Hudson Lowe

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3093
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Hudson Lowe

Message par Demi-solde »

Cyril Drouet a écrit :
05 mai 2020, 12:18
La scène est sensée pour les auteurs de la pièce se passer en 1826 ; le souci, c'est que Blakeney, à cette date, est mort depuis 4 ans...
Un des recoins de la grotte de Balme à Magland étant nommé "Salle d'Outre Tombe", ce détail n'est pas rédhibitoire... :D

Grotte - 01.JPG

Cordialement
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Hudson Lowe

Message par Cyril Drouet »

À noter que le Moniteur de l'armée du 1er février 1868 indique péremptoirement que l'épisode de la grotte de Balme est "parfaitement vrai" (sic)
Ite missa est... :mrgreen:
Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1538
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Hudson Lowe

Message par Général Colbert »

:salut: Salle d'Outre Tombe ? Chateaubriand est-il intervenu pour conter ses mémoires d'un tel lieu ??? :twisted: :twisted: :twisted: :D :D :D
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Hudson Lowe

Message par Cyril Drouet »

Général Colbert a écrit :
05 mai 2020, 17:01
:salut: Salle d'Outre Tombe ? Chateaubriand est-il intervenu pour conter ses mémoires d'un tel lieu ??? :twisted: :twisted: :twisted: :D :D :D
Bien évidemment. Suffit juste de le claironner avec une belle assurance. :lol:
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Hudson Lowe

Message par Cyril Drouet »

Cyril Drouet a écrit :
05 mai 2020, 12:18
Dans le même ordre d'idée, on peut citer la pièce de Barbier et Carré, "Le Mémorial de Sainte-Hélène", représentée pour la première fois à Paris le 21 avril 1852.
La scène de la grotte de Balme clôture la pièce. Là encore le récit du mystérieux J.M. se voit grandement modifié.
Ici, le personnage traînant Lowe au bord du gouffre est le capitaine Blakeney, officier d'ordonnance à Longwood de juillet 1817 à septembre 1818. La scène est sensée pour les auteurs de la pièce se passer en 1826 ; le souci, c'est que Blakeney, à cette date, est mort depuis 4 ans...

Blakeney étant britannique, on peut donc assurément affirmer comme M. Delisle et M. Tertrais (et tous les "jaimeurs facebookesques") : "Cette scène de la grotte de Balme est cocasse, elle donne surtout l'occasion de mesurer la popularité posthume de Napoléon y compris en Angleterre, ce que beaucoup de Français probablement ignorent."
:mrgreen:
La pièce de théâtre fut naturellement soumise à la censure qui autorisa qu'elle soit jouée, tout en observant qu'elle pouvait gêner les relations avec Londres et qu'il fallait obtenir le consentement des personnes encore vivantes.
Dans la scène des grottes de Balme, tous les personnages (Noverraz (1849), Blakeney (1822), Gorrequer (1841) et Lowe (1844) ) étaient déjà morts.
Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2053
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Hudson Lowe

Message par C-J de Beauvau »

Pour les anglophones lire la correspondance de Sir Hudson LOWE à Saint Hélène

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... q/f7.image




Capture d’écran (359).png


:salut:
Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3093
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Hudson Lowe

Message par Demi-solde »

Cyril Drouet a écrit :
05 mai 2020, 20:37
Suffit juste de le claironner avec une belle assurance.
Avec une belle assurance et, pour donner du vécu et de la crédibilité, des détails précis comme la date... ou l'accent italien de la jeune fille.
J.M. dans « Une rencontre dans la grotte de Balme » a écrit : « Après avoir laissé ma monture dans la vallée, je me mis en devoir d'escalader la rude montée, sur les pas d'une jeune fille à l'accent et au caractère italiens, dont l'allure légère, la taille svelte et mignonne, le teint olivâtre, me rappelèrent la Fenella de Walter Scott. »
"Une jeune fille à l'accent italien" ? A Magland ?!... :|

Autant le Val d'Aoste parlait franco-provençal (et parle encore français), autant la vallée de l'Arve n'a jamais parlé italien (ni piémontais, ni aucun dialecte de la péninsule).


Cordialement
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Hudson Lowe

Message par Cyril Drouet »

Plus haut, a été retranscrit un passage du Dictionnaire du duché de Savoie qui nous dit que « Louis Bonaparte », sans autre précision d'identité, fut aux premières loges de l'affaire de grottes de Balme.

M. Tertrais recopiant sur Facebook (avant de se retrouver ici) le blog de Jean Delisle, abonde dans le sens de ce dernier et affirme :
Dominique Tertrais a écrit :
02 mai 2020, 18:43
(1) Il s’agit de Louis Bonaparte (1778-1846), frère de Napoléon.
Eh hop ! Le fils, puisque c'est de lui dont il s'agissait au départ, devient le père ! Après avoir connu bien des versions au cours du 19e, l'affaire connait de nos jours de nouveaux rebondissements. :D
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Hudson Lowe

Message par Cyril Drouet »

Le "Guide du voyageur à la grotte de La Balme", de Bourrit, que ce soit l'édition de 1835 ou celle de 1847, ne parle pas de l'affaire.
Quelle erreur de com !... :lol:
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Hudson Lowe

Message par Cyril Drouet »

Les grottes de la Balme semblent être marquées, de par les concrétions qu'on peut (ou pouvait) y trouver, par l'ombre de l'Empereur.
Ainsi, en 1841, dans son ouvrage "Rome et Jérusalem, Joseph d'Avenel, reprenant les dires de la gardienne des lieux, écrivait :

"Des adorateurs de Napoléon voyant Hudson Lowe occupé à gratter je ne sais quel aigle de pierre qu'un caprice de la nature a sculpté sous ces voûtes, voulurent le jeter au fond d'un puits qui se trouve dans la grotte même"

Mais, l'auteur est bien moins crédule que certains :
"je suis bien convaincu que l'anecdote est fabuleuse"

:idea:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Le mystérieux retour d'Hudson Lowe
    par Cyril Drouet » 04 oct. 2017, 20:24 » dans Livres - Revues - Magazines
    116 Réponses
    10277 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    30 nov. 2019, 13:06
  • Mémorial Hudson Lowe à Londres
    par Joker » 19 juin 2019, 20:08 » dans Monuments Napoléoniens
    3 Réponses
    647 Vues
    Dernier message par Joker
    20 juin 2019, 19:33
  • Hudson Lowe à Sainte-Hélène.
    par Joker » 19 févr. 2019, 20:15 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    212 Vues
    Dernier message par Joker
    16 avr. 2019, 20:38
  • Plaque commémorative Sir Hudson Lowe
    par Joker » 20 août 2020, 19:18 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    77 Vues
    Dernier message par Joker
    20 août 2020, 19:18
  • Lowe accepte des mesures de déconfinement
    par Joker » 12 avr. 2020, 19:47 » dans L'actualité napoléonienne
    13 Réponses
    285 Vues
    Dernier message par Joker
    19 avr. 2020, 19:43