Hasard ou incongruité de l'histoire

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2086
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Hasard ou incongruité de l'histoire

Message par C-J de Beauvau »

Ou comment Sophie Rostopchine fille du comte Fiodor Rostopchine gouverneur général de Moscou , celui qui fit mettre le feu à sa ville en 1812, épousa Eugène de Ségur neveu du général Philippe de Ségur, aide de camp de Napoléon, qui avait failli mourir dans l’incendie de Moscou.
Cette personne qui écrit son premier livre à plus de cinquante ans.
Aura jusqu’à pas si longtemps abreuvé les jeunes enfants de France et d'ailleurs de ses livres sous le nom de la comtesse de Ségur .

1856 : Nouveaux Contes de fées (décembre) : recueil de contes dont Histoire de Blondine, de Bonne-Biche et de Beau-Minon, Le Bon Petit Henri, La Petite Souris grise et Ourson.
1858 : Les Malheurs de Sophie.
1858 : Les Petites Filles modèles (12 octobre). Ce livre est présenté par l’auteur comme la suite des Malheurs de Sophie.
1859 : Les Vacances. Ce livre est également présenté par l’auteur comme la suite des Malheurs de Sophie.
1860 : Mémoires d’un âne (LSDE, à partir du 17 décembre 1859)
1861 : Pauvre Blaise (LSDE, à partir du 13 juillet 1861)
1862 : La Sœur de Gribouille (LSDE, à partir du 22 mars 1862)
1862 : Les Bons Enfants (LSDE, à partir du 13 août 1862)
1863 : Les Deux Nigauds (LSDE, à partir du 4 octobre 1862).
1863 : L’Auberge de l’Ange gardien (LSDE, à partir du 8 avril 1863).
1863 : Le Général Dourakine (LSDE, à partir du 14 novembre 1863).
1864 : François le bossu (LSDE, à partir du 4 mai 1864)
1865 : Un bon petit diable (LSDE, à partir du 14 décembre 1864).
1866 : Comédies et proverbes : recueil de nouvelles dont Les Caprices de Gizelle, Le Dîner de Mademoiselle Justine, On ne prend pas les
mouches avec du vinaigre, Le Forçat, ou à tout péché miséricorde et Le Petit De Crac.
1865 : Jean qui grogne et Jean qui rit
1866 : La Fortune de Gaspard, un roman avec des accents balzaciens, contrairement aux autres romans de la comtesse de Ségur
1867 : Quel amour d’enfant !
1867 : Le Mauvais Génie
1868 : Le Chemineau, ultérieurement retitré Diloy le chemineau (11 avril)
1871 : Après la pluie, le beau temps[/justify]

:salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La petite Histoire...
    par L'âne » 13 févr. 2019, 10:24 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    199 Vues
    Dernier message par Soldat Inconnu
    13 févr. 2019, 11:23