Un chasseur sachant chasser...

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

L'ARCHEONAUTE

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par L'ARCHEONAUTE »

pas facile de se prononcer, qu'est ce qui vous a décidé de choisir le col rabattu ?

:salut:

l'Empereur

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par l'Empereur »

Un dessin de Job montrant Napoléon à la chasse avec une tenue de vénerie à col rabattu.

PABERO

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par PABERO »

La forme du Collet sur les illustrations de Patrice Courcelles est correcte mais le coeur n'était en aucun cas d'agent faux. Le collet des officiers (maîtres) était droit et rigide, de teinte verte, (amarante selon d'autres sources) et seulement entouré du galon de vénerie or et argent. Votre tenue à collet rabattu est celle de la Vénerie Consulaire de Bonaparte (vue par JOB qui possédait la tenue de piqueux de cet équipage) en aucun cas celle de l'Empereur ... Patrice Courcelles a aussi confondu le piqueux (valet de chien à cheval) avec le valet de chien à pied qui est inexistant sur ses illustrations. Les erreurs concernant les tenues de véneries sont légion de la part des peintres des armées et des historiens uniformologues, tout comme il est arrivé aux peintres de la vénerie et aux spécialistes des tenues de cet art de confondre des habits militaires avec ceux de la de vénerie ! Nul n'est infaillible, mais il existe des règles et des sources incontournables sur le sujet !... :salut:

L'ARCHEONAUTE

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par L'ARCHEONAUTE »

merci pour ces précisions, que pensez vous du tableau de Flameng posté plus haut ?

:salut:

PABERO

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par PABERO »

Ce tableau est magnifique et semble mettre les deux sources d'accord, avec d'un côté, le collet et les parements verts galonnés pour les maîtres (officiers) et de l'autre , les collets rabattus et les parements rouges (normalement amarante) pour les hommes (les piqueux ou valets de chiens montés) , hormis les valets de chiens à pied qui l'avaient droit et très court. Ce paradoxe des deux sources montrant parfois la tenue entièrement verte et d'autres fois avec les parements et les collets rouges ont fait dire à certaines conservations de nos chers Musées qu'il pouvait exister deux uniformes : un de grande tenue avec les agréments rouges et un de petite tenue totalement verte. C'est une théorie à laquelle nous n'adhérons pas. Monsieur Charles-Jean Hallo, qui fut en son temps l'expert incontesté de la tenue de vénerie, avait passé, en tant que conservateur du musée de Senlis, une bonne partie de sa vie sous le tableau de Charles-Horace Vernet (Chasse de Napoléon 1er au Bois de Boulogne - copie de celui de l'Ermitage)et eu à cette occasion tout le loisir d'y distinguer les parements et les collets amarantes, qu'il a d'ailleurs magistralement reproduits dans son magnifique et incontournable Bible de l'historique des tenues de vénerie : de la cape à la botte , chez Crépin-Leblond. Dans un tout autre registre, le lien de ma page consacrée aux tenues de la Louveterie Impériale placée sous les ordres du Grand Veneur, le général Berthier.

PABERO

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par PABERO »

Désolé, mais je crois que le lien de ma Page FB sur la Louveterie ne fonctionne pas bien ! :Ane: . Il suffit en fait de taper ''Louveterie Facebook'' et de trouver une tête de loup sur fond bleu. Voici toujours ici un aperçu des tenues de la chasse à tir de l'Empereur. L'habit à basques était entièrement vert avec un ou deux rangs de boutons d'argent à l'effigie de l'animal chassé (tête de lièvre, lapin, chevreuil, etc...). Le collet était rabattu, et le gilet blanc dans les grandes occasions, beige (buffle), ou vert ; hautes bottes pour les officiers et guêtres noires pour les hommes. Le couvre-chef était un chapeau français totalement noir (bicorne)avec une ganse de même et un bouton d'argent, voire un canotier aux bords relevés. Ce dernier n'était pas sans rappeler le modèle porté par certaines troupes durant la conquête d'Égypte. N'avait-on pas retrouvé également la casquette de cuir présente à travers ces contrées pharaoniques sur la tête des gardes-forestiers de l'Etat antérieurement ? L'Empereur portait aussi ce canotier, un habit vert à basques non croisé et à collet renversé, avec un gilet blanc ou beige, une culotte blanche et son habituelle paire de bottes.

PABERO

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par PABERO »

Chasse à Tir de l'Empereur - 1°) [ https://lh4.googleusercontent.com/-YpTb ... ir%2B1.JPG]

PABERO

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par PABERO »

Chasse à Tir de l'Empereur - ... le porte-arquebuse de Beauterne (Robert-François-Marc Antoine de ...) et capitaine des chasse à tir de Napoléon :croixhonneur: et Roustam, d'abord aide-porte arquebuse de l'Empereur et ensuite porte-arquebuse en titre lorsque de Beauterne se désista pour son poste de capitaine-commandant organisateur des chasses à tir.
:salut:

PABERO

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par PABERO »

Et enfin, pour conclure pour le moment, ceux qui sont restés fidèles à l'Empereur jusqu'au bout : les forestiers de la Couronne et de l'Etat. Les gardes-forestiers et leurs officiers qui ont servi durant les combats de l'Est en 1814 (Haute-Maurienne, entre autre) et les gardes-forestiers de la Couronne et leurs officiers qui servaient l'Empereur, tant à la vénerie qu'à la chasse à tir, et qui prirent part au combat de la défense de Paris en 1814. Cette illustration est extraite de mon article consacré aux gardes forestiers de l'Empereur, paru il y a quelques années dans le Bulletin du Club Français de la Figurine Historique (CFFH).

l'Empereur

[CHASSES] CHASSES IMPÉRIALES, VÉNERIE ET FAUCONNERIE

Message par l'Empereur »

Effecitvement, fort intéressant !

comme je l'ai dit, lorsque nous avons élaboré cette tenue, nous nous sommes fondés sur le dessin de Job et non sur celui de Courcelles, qui présentait un col droit. C'est peut-être une erreur. Dans ce cas, si le col droit se confirme pour l'Empereur, je ferai rectifier ce point.

Qu'entendez vous par "mais le coeur n'était en aucun cas d'agent faux" ; je ne comprends pas cette phrase.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Couleur plumet porte étendard 4ème chasseur Révolution
    par L'âne » 02 avr. 2020, 02:32 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    4 Réponses
    80 Vues
    Dernier message par L'âne
    03 avr. 2020, 03:20
  • S’agit-il d’une erreur sur le registre matricule 20Ye 37 Chasseur de la Garde ?
    par Raoul Jacques » 17 août 2018, 08:30 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    4 Réponses
    349 Vues
    Dernier message par Raoul Jacques
    17 août 2018, 15:20
  • Plaque-prothèse d'un Chasseur à cheval des Vélites de la Garde Impériale, Premier Empire
    par Marc Morillon » 24 févr. 2019, 21:57 » dans Salon Ier Empire
    36 Réponses
    4538 Vues
    Dernier message par Joker
    14 janv. 2020, 19:05