La terrible retraite de Russie de Louise Fusil

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Tibule

RUSSIE 1812 : la retraite de l'armée et le retour de Napoléon

Message par Tibule »

Napoleon part avec Caulaincourt,escorté de lanciers polonais de la Garde.La décision est prise le 4/12 au soir.L'Empereur part dès le 5 au matin.
Cependant,je maintiens que les débris de la Grande Armée ne risquait plus rien.Quand la décision est prise,l'armée se trouve à Smorgoni.Elle arrive à Wilna(fin de la retraite) le 9/12.Les 5 derniers jours sans l'Empereur,cela n'est pas la mort!

De plus,il semble que ce soit les maréchaux qui soient à l'origine de ce départ.

Voilà ce que nous rapporte le lieutenant colonel de Baudus,dans l'entourage de Napoleon au soir du 4/12:
"Le maréchal Bessières a souvent raconté à sa famille et à ses amis qu'à peine arrivé à Smorgoni le roi de Naples et le prince Eugène le pressèrent de se réunir à eux pour parler à l'Empereur de l'inflexible nécessité ou ils jugeaient qu'il se trouvait de retourner à Paris.Le duc d'Istrie eut le dévouement de se charger de porter la parole;il le fit en leur présence et aborda franchement la question près de Napoleon.Celui-ci,dès les premiers mots prononcés par le maréchal,s'abandonna a un violent accès de colère,disant"qu'il n'y avait que son plus mortel ennemi qui pût lui proposer de quitter l'armée dans la situation ou il se trouvait".Il fut plus loin encore car il fit le mouvement de se jeter sur le maréchal son épée nue à la main."Quand vous m'aurez tué lui dit froidement le duc d'Istrie,il n'en sera pas moins vrai que vous n'avez plus d'armée,que vous ne pouvez plus rester ici,car nous ne pouvons plus vous garder."
Murat et Eugène entrainèrent le maréchal hors de l'appartement,et l'Empereur l'ayant fait appeler dans la soirée lui dit:"Puisque vous le voulez tous,il faut bien que je parte."" :salut:
Dominique T.

Campagne de 1812

Message par Dominique T. »

1) Du point de vue militaire, la campagne de 1812 était terminée.

2) Personne ne pouvait remplacer Napoléon en tant qu'Empereur de son Empire. On pouvait trouver un autre commandant à l'Armée.

3) Napoléon devait être à Paris pour recréer une nouvelle armée.

4) Sa présence n'aurait pas sauvé les morts qui sont tombés après son départ, puisque la plupart sont morts... de maladie.[
Napoléon

Message par Napoléon »

Boujour,
Voiçi le départ de la grande armée; Kaliningrad, Kaunas, Vilnius, Vitsebsk, Smolensk, Borodino et Moscou.
La retraite; Moscou le 19.10.1812, Malojaroslawetz 24.10.1812, Borodino 28.10.1812, Viazma 31.10.1812, Dorogobouge 05.11.1812, Smolensk 14.11.1812, Bérézina 26.11.1812, Virer Zembin 29.11.1812, Molodetchna 03.12.1812 et Vilnius 06.12.1812.
Le Cauchemar commence le 19 Octobre 1812.
La France est en guerre depuis quatre mois contre la Russie. Moscou a été prise le 14 Septembre.
Mais Mouscou est vide. Las d'attendre une réponse du tsar à ses demande de paix et débordé par l'incendie qui ravage la ville, Napoléon décide de se replier vers la Pologne pour l'hiver.
D'habitude visionnaire, l'Empereur écrit à Marie-Louise : " Ma santé est bonne. Mes affaire vont bien. J'ai abandonné Moscou après avoir fait sauter le Kremlin. Le temps est très beau, il fait le matin du brouillard jusqu'à 2 heure après-midi. Alors le temps devient très beau et le soleil est très chaud.
Le soir, belle lune jusqu'à minuit. l'on n'a jamais un pareil temps... Au moment, le témoignage d'un général français, le comte de Ségur, sur la Grande Armée se fait moins optimiste : "C'était, sur trois ou quatre files d'une longueur infinie, un mélange, une confusion de calèches, de caissons, de riches voitures et de chariots de toute espèce".

