Religion : Napoléon et l'Islam

Espace dédié aux discussions relatives au Consulat et au 1er Empire.

Modérateur : Général Colbert

Drouet Cyril

Re: Religion

Message par Drouet Cyril »

Biensûr.

Drouet Cyril

Re: Religion : Excommunication

Message par Drouet Cyril »

La diffusion de la bulle d'excommunication contée par Ferdinand de Bertier (Souvenirs inédits d'un conspirateur) :

"Quand l'excommunication fut lancée, nous en fîmes faire de nombreuses copies pour la faire connaître [...]

Grand fut l'étonnement du ministre : cette bulle que nous avions reçue du pape lui-même et de son secrétaire, on prétendit qu'elle ne pouvait être sortie que des bureaux du ministères des Cultes. Colère de l'empereur, scène violente, disgrâce de M. Portalis, arrestation de l'abbé d'Astros, son neuveu [Bertier confond ici avec l'affaire des brefs de Savone en 1811].

M. Beaune [un des copiste, arrêté au cours d'une descente de police visant son père pour une autre affaire], interrogé, fut d'une grande faiblesse et donna les noms de tous ceux qu'il savait faire comme lui des copies de cette bulle : il nomma particulièrement Alexis des Noailles comme celui qui avait donné l'ordre de la copier. Alexis fut arrêté immédiatement avec quinze à vingt autres personnes. Noailles, interrogé par le préfet de police, répondit avec noblesse ete fermeté, ne compromettant personne, prenant tout sur lui, ne convenant de rien, et déclarant qu'au surplus l'importance que le gouvernement mettait à cette affaire donnait à la bulle d'excommunication une entière authenticité si on avait pu en douter, ajoutant qu'il fallait bien que le gouvernement sût qu'un chrétien obéirait toujours plutôt à Dieu qu'à un homme du pouvoir temporel, quel qu'il fût ; et que tