Jean-Joseph Charlier dit Jambe-de-Bois

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1561
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Jean-Joseph Charlier dit Jambe-de-Bois

Message par Joker » 27 sept. 2019, 20:11

Connaissez-vous Jean-Joseph Charlier dit Jambe-de-Bois ?

Il est né à Liège en 1794, une époque où le territoire de la Belgique est Français.
En 1813, alors qu'il n'a pas 20 ans, il est incorporé à l'armée Napoléonienne et c'est donc en tant que soldat de l'infanterie de ligne qu'il participera à la bataille de Waterloo où il perdra sa jambe.
Ce n'est pas ce qui arrêta Jean-Joseph, que l'on retrouve sur les barricades de la Révolution de Bruxelles 🇧🇪 lors des journées de septembre 1830. Bien que n'étant pas officiellement artilleur, il aura en charge le maniement d'un canon, qu'il utilisera à bon escient contre les troupes néerlandaises. Ce canon qu'il a baptisé Willem, avait été auparavant dérobé aux troupes néerlandaises !

Jean-Joseph vivra encore longtemps après l'indépendance de la Belgique, puisqu'il est mort, toujours à Liège en 1886 à 91 ans.
C'est une grande figure populaire de Belgique puisque beaucoup d'écrits, de peintures et même de chansons ont été créés en son honneur.
La légende est telle que les artistes le représentaient avec une jambe de bois tantôt à droite, tantôt à gauche. Il rétablit la vérité dans ses mémoires : c'était bien la jambe droite qu'il lui manquait.
On doit à un auteur inconnu une courte strophe sur son rôle de héros de la Révolution Belge :

Il partit ce matin de Liège
à cheval sur un canon.
Partout la foule qui l'assiège
lui dit : bonhomme où vas-tu donc ?
Je vais chasser à la canaille
et vaincre ou mourir pour nos droits.
Tant qu'il y aura de la mitraille
on verra la jambe de bois.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
Turos M. J.
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
- Chirurgien en Chef Gde Armée -
Messages : 465
Enregistré le : 21 juil. 2017, 17:10
Localisation : Varsovie Pologne

Re: Jean-Joseph Charlier dit Jambe-de-Bois

Message par Turos M. J. » 28 sept. 2019, 17:01

...c' est extrêmement beau quand on se souvient des héros oubliés.
Merci Joker

Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 263
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: Jean-Joseph Charlier dit Jambe-de-Bois

Message par Rigodon d'honneur » 29 sept. 2019, 10:32

Joker a écrit :
27 sept. 2019, 20:11
Connaissez-vous Jean-Joseph Charlier dit Jambe-de-Bois ?

Il est né à Liège en 1794, une époque où le territoire de la Belgique est Français.
En 1813, alors qu'il n'a pas 20 ans, il est incorporé à l'armée Napoléonienne et c'est donc en tant que soldat de l'infanterie de ligne qu'il participera à la bataille de Waterloo où il perdra sa jambe.
(...)
n'y aurait-il pas une part de légende autour de ce personnage :?: ...

voir cet article à son sujet sur le site de la Médaille de Ste-Hélène : :arrow: http://www.stehelene.org/php/jjcharlier.php

il s'avère que notre ami "Jambe-de-Bois" a déserté du 69e de ligne le 5 mai 1814...

une hypothèse émise sur un site wallon : "Avec certitude, on sait qu’il fait la campagne d’Allemagne ; le doute s’installe ensuite car on perd sa trace au printemps 1814 ; revient-il au pays, désertant l’armée française ou perd-il une jambe à Waterloo en 1815 ? L’hypothèse la plus vraisemblable est son départ de l’armée impériale un mois après la première abdication de Napoléon, son retour à Liège, sans blessure, avant de rejoindre ses compagnons d’armes durant la Campagne des 100 Jours. Ce serait sur le champ de bataille de Waterloo que le Liégeois aurait été blessé ; mal soignée, la jambe s’infecta alors qu’il était rentré à Liège et on dut l’amputer pour stopper la gangrène."
:arrow: http://connaitrelawallonie.wallonie.be/ ... ZBqhigzbcs