Napoléon :salut:
d'hautpoul

Retraite de Russie

Message par d'hautpoul »

BERESINA: victoire militaire française!l'Armée a réussi à passer !seuls des trainards désarmés et des civils sont massacrés sur les bords de la rivière.La division Partourneaux est faite prisonniére,elle s'est égarée et s'est trouvée face à un ennemi tres supérieur en nombre

Le désastre est arrivé aprés le passage ,en meme temps que le Grand froid.L'Empereur était plus utile aux Tuileries qu'à l'armée!

M Beaucour,spécialiste de ces lieux a fait dresser quelques monuments à la gloire des soldats.(Tilsitt-bérésina...).
Je n'en dirai pas plus .
Amicalement
Napoléon

Message par Napoléon »

Vilnius, entre 2 000 et 3 000 squelettes entassés les uns sur les autre. Octobre 2001 des ouvriers venaient de mettre au jour le plus grand charnier de soldats napoléoniens. Avec l'aide du professeur Olivier Dutour et la collaboration Lituaniens. Deux ans et demi plus tard, les résultats. Ces hommes et ces femmes, car il y avait quelques dizaines de femmes ( certainement des vivandières )sont probablement tous morts d'épuisement,de froid et de maladie. Pour éviter une épidémie, les Russes ont agi au plus vite et ont balancé les morts pêle-mêle, là où ils pouvaient. Ils y ont même jeté des chevaux.
L'age moyen des soldats oscille entre 20 et 25 ans, pour la plupart de solides gaillards mesurant au moins 1,75 m. Si l'on s'en tient aux boutons retrouvés dans ce charnier, les cadavres appartenaient à une quarantaine de régiments, y compris des régiments étrangers ( Italiens, polonais et bavarois ), ainsi qu'à la Garde Impériale. Ces ossements ont tous été ré-inhumés avec les honneurs officiels de la Lituanie et de la France, dans une tombe collective du cimetière d'Antakalnis. Le plus prestigieux de Vilnius.Plus de 4800000 traînards ne reviendront plus. Encore heureux qu'il y ait quelques monuments oubliés de tous pour le rappeler.
Modifié en dernier par Napoléon le 21 avr. 2004, 15:32, modifié 1 fois.
Napoléon

Message par Napoléon »

Vilnius, entre 2 000 et 3 000 squelettes entassés les uns sur les autre. Octobre 2001 des ouvriers venaient de mettre au jour le plus grand charnier de soldats napoléoniens. Avec l'aide du professeur Olivier Dutour et la collaboration Lituaniens. Deux ans et demi plus tard, les résultats. Ces hommes et ces femmes, car il y avait quelques dizaines de femmes ( certainement des vivandières )sont probablement tous morts d'épuisement,de froid et de maladie. Pour éviter une épidémie, les Russes ont agi au plus vite et ont balancé les morts pêle-mêle, là où ils pouvaient. Ils y ont même jeté des chevaux.
L'age moyen des soldats oscille entre 20 et 25 ans, pour la plupart de solides gaillards mesurant au moins 1,75 m. Si l'on s'en tient aux boutons retrouvés dans ce charnier, les cadavres appartenaient à une quarantaine de régiments, y compris des régiments étrangers ( Italiens, polonais et bavarois ), ainsi qu'à la Garde Impériale. Ces ossements ont tous été réinhumés avec les honneurs officiels de la Lituanie et de la France, dans une tombe collective du cimetière d'antakalnis. Le plus prestigieux de Vilnius.Plus de 480 000 milles traînards ne reviendront plus :eek2: :!: Encore heureux qu'il y ait quelques monuments oublies de tous pour le rappeler :!: :roll: JE N'EN DIRAIS PAS PLUS :!: Bien à vous, Napoléon :salut:
Jonathan

Ahem ....

