Albine de Vassal de Montholon

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Espagne

Message par Espagne » 13 nov. 2004, 11:28

Et pourquoi Gourgaud était-il amer ? Lui aussi aurait voulu être reçu par l'Empereur pendant qu'il faisait "trempète" :Ane: ? Ils sont bizarres ces militaires tout de même :fou:

:salut: Image

gdeana

Napoléon et Albine

Message par gdeana » 13 nov. 2004, 12:07

:salut: Il était jaloux de l'attitude de Napoléon envers les Montholon, et de plus, lorsque l'Empereur s'isolait avec Albine, c'était Gourgaud qui s'emportait (à la place du mari...)
Enfin, ce que je vous en dis, je l'ai lu dans le Journal...D'autres membres vous raconteront peut-être autre chose...

Joker

Message par Joker » 15 nov. 2004, 00:09

Prenez garde : parler de membres lorsqu'on évoque un sujet aussi équivoque que des relations adultérines, c'est risquer de passer pour grivois... :fou: :lol:

gdeana

Napoléon et Albine

Message par gdeana » 15 nov. 2004, 12:27

:salut: Effectivement Joker, merci de me le rappeler...Innocente, je n'y avais pas prêté garde...

gardrep

Albine de Montholon

Message par gardrep » 11 mars 2007, 14:46

Il est précisé dans le dernier Napoléon (n°43) que Albine de Montholon repose à Montpellier dans un cerceuil de verre et qu'il est toujours visible. Les intervenants du forum l'ont-ils vus en cette jolie ville ??? :cheval:

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1561
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: Albine de Vassal de Montholon

Message par Joker » 25 sept. 2019, 19:44

Albine de Vassal et deux naissances controversées à Sainte-Hélène

Dès son arrivée sur l'île, Albine intéressait rapidement l'Empereur, qui en fit sa maîtresse.

Le 18 juin 1816, elle donnait naissance à Napoléone-Marie-Hélène-Charlotte, qui nous intéresse. Puis le 26 janvier 1818, c'était au tour de Marie-Caroline-Julie-Elisabeth. Les témoignages insinuaient de fortes ressemblances avec l'Empereur. Le doute est semé et reste encore présent.

Toujours est-il que l'Empereur la nommait messagère en 1819 et l'envoyait ainsi, avec ses enfants, sur le continent européen pour ces missions qui seront malgré tout un échec. Sa seconde fille, née en 1818, décède à Bruxelles en septembre 1819.

En 1829, face aux dettes cumulées et aux infidélités, Albine demandait la séparation (le divorce étant supprimé depuis 1816) avec son époux.

Napoléone de Montholon

Napoléone était donc la fille supposée de l'Empereur. De retour en Europe à l'âge de 3 ans, elle épouse en 1837 le vicomte Charles-Raoul du Couédic de Kergoualer (1806-1844), lieutenant de vaisseau, et s'installe dans le sud de la France, près de Toulon. Elle en a trois enfants : Charles-Raoul-Napoléon-Tristan-Florian (né en 1838), Napoléone (née en 1842, qui épouse en 1861 à Farges Raymond Battant de Pommerol) et Jérôme-Napoléon-Marie-Edouard (1844-1870). Mais en 1844, son époux décédait brusquement.

Elle se remariait le 26 février 1846 à Paris avec le comte Léonard-Léonce de Bonfils de Lablénie de Lapeyrouse (1808-1895), également lieutenant de vaisseau. Ils ont alors sept enfants :

-Marie-Fernande-Théodule-Adélaïde (1847-1872), épouse d'un Pacoret de Saint-Bon,

-Marie-Maxime-Jean-Léonce-Ferdinand, époux de Roseline de Villeneuve-Flayosc,

-Henri (1848-1850),

-Marie-Renée-Napoléone-Clément-Albine-Faustine-Philomène (née en 1852), épouse du comte Chighizoli Vicini puis du marquis Henri-Léonce de Villeneuve-Flayosc,

-Amblard (né en 1853), qui sera maire de Farges de 1888 à 1890, époux de Elizando-Maria-Augénia-Fidélia de Andicona Goitia,

-Marin (né en 1855),

-Marie-Gabriel-Jacques-André-Léonce (né en 1860).

