comte de Bertrand, rencontre Bonaparte en Italie en 1797. Capitaine, il s’illustre durant la campagne d’Égypte. En 1805, Bertrand devient aide de camp de l’Empereur, qui le nomme général de division en 1807, et grand aigle de la Légion d’honneur en 1809.

En 1813. il est nommé grand maréchal du palais. En 1814, il suit l’Empereur à l’île d’Elbe où il exerce les fonctions de ministre de l’Intérieur. Son épouse, Fanny, l’y rejoint. Pendant les Cent-Jours, il se réinstalle aux Tuileries, et redevient Grand Maréchal du Palais et conseiller militaire de Napoléon. Après Waterloo, il suit l’Empereur à la Malmaison puis jusqu’à Sainte Hélène.

Fanny Bertrand, fille du général Arthur Dillon, officier irlandais qui a servi dans l'armée française pendant l'Ancien Régime et les guerres de la Révolution française, et fut guillotiné en 1794, et de Laure de Girardin de Montgérald, riche créole martiniquaise, cousine éloignée de Joséphine, est grande, élégante et aristocratique. Avec son mari, ils ont accepté de partager l’exil de Napoléon, en espérant secrètement que cela se passe en Angleterre.

Fanny déteste l’île de Sainte-Hélène : “c’est le diable qui a ch.. cet endroit alors qu’il volait d’un continent à l’autre”, déclare-t-elle à son arrivée, et ne rêve que de retourner en Europe. Elle espère que leur séjour sur l’île soit de la plus courte durée possible, et écrit que les mois qu'elle y passe sont comme des années…

A Sainte-Hélène, le couple Bertrand et ses enfants habitent dès décembre 1815 à deux kilomètres de Longwood, sur la route de Jamestown, dans une petite maison nommée Little Pasture, près de l’église Saint-Matthieu. Comme elle est juste en face du magasin et dépôt de vivre de Hutt’s Gate, qui approvisionne chaque jour Longwood house, tout le monde appelle leur maison Hutt’s Gate. Mais, à cinq, ils s’y sentent à l’étroit.

En 1816, Bertrand, son épouse et ses trois enfants, Napoléon, Hortense et Henri, font construire une résidence juste en face de Longwood House, et l’emménagent le 20 octobre 1816.

Le 17 janvier 1817, Fanny y donne naissance à un quatrième enfant, Arthur. Elle présente son bébé à Napoléon. C’est, dit-elle, “le premier Français à entrer à Longwood sans la permission du gouverneur”. Cet enfant sera très aimé de l’Empereur.

Fanny, qui ne voulait pas venir, qui ne voulait pas rester, sera parmi les derniers à quitter Sainte-Hélène, après la mort de l’Empereur.

Que reste-t-il aujourd’hui de la famille Bertrand à Sainte-Hélène ? Les immortelles de Madame Bertrand.

On dit que les premières immortelles ont été envoyées en 1818 à Madame Bertrand par Lady Holland, l’épouse de Lord Holland, un des plus fidèles soutiens de Napoléon en Angleterre. Ces “immortelles de madame Bertrand” sont semées à Longwood House, dans le jardin de l’Empereur, puis disséminées par les vents du large vers Deadwood.

Peu à peu, les “immortelles de Madame Bertrand” ont envahi toute l’île. Au départ de toutes les couleurs, maintenant ne subsistent que les dorées. Elles sont de culture relativement aisée, tout napoléonien se doit d’en avoir dans son jardin ou sur le rebord de sa fenêtre.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2482
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: 20 octobre 1816 : les Bertrand s'installent à Longwood

Message par Joker »

Du 18 au 20 octobre 1815, son lieu de résidence sur l'île de Ste Hélène n'étant pas terminé, Napoléon s'installe temporairement dans le petit pavillon du domaine des Briars.
Cette petite maison est composée d'une pièce unique et d'une mansarde.
Elle sera le plus petit palais impérial. Cependant ces premiers jours sur l'ile en compagnie de la famille Balcombe (les propriétaires des lieux) sont peut être les plus heureux de son exil.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Mon 1816 de troupe le dernier a silex
    par Napoléon 1 » 22 août 2019, 12:43 » dans Objets napoléoniens
    5 Réponses
    876 Vues
    Dernier message par Bernard
    22 août 2019, 15:06
  • Maintenant je cherche un pistolet 1816/22 comme cette photo
    par Napoléon 1 » 24 août 2019, 12:02 » dans Objets napoléoniens
    1 Réponses
    796 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    24 août 2019, 21:08
  • Longwood New House
    par Joker » 02 avr. 2020, 19:49 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    439 Vues
    Dernier message par Joker
    02 avr. 2020, 19:49
  • Longwood House
    par Joker » 03 oct. 2018, 19:41 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    546 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    04 oct. 2018, 17:00
  • La volière de Longwood
    par Joker » 07 avr. 2019, 19:57 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    217 Vues
    Dernier message par Joker
    07 avr. 2019, 19:57