Message par Jonathan »

"avec une faible escorte"

L'escorte de Sa Majesté était le régiment de lanciers polonaise de sa Vieille Garde. Un seul lancer polonais n'a pu être pas une escorte faible, pour ne dire rien du régiment entier.
d'hautpoul

vilnius

Message par d'hautpoul »

à l'approche des Cosaques les habitants de Vilnius,se sont précipités dans les hopitaux et ont massacrés les bléssés en les défénestrant.Dans les prisons ,la plupart des soldats entassés,sont morts de froid et de faim.Pas étonnant de trouver un nombre si élevé de squelettes dans ce charnier.Je crois que le cadavre le plus "jeune" devait avoir environ 15 ans.
A l'emplacement de ce Charnier comblé à present,il y a une Zone urbaine.
Non les victimes ne sont pas oubliées,car chaque années des associations françaises et étrangéres rendent un hommage à tous ces Braves.Je n'en dirai pas plus quant au propos insultant que l'on prete à ce Monsieur.
Napoléon

Message par Napoléon »

. Je veux juste comprendre comment nous en sommes arrivés là :?: Napoléon est rentré en traîneau à Paris, le 19 décembre, après avoir appris comment la conspiration du général Malet avait été, à Paris, sur le point d'aboutir :!: Napoléon, résumera son expédition à ses collaborateurs : "La fortune m'a ébloui. J'ai été à Moscou, j'ai cru signer la paix. J'y suis resté trop longtemps. J'ai fait une grande faute, mais j'aurai les moyens de la réparer."
Jonathan, certes ce sont les lanciers polonais qui escortaient l'Empereur, mais ce n'était pas le régiment au complet, mais une petite dizaine de cavalier ! Je ne pense quand même pas que l'on puisse dire une grande escorte!
D'hautpoul,Je dois vous dire que je connais pas çe professeur, que je n'ai fais que répéter ses dires.
Quand aux charniers actuellement à ma connaissance ce ne sont que des soldats qui ont été retrouvés.
d'hautpoul

Charnier de Vilnius

Message par d'hautpoul »

Pour Napoleon.
Extrait du journal "La Provence"article de Sophie Manelli suite aux renseignements fournis par le PR DUTOUR depuis son laboratoire de la Timone à Marseille.

-(..)ENRÔLES à 15 ANS:
-Les boutons d'uniforme et les fragments d'étoffe(vert,couleur de la cavalerie,et bleu celle de l'infanterie)renseignent sur les régiments de Russie:" Les observations biologiques nous informerons sur l'état sanitaire de ces soldats,sur leur alimentation,sur leur âge aussi".Au vu de certains cadavres découverts à Vilnius,certains grognards avaient moins de 15 ans.(...)
amicalement
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La Retraite de Russie – L’incroyable échappée
    par Eric LM » 16 sept. 2017, 11:51 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    3 Réponses
    349 Vues
    Dernier message par Joker
    17 sept. 2017, 19:29
  • lettres de Russie : Après la campagne de Russie. Lettre du général Drouot.
    par Peyrusse » 17 nov. 2017, 19:48 » dans Livres - Revues - Magazines
    8 Réponses
    2034 Vues
    Dernier message par Christophe
    18 avr. 2011, 22:58
  • Fusil d'honneur
    par L'âne » 22 sept. 2018, 08:30 » dans Objets napoléoniens
    5 Réponses
    812 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    07 oct. 2018, 11:46
  • Fusil 1777 an IX
    par alexandre12 » 09 juil. 2016, 18:27 » dans Objets napoléoniens
    2 Réponses
    1222 Vues
    Dernier message par alexandre12
    12 juil. 2016, 08:03