sauf à avoir mal cherché, je ne trouve toutefois pas trace de lui dans le registre matricule du 69e de ligne pour la période 1814-1815... si il a réellement ( :?: ) combattu à Waterloo, ce n'est donc pas dans son ancien régiment (qui n'était d'ailleurs pas à Waterloo, faisant partie du IVe corps de Gérard qui était avec Grouchy ce jour-là).
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1561
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Jean-Joseph Charlier dit Jambe-de-Bois

Message par Joker » 29 sept. 2019, 18:36

En lui-même, le personnage est effectivement devenu une légende.
J'ai cependant pris votre remarque en compte et ai effectué quelques recherches personnelles à son sujet.
Voici le fruit de mes investigations sous forme de liens qui tentent de répondre à vos questionnements :

http://connaitrelawallonie.wallonie.be/ ... ZDaPuROIdU

J'en retiens ce passage :

"le doute s’installe ensuite car on perd sa trace au printemps 1814 ; revient-il au pays, désertant l’armée française ou perd-il une jambe à Waterloo en 1815 ? L’hypothèse la plus vraisemblable est son départ de l’armée impériale un mois après la première abdication de Napoléon, son retour à Liège, sans blessure, avant de rejoindre ses compagnons d’armes durant la Campagne des 100 Jours. Ce serait sur le champ de bataille de Waterloo que le Liégeois aurait été blessé ; mal soignée, la jambe s’infecta alors qu’il était rentré à Liège et on dut l’amputer pour stopper la gangrène. À partir de 1818, il perçoit d’ailleurs une petite pension de l’État en raison de son handicap."

Une information confirmée dans cet autre lien :

http://connaitrelawallonie.wallonie.be/ ... ZDbCOROIdU

Voici l'extrait qui en fait mention (on remarquera la similitude des termes) :

"Né au moment où l’ancienne principauté de Liège était sur le point d’être annexée à la France, soldat au service de Napoléon (1813), il a combattu en « Allemagne » et à Waterloo. Ce serait sur ce champ de bataille que le Liégeois aurait été blessé ; mal soignée, sa jambe se serait infectée alors qu’il était rentré à Liège et on dut l’amputer pour stopper la gangrène."

D'autres sources semblent confirmer peu ou prou les faits :

https://www.lalibre.be/regions/bruxelle ... 6db9ba2863

https://www.lesoir.be/art/charlier-jamb ... 046M1.html

Voici même son portrait :

https://www.stehelene.org/php/jjcharlier.php

Et même ses Mémoires :

http://be1830.be/onewebmedia/105_Les%20 ... %20(1).pdf
« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Général de division Jean Pierre-Joseph Bruguière le baron Br
    par Raoul Jacques » 28 oct. 2017, 17:15 » dans Salon Ier Empire
    20 Réponses
    1274 Vues
    Dernier message par Bernard
    23 janv. 2018, 12:06
  • Caisse bois pour armes XVIIIème
    par Bentos » 08 nov. 2019, 16:14 » dans Espace visiteurs
    9 Réponses
    124 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    14 nov. 2019, 18:04
  • Aide de camp du "Sergent belle jambe"
    par L'âne » 23 mars 2019, 13:55 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    6 Réponses
    322 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    24 mars 2019, 15:18
  • Généraux Martial Beyrand, Henri Jacques Jean Boyer , Jean Rivaud
    par Bruel » 29 janv. 2019, 19:29 » dans Monuments Napoléoniens
    1 Réponses
    465 Vues
    Dernier message par Bernard
    30 janv. 2019, 08:14
  • Joseph Fouché
    par Cyril Drouet » 24 août 2017, 18:03 » dans Salon Ier Empire
    35 Réponses
    4020 Vues
    Dernier message par Mathieu Dampierre
    16 févr. 2012, 19:32