Médecin oublié au destin exceptionnel , François Girardot (1773-1831)

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2491
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Médecin oublié au destin exceptionnel , François Girardot (1773-1831)

Message par Joker »

Il naît en 1773, à Semur-en-Auxois. Il est le seul à avoir été fait baron d’Empire sur le champ de bataille. Il est également le seul qui, blessé grièvement, se voit amputé d’une jambe.

A 18 ans, il est déjà médecin de 3 ème classe à l’hôpital militaire de Dijon. Les troubles révolutionnaires le contraignent à émigrer. Il laisse de côté la médecine et s’engage dans l’armée des princes où il est incorporé dans la légion Mirabeau. En 1795, il est promu maréchal des logis dans les hussards de Baschi, puis sous-lieutenant des chasseurs nobles. En 1802, l’armée de Condé dissoute, Girardot s’en revient à Paris, le corps bariolé de cicatrices (1793 : une balle dans l’épaule droite ; 1795 : un coup d’estoc à la poitrine ; 1799 : une balle dans la jambe droite). De ses campagnes, il a gardé dans son cœur, l’amitié d’un comte polonais, le comte Krasinsky, qu’il rencontre en 1798 .

En 1803, il intègre l’école de médecine de Paris et il est reçu à l’internat des hôpitaux de Paris cette même année. En 1806, il soutient sa thèse de doctorat. De nouveau, il rejoint l’armée en 1808 où cette fois, il exerce en tant que médecin de 1 ère classe au régiment des chevau-légers lanciers polonais commandé par le comte Krasinsky, son ami. Il demeure à ce poste jusqu’en 1814. Il n’accepte aucun avancement et refuse toute mutation . Son régiment se bat d’abord en Espagne, puis part en Autriche où il reçoit la Légion d’honneur en 1809. Il participe aux affrontements en Russie en 1812, en Allemagne en 1813. Sa conduite est héroïque à Dresde (26 et 27 août).

En 1814, il est encore présent pour défendre le sol de sa mère patrie. Suite à une légère blessure à Monterau, le 18 février, il est promu au rang d’officier de la Légion d’honneur. Le 7 mars, à Craonne, pour secourir un blessé, il saute de cheval et s’occupe de lui sur le champ de bataille. Un boulet explose à proximité et c’est la jambe pendante, en lambeaux, toute sanguinolente, malgré tout encore lucide, qu’il aperçoit un groupe de cavaliers au loin. Reconnaissant l’Empereur, il se redresse sur le champ de bataille et s’écrie « Vive l’Empereur ! » Napoléon n’a rien perdu de la scène et aussitôt, il demande à parler à un aide de camp. Sur son lit d’hôpital, alors qu’un confrère lui coupe la jambe, Girardot est fait baron d’Empire. Le plus inconnu des médecins titulaires d’une baronnie, il est pourtant aussi décoré que les plus célèbres .

Ayant servi dans l’armée de Condé, il n’est pas inquiété sous la Restauration .

A partir de 1816, il vit en Pologne à Varsovie et Opinogora, auprès de la famille Krasinsky. Là, il soigne aussi Frédéric Chopin, le célèbre compositeur. Il se dévoue aussi sans compter pour les petites gens de Varsovie . Il meurt en 1831, sur sa terre d’adoption, la Pologne.

(Source:Xavier Riaud)

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées
Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 498
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Médecin oublié au destin exceptionnel , François Girardot (1773-1831)

Message par Rigodon d'honneur »

Voilà à nouveau de quoi toucher du doigt les dangers du copier-coller :? ... "Fred Do" de Facebook ayant repris le texte d'un certain X.Riaud, "Deux médecins oubliés de la noblesse d'Empire, deux destins exceptionnels : Girardot et Taillefer", tiré du site somme toute très intéressant de ce dernier consacré à Napo et la médecine. :arrow: http://www.histoire-medecine.fr/napoleo ... llefer.php

Sauf que le baron Girardot n'est pas né en 1773, mais le 29 septembre 1771...
:arrow: http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH080/PG ... 39v001.htm
Et sauf que - je sais, je pinaille :twisted: - il n'était pas médecin de 1ère classe mais chirurgien-major des lanciers polonais de la GI, vu qu'il n'y avait pas de médecins dans les régiments, mais uniquement des chirurgiens.
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 498
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Médecin oublié au destin exceptionnel , François Girardot (1773-1831)

Message par Rigodon d'honneur »

Je pense que la totalité du site de X.Riaud consacré à Napo et la médecine mérite le détour...
:arrow: http://www.histoire-medecine.fr/napoleo ... decine.php

Ca devrait intéresser notre chirurgienne en chef Maria Joanna :!: ;)
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 982
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: Médecin oublié au destin exceptionnel , François Girardot (1773-1831)

Message par Cyril »

Je me permet d'intervenir un peu hors sujet, pour justement applaudir des deux mains (je n'en ai que deux sinon je ferais plus....) notre forum dans son ensemble, car oui certain ouvrent les possibilités de sujet de discussion, d'autres apportent précisions corrections voire contradictions mais cet ensemble fait que nous avons un forum vivant et il faut l'avouer c'est quand même une source d'informations assez exceptionnelle.

Pour ma part je me suis enlevé de la plus part des groupes Facebook sur l'empire, car peu intéressants et souvent bourrés de fautes qui ne sont justement pas relevées.
Heureusement quelques pages de fondation, de musés ou d'association restent très correctes, voir etrès bien!
"Servir est mon devoir"
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3846
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Médecin oublié au destin exceptionnel , François Girardot (1773-1831)

Message par Cyril Drouet »

Bien dit ! :idea:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • REYNIER l'oublié
    par Sco Feu » 27 avr. 2020, 01:01 » dans Livres - Revues - Magazines
    5 Réponses
    233 Vues
    Dernier message par Sco Feu
    28 avr. 2020, 03:43
  • trousse d'autopsie du médecin Antommarchi
    par d'hautpoul » 11 janv. 2017, 20:39 » dans Napoléon post-mortem
    3 Réponses
    1427 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    11 janv. 2017, 23:47
  • Antommarchi, le dernier médecin de l'Empereur
    par Joker » 28 juil. 2020, 19:57 » dans Salon Ier Empire
    0 Réponses
    424 Vues
    Dernier message par Joker
    28 juil. 2020, 19:57
  • Le destin de Sulayman après l'assassinat de Kléber.
    par Cyril Drouet » 09 sept. 2017, 15:24 » dans Salon Ier Empire
    101 Réponses
    15628 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    28 févr. 2020, 17:16
  • Ajaccio : le destin impérial de la « maison Bonaparte »
    par Joker » 14 août 2019, 20:15 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    817 Vues
    Dernier message par Joker
    14 août 2019, 20:15