D'après les lieux de naissance de ses enfants, les époux Lapeyrouse devaient vivre à Besançon, dans le Doubs, avant de s'installer vers 1856 à Farges, où se mariera leur fille Napoléone en 1861 et où décédera leur fils Jérôme en 1870.

Napoléone comptait parmi les proches de l'ami de son père, Napoléon III, officieusement son cousin germain. Il faut noter également que deux des frères de Napoléone avaient des charges politiques importantes lors du Second Empire : Charles-François-Frédéric de Montholon-Sémonville (1814-1886) devenait sénateur en 1870 et ambassadeur de France aux Etats-Unis, tandis que Charles-Tristan (1843-1899), fils de Caroline O'Hara, devenait ambassadeur de France à Berne et épousait la fille du sénateur italien Fé d'Ostiani.

En 1898, Napoléone décidait de rendre hommage à sa mère pour le cinquantième anniversaire de son décès en la faisant exhumer (ayant été embaumée à sa mort). Depuis cette année-là, son corps est exposé dans un sarcophage au couvercle de verre dans la crypte de l'église des Pénitents Bleus de Montpellier.

Napoléone de Montholon décéde en 1907 à Aix-en-Provence .

SOURCES

Archives Nationales. Fonds des familles Montholon et Sémonville.



« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1716
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: Albine de Vassal de Montholon

Message par C-J de Beauvau » 25 sept. 2019, 20:43

par Joker » 25 sept. 2019,
En 1898, Napoléone décidait de rendre hommage à sa mère pour le cinquantième anniversaire de son décès en la faisant exhumer (ayant été embaumée à sa mort). Depuis cette année-là, son corps est exposé dans un sarcophage au couvercle de verre dans la crypte de l'église des Pénitents Bleus de Montpellier.
dd922a24110e8e670ab9299a11c639b7_L.jpg
La crypte sous la chapelle des Pénitents bleus, rue des étuves à Montpellier,"Albine de Montholon " photographiée en 1963

http://m.lamarseillaise.fr/culture/patr ... lle-albine

:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2371
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Albine de Vassal de Montholon

Message par Demi-solde » 25 sept. 2019, 22:54

Joker a écrit :
25 sept. 2019, 19:44
En 1898, Napoléone décidait de rendre hommage à sa mère pour le cinquantième anniversaire de son décès en la faisant exhumer (ayant été embaumée à sa mort). Depuis cette année-là, son corps est exposé dans un sarcophage au couvercle de verre dans la crypte de l'église des Pénitents Bleus de Montpellier.
La Marseillaise a écrit :"Placée dans un cercueil au couvercle de verre, remplacé récemment par une dalle de marbre, celle qui fut le dernier amour de Napoléon repose toujours dans cette crypte, que l’on peut généralement visiter lors des journées du patrimoine."
Image

Image

Image

Cordialement

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1221
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: Albine de Vassal de Montholon

Message par Général Colbert » 26 sept. 2019, 22:35

Il y a deux posts de novembre 2015 et du 24 septembre 2017 sur la tombe de Joéphine Napoléone de Montholon, mais comme ils sont dans l'Actualité napoléonienne, je ne peux pas les fusionner. il va falloir que je demande une extension de mes compétences de modérateur.....

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • la tombe de Josephine de montholon
    par caron » 04 nov. 2015, 18:58 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    531 Vues
    Dernier message par Joker
    05 nov. 2015, 18:13
  • Tombe de Joséphine Napoléone de Montholon
    par Joker » 24 sept. 2017, 17:59 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    234 Vues
    Dernier message par Napolitaine
    24 sept. 2017, 21:23