25 avril 1767 : Naissance de Nicolas-Charles Oudinot à Bar-le-Duc

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

lukian54

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par lukian54 »

Cher Olioli
Oudinot était un Meusien. Un vrai Lorrain, trés résistant, dur au mal. Un homme robuste, mùais il n'était pas le seul!!!
Je pense à Drouot, qui pour rejoindre l'Ecole d'Artillerie de Chalons sur Marne (rebaptisée Champagne), a fait à pied le voyage de Nancy à la Préfecture de la Marne.. il était tout jeune..!!
Cordialement

Gouvy

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par Gouvy »

Une liste bien impressionnante...

-balle à la tête à Buxvillers le 6 frimaire An II
-jambe fracassée à la prise de Trèves
-cinq coups de sabre à la tête et au corps ; balle dans le corps, à Neckrau, le 16 vendemiaire an IV
(grosse journée! :shock: )
-balle dans la cuisse à Ingolstadt
-trois coups de sabre sur le bras et deux au col à Gampsheim
-balle dans la poitrine près de Zurich
-balle dans l'omoplate à Schwitz
-balle en pleine poitrine à Zurich
-balle traversant la cuisse à Hollabrunn
-jambe brisée et un cheval tué sous lui à Dantzig
-contusions et un cheval tué sous lui à Friedland
-coup de sabre au bras à l'Ile de Lobau
-balle à l'oreille à Wagram
( chanceux en plus d'etre brave :) )
-grièvement blessé d'un biscaïen à Polotsk
-balle dans le coté à la Bérézina
-éclat de bois à Pletchitzoë
-contusion et un cheval tué sous lui à Leipzig
-les deux cuisses éraflées par un boulet à Brienne
-balle en pleine poitrine à Arcis sur Aube
( amortie par sa plaque de grand aigle)
-balle à la tête à Bar sur Ornain le 28 mars 1814

Une seconde liste en 1853 reduira la liste de ces blessures de 27 à 22.
On comprend mieux alors cette exclamation du Maréchal Canrobert croisant Oudinot aux Eaux de Barèges : "Ce n'était qu'une passoire"

Le maréchal Oudinot mourut dans son lit, et à 80 ans.

Cordialement

Jean-Baptiste Muiron

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par Jean-Baptiste Muiron »

Il fut également surnommé "la glorieuse écumoire". Un sacré bonhomme.

Est-ce à lui à qui Napoléon pensait lorsqu'il disait qu'avant de choisir un général, il fallait savoir s'il avait de la chance ?

:salut:

ThiNap

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par ThiNap »

Napoléon fit dire un jour à son maréchal "Dites à Oudinot que lorsqu'il est quelque part, il n'y a craindre que pour lui"

:salut: :salut: :salut:

Joséphine

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par Joséphine »

"C'est un général éprouvé dans cent combats où il a montré autant d'intrépidité que de savoir" ...


Dixième bulletin du 23 Mai 1809.

Les soldats de la Grande Armée l'avaient surnommé "Le maréchal aux trente-quatre blessures"

Il remplacera son chef, Lannes, tué à Essling ...

A Arcis-sur-Aube, sa plaque de Grand Aigle arrête une balle qui aurait été mortelle ...

Son mariage en deuxièmes noces à Eugénie de Coucy, fille d'une grande famille de la noblesse eut une incidence certaine pour faire d'Oudinot l'un des maréchaux les plus actifs, pour obtenir la déchéance de Napoléon, lors de la première abdication ...

Il y a toujours une ombre au tableau ...

Essayant de s'opposer à la proclamation de l'Empire au retour de l'île d'Elbe, il dût finalement céder devant l'émeute.




:salut:

Drouet Cyril

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par Drouet Cyril »

Essayant de s'opposer à la proclamation de l'Empire au retour de l'île d'Elbe, il dût finalement céder devant l'émeute.
Réponse de l'Empereur par la plume de Davout :
"Je suis chargé de vous témoigner le mécontentement de l'Empereur pour tout ce qui a été fait à Metz pour empêcher que les habitants ne connussent ce qui se passait en France, et pour comprimer l'élan de patriotisme de peuple et du soldat, et aussi de ce que vous avez souffert que le préfet fasse publier dans toute la ville des déclarations du congrès.
L'intention de Sa Majesté est que vous vous retiriez dans vos terres en Lorraine jusqu'à nouvel ordre."


Salutations respectueuses.

Piré chouan fidèle

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par Piré chouan fidèle »

Balle à la tête à Bar-sur-Ornain ? Dans quelles circonstances a-t-il pu être touché dans sa ville natale ? Il n'y a pas eu dans cette région de combat, à ma connaissance, mis à part deux jours plus tôt lors de la poursuite des Russes de Wintzingerode défaits à Saint-Dizier.

Jean-Baptiste Muiron

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par Jean-Baptiste Muiron »

Balle à la tête à Bar-sur-Ornain
En effet, il n'est fait aucune mention de cette blessure d'Oudinot le 28 mars dans les biographies du maréchal (sa dernière blessure remontant à celle du 21 mars à Arcis). Le 28 mars, Oudinot était à Saint-Dizier avec l'Empereur (mémoires d'Eugénie Oudinot).

:salut:

Gouvy

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par Gouvy »

Cette blessure est notée dans la liste officielle figurant sur ses Etats de service en 1840 .
Merci beaucoup de ces précisions Piré chouan fidèle et à vous aussi Muiron , car comme je l'ai dis plus haut la listé présenté a été reduite à 23 blessures en 1853... et la blessure de Bar-sur-Ornain passe à la trappe dans la seconde liste !

J'avoue quand même etre bien surpris que sur des Etats de service, on se trompe au point d'inscrire des (fausses?) blessures recues à des combats n'ayant pas eu lieu au jour indiqué :!: :?:

Cordialement

souvenir napoléonien

Re: Maréchaux : OUDINOT , "une vraie passoire"

Message par souvenir napoléonien »

C'est dans "Le maréchal Canrobert, souvenirs d'un siècle" rédigé par Germain Bapst, que le maréchal du Second Empire évoque les blessures d'Oudinot. Jeune officier il prend les eaux dans la même ville thermale et le garçon de bain qui soigne alternativement les deux hommes dit à Canrobert que le maréchal Oudinot compte tant de blessures qu'on dirait une "écumoire". Le mot s'est répandu jusqu'à aujourd'hui mais souvent transformé en "passoire". Il est vrai que passoire ou écumoire cela fait beaucoup de trous.

__________

Rejoignez le Souvenir napoléonien - 82, rue de Monceau - 75008 Paris

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • 250e anniversaire du maréchal OUDINOT à BAR LE DUC
    par CHOFFAT » 14 sept. 2017, 19:51 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    129 Vues
    Dernier message par Espagne
    16 sept. 2017, 16:41
  • Vente Oudinot
    par Belle Poule » 22 mai 2017, 19:58 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    744 Vues
    Dernier message par L'ARCHEONAUTE
    01 juin 2017, 19:21
  • Nicolas Hyacinthe Gautier
    par Chateaubriand » 15 juin 2015, 21:19 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    477 Vues
    Dernier message par Chateaubriand
    15 juin 2015, 21:19
  • Maréchaux : Nicolas SOULT
    par Cyril Drouet » 30 sept. 2017, 08:37 » dans Salon Ier Empire
    264 Réponses
    14455 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    22 août 2018, 19:14
  • Le bicentenaire de la naissance de l'Empereur
    par Maria Kel » 08 oct. 2016, 16:59 » dans Napoléon à travers les Arts
    3 Réponses
    990 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    08 oct. 2016, 20:08