3 janvier 1826 : mort du Maréchal Suchet

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1762
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

3 janvier 1826 : mort du Maréchal Suchet

Message par Joker » 04 janv. 2020, 19:24

Né à Lyon en 1770, Louis-Gabriel Suchet est le fils d’un négociant.
Sa famille est issue d’une tradition marchande ancienne.
Il reçoit une instruction solide et complète qui fera de lui l’un des maréchaux les plus distingués de l’Empire.
Il entre dans la Garde nationale en 1791. En 1793, il est présent au siège de Toulon. Lors de ce combat, c’est lui fait prisonnier le général anglais O’Hara, vétéran de la guerre d’indépendance américaine.

Passant à l’armée d’Italie, il est sous les ordres de Masséna et prend part aux batailles de Castiglione, Arcole, Rivoli...
En 1798, Suchet est chef d’état-major du général Brune.
Il est promu général de brigade pour sa belle conduite en Helvétie. Il occupera ce poste à plusieurs reprises notamment sous le commandement de Joubert.

Après l’arrivée au pouvoir de Bonaparte en 1799, Suchet commande l’aile gauche de l’armée d’Italie sous les ordres de Masséna. Il est ensuite gouverneur de Padoue en 1801.
Il remporte une belle victoire aux côtés du général Dupont à Pozzolo puis est nommé inspecteur général de l’infanterie.

S’il n’assiste pas au sacre de l’Empereur en 1804, il soutient néanmoins le passage à l’Empire.
Napoléon le fait passer sous les ordres de Lannes, il formera ainsi l’avant-garde la Grande Armée pour la campagne qui s’ouvre.

Suchet participe au succès de la manœuvre d’Ulm et fait preuve de belles actions en chargeant à Austerlitz. Il est décoré du Grand aigle de la Légion d’honneur.

En 1806, toujours sous les ordres de Lannes, il commence les combats à Iéna. Il se distingue durant toute la campagne de Prusse avant de rejoindre l’Espagne en 1808 et d’être fait compte de l’Empire.

La guerre d’Espagne sera l’occasion pour lui de s’imposer. C’est lui qui débute le siège de Saragosse.
Il réorganise l’armée, impose une sévère discipline et une justice impartiale ce qui lui vaudra le respect des Espagnols. Il pacifie avec brio la zone qui lui est confiée.
Suchet s’empare de Valence, Mequinenza, Tortose, Taragone, Montserrat... C’est à cette brillante campagne que Suchet doit d’obtenir son bâton de maréchal promis par l’Empereur. Il est le seul à obtenir son titre au cours de cette difficile campagne d’Espagne dont il est un des rares vainqueurs français.

En 1813, la défaite française de Vittora l’oblige à engager sa retraite vers les Pyrénées.
En novembre, Napoléon le nomme colonel général de la Garde impérial - signe de confiance - en remplacement de Bessières, commandant historique de la Garde, tombé au combat.
En 1814, Suchet fait des miracles avec une armée fort réduite pour contenir l’avancée espagnole vers la France et garantit ainsi pour une moment la frontière de l’invasion.

Après la première abdication de Napoléon, Suchet est fair pair de France et sera gouverneur de Caen puis de Strasbourg.
Il rallie Napoléon durant les Cent-Jours. L’Empereur lui confie le commandement de Lyon et la protection des Alpes à la tête de 9000 hommes. Il empêchera l’invasion par cette zone du territoire par les Autrichiens en leur infligeant plusieurs défaites.

Après le retour des Bourbons, Suchet combattra à nouveau en Espagne en 1823. Il s’éteint subitement en 1826 à 55 ans seulement à Marseille. Sa dépouille est ramenée à Paris où il repose au Père-Lachaise.

À Sainte-Hélène, Napoléon fera son éloge et regrettera de ne pas l’avoir employé à Waterloo à la place de Soult ou de Grouchy. Il dira aussi : « Si j’avais eu deux maréchaux comme Suchet en Espagne, non seulement j’aurai conquis la péninsule, mais je l’aurais gardée. »



« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • ★ La mort du maréchal BERTHIER...
    par Cyril Drouet » 04 oct. 2017, 14:16 » dans Salon Ier Empire
    109 Réponses
    15416 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    12 sept. 2018, 14:29
  • Commémoration bicentenaire Mort Maréchal Ney
    par equentric » 12 nov. 2015, 01:06 » dans L'actualité napoléonienne
    7 Réponses
    2224 Vues
    Dernier message par equentric
    19 nov. 2015, 13:23
  • Alexis SUCHET, « Napoléon et le management »
    par Peyrusse » 19 juil. 2017, 21:21 » dans Livres - Revues - Magazines
    1 Réponses
    128 Vues
    Dernier message par Mathieu Dampierre
    22 juil. 2017, 00:22
  • 21 janvier 1793
    par la remonte » 21 janv. 2020, 11:12 » dans Salon Ier Empire
    15 Réponses
    131 Vues
    Dernier message par la remonte
    23 janv. 2020, 13:34
  • Un autre vendredi 10 janvier... en 1817 !
    par Joker » 10 janv. 2020, 20:11 » dans Salon Ier Empire
    1 Réponses
    29 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    10 janv. 2020, 23:37