L'évasion du comte de Lavalette.

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1561
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

L'évasion du comte de Lavalette.

Message par Joker » 06 oct. 2019, 19:15

Après Waterloo, Napoléon le reçoit à Malmaison et lui propose de l’accompagner dans l’exil. » Je refusai de l’accompagner « , écrit Lavalette dans ses » Mémoires « . Avant de poursuivre : » J’ai une fille de treize ans, ma femme est enceinte de quatre mois, je ne peux me décider à me séparer d’elle ; donnez-moi quelque temps, et j’irai vous rejoindre partout où vous serez… « .
Lavalette n’aura pas cette possibilité : arrêté chez lui le 18 juillet 1815, il est conduit à la Préfecture de police puis incarcéré à la Conciergerie. Il y rencontrera le maréchal Ney prisonnier lui aussi…
Traduit devant la Cour d’assises pour conspiration et usurpations de fonctions, il est condamné à mort le 21 novembre 1815.
Son recours en cassation est rejeté et il n’obtient pas la grâce de l’impotent Louis XVIII, trop heureux de répondre aux exigences des » Ultras « .
La veille de l’exécution, Madame de Lavalette et sa fille rendent visite à leur mari et père.
Lavalette échange ses vêtements avec ceux de son épouse et sort au bras de sa fille, incognito, un mouchoir lui dissimulant le visage…
L’évadé trouve refuge dans les combles du Ministère des Affaires étrangères, puis quitte Paris le 8 janvier 1816 avec la complicité de trois officiers anglais : Bruce, Hutchinson et le Général Wilson (dont je vous ai parlé dans un autre post) .
Il revêt l’uniforme britannique et gagne la Belgique.
Puis Antoine de Lavalette se dirige seul vers la Bavière, pays où il résidera plusieurs années, avec la bienveillance d’Eugène de Beauharnais (la femme de Lavalette étant parente de Joséphine), d’Hortense et du Roi Maximilien.
Gracié par la suite, il peut enfin rentrer à Paris. Madame de Lavalette, déjà ébranlée par la perte de son second enfant (le 13 octobre 1815), resta emprisonnée à la Conciergerie et ne sera libérée que le 23 janvier 1816. Affaiblie psychologiquement par tant d’épreuves, Emilie de Lavalette disparaîtra le 18 juin 1855.
Quelques années auparavant, le 15 février 1830, le comte Antoine de Lavalette était décédé, sans doute d’un cancer des poumons.
A l’issue d’une cérémonie qui rassemble les grands noms de l’Empire, il est enterré au Cimetière du Père Lachaise. Sa sépulture recouverte d’un lierre grimpant ne comporte curieusement aucun accès (ni porte, ni ouverture).
Elle est située dans la 36° division, avenue des Acacias, Première ligne.

Lavalette a laissé d’excellents mémoires dont la dernière édition fut réalisée en 1994 au Mercure de France.


« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1219
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: L'évasion du comte de Lavalette.

Message par Général Colbert » 06 oct. 2019, 19:23

Joker a écrit :
06 oct. 2019, 19:15

Sa sépulture recouverte d’un lierre grimpant ne comporte curieusement aucun accès (ni porte, ni ouverture).

Eh pardi, c'est pour empêcher une nouvelle évasion !!!! :D :salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Chez Mme de Lavalette...
    par Christophe » 31 mai 2015, 00:32 » dans Monuments Napoléoniens
    5 Réponses
    3002 Vues
    Dernier message par Engagé volontaire
    02 juin 2015, 00:05
  • Comte de la Roche Aymon
    par la remonte » 31 août 2015, 17:54 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    4 Réponses
    1084 Vues
    Dernier message par la remonte
    13 sept. 2015, 18:59
  • Comte Jean Rapp
    par Romeuf » 08 sept. 2018, 13:01 » dans Espace visiteurs
    7 Réponses
    586 Vues
    Dernier message par Bernard
    01 nov. 2019, 19:47
  • Le Comte de Narbonne, 1755-1813
    par Eric LM » 10 janv. 2018, 11:34 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    2 Réponses
    365 Vues
    Dernier message par Eric LM
    18 janv. 2018, 10:30