Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Sco Feu
Soldat
Soldat
Messages : 20
Enregistré le : 21 avr. 2020, 20:09

Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Sco Feu »

Bonjour,

Une énigme plus tenace que celles relatives aux morts de Berthier ou Napoléon, les conditions de la disparition du divisionnaire Jean Boudet (1769-1809).

Ce strict contemporain, et collègue de prénom, de Lannes, apparaît comme un bon soldat, remarqué pour son expérience coloniale, sa conduite à Marengo et surtout à Aspern-Essling (Cf le fameux grenier-donjon fortifié).
L'histoire veut qu'il perde son artillerie à Wagram et que son chef suprême lui fasse remarquer vertement en public.
Blessé, il serait "mort de chagrin", ou par suicide....ou de maladie ?

En effet, quand le "Dictionnaire du Consulat et de l'Empire" (J.Tulard, A.Fierro, A.Palluel) nous parle de suicide, la "Biographie universelle et portative des contemporains ou dictionnaire historique des hommes vivants et des hommes morts depuis 1788 jusqu'à nos jours: qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Volume 1, 1836" évoque la goutte et les fatigues. Une thès reprise par la "Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850" (C.Mullie).

Pourquoi des versions aussi différentes ?
Le Girondin était-il dépressif, ou malade ou les deux ?
Un soufflet impérial aurait-il pu pousser un militaire aussi chevronné à se donner la mort ? Pas mal d'interrogations pour ce qui ressort comme un détail a priori.


Sans vouloir chipoter, il y a là un angle mort qui peut interroger.

NB : l'historiographie impériale n'est pas pour autant chamboulée par ce dossier.

Des éclaircissements à m'apporter peut-être ?

Merci,
Au plaisir de vous lire

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3849
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Cyril Drouet »

Gachot (1809 : Napoléon en Allemagne) écrit ceci :
Sans titre 1.jpg

Avatar du membre
Sco Feu
Soldat
Soldat
Messages : 20
Enregistré le : 21 avr. 2020, 20:09

Re: Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Sco Feu »

Rien à voir avec la mort mais enfin, Boudet est né en 1768 et non en 69 comme l'indiquent les biographies.

Son acte de baptême des Archives de Bordeaux Métropole :
Screenshot_20200502-201055.png

Fabrice Del Dongo

Re: Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Fabrice Del Dongo »

Sco Feu a écrit :
25 avr. 2020, 10:51
Un soufflet impérial aurait-il pu pousser un militaire aussi chevronné à se donner la mort ? Pas mal d'interrogations pour ce qui ressort comme un détail a priori.
Le suicide n'a rien d'impossible. Voici peu, Cyril Drouet citait un extrait des souvenirs de Curély où il faisait allusion au fait que Lasalle avait envisagé de "se brûler la cervelle" suite à ce que l'Empereur avait exprimé son mécontentement à son égard.

viewtopic.php?p=840182#p840182

A l'époque, mais encore de nos jours, dans notre société, le suicide fait l'objet d'une certaine désapprobation. Sous l'Ancien Régime, les tribunaux pouvaient même aller jusqu'à prononcer une peine contre un suicidé, si on ne parvenait pas à prouver qu'il s'était suicidé sous le coup de la folie. C'est d'ailleurs en essayant de déguiser le suicide de son fils en accident pour éviter l'infamie d'une condamnation que Jean Calas s'est retrouvé accusé de meurtre, condamné à mort et exécuté.
Il n'est donc pas impossible que Jean Boudet se soit suicidé à la suite de son échec lors de la bataille de Wagram, comme l'amiral Villeneuve s'est donné la mort après la défaite de Trafalgar. Mais même dans ce cas, il semble qu'il s'est trouvé des personnes pour mettre en doute la réalité de ce suicide.

Avatar du membre
Pierremig
Soldat
Soldat
Messages : 92
Enregistré le : 17 déc. 2017, 11:25

Re: Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Pierremig »

Pour ce qui est de la date de naissance du général Boudet, on voit mal, mais il semble que ce soit son acte de baptême...

Avatar du membre
Sco Feu
Soldat
Soldat
Messages : 20
Enregistré le : 21 avr. 2020, 20:09

Re: Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Sco Feu »

Navré pour la qualité des images.
Peut-être s'agit-il aussi tout simplement d'une erreur d'écriture, un 8 au lieu d'un 9.
20200503_114932.png
20200503_114932.png (56.67 Kio) Vu 35 fois
20200503_115147.png
20200503_115147.png (154.87 Kio) Vu 35 fois

Fabrice Del Dongo

Re: Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Fabrice Del Dongo »

Voici l'acte de baptême extrait du registre des naissances de la paroisse Saint-André de Bordeaux à un format plus lisible.
Jean Boudet.PNG
Voici la retranscription de cet acte :
A été baptisé Jean fils naturel et légitime de s[ieu]r Jacques Boudet marchand parfumeur et d'Anne Borie, paroisse st Pierre, parrain, Jean Borie, marraine Marthe Salavoine, représenté par Joseph Boudet, frère au baptisé et Anne Drouillard, qui n'ont sçu signer. Ledit enfant, né le neuvième du courant [9 février 1768], père absent.

Il est exclu que le 8 de l'année soit une erreur d'écriture, étant donné la manière dont se tenaient les registres paroissiaux. Le curé de la paroisse notait en effet les baptêmes à la suite les uns des autres. Il est donc impossible qu'un baptême enregistré entre deux autres baptêmes en 1768 remonte à l'année 1769.

Il y a donc soit une erreur dans les biographies que vous avez consultées, soit cet acte de baptême n'est pas celui du général Boudet, mais celui d'un homonyme ou d'un frère aîné mort peu de temps après sa naissance, comme le premier enfant prénommé Napoléon de Charles et Letizia Bonaparte.

Avatar du membre
Sco Feu
Soldat
Soldat
Messages : 20
Enregistré le : 21 avr. 2020, 20:09

Re: Mort de Jean Boudet (1768-1809)

Message par Sco Feu »

Les différentes notices généalogiques (1768 et 1769) trouvées en ligne font état du même jour de naisssance et les noms des parents correspondent. Les hypothèses de l'homonyme ou du grand frère seraient alors d'immenses coïncidences.

Vous avez tout à fait raison sur la tenue des registres paroissiaux.

Est-il possible qu'il y ait eu une erreur lors de la création du dossier militaire, lors de l'engagement par exemple ? Une erreur reprise par les biographes par la suite...

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Généraux Martial Beyrand, Henri Jacques Jean Boyer , Jean Rivaud
    par Bruel » 29 janv. 2019, 19:29 » dans Monuments Napoléoniens
    1 Réponses
    559 Vues
    Dernier message par Bernard
    30 janv. 2019, 08:14
  • En décembre 1809
    par la remonte » 02 déc. 2019, 16:37 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    396 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    08 déc. 2019, 10:02
  • Les Français à Vienne - 1809
    par Joker » 07 juin 2019, 20:17 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    310 Vues
    Dernier message par Joker
    07 juin 2019, 20:17
  • L'ESPAGNE : Talavera de la Reyna (juillet 1809)
    par Peyrusse » 09 oct. 2017, 22:26 » dans Salon Ier Empire
    289 Réponses
    12603 Vues
    Dernier message par Joker
    15 janv. 2020, 18:40
  • Commémoration des sièges de Gérone (1808-1809)
    par domclar » 30 sept. 2015, 18:10 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    654 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    30 sept. 2015, 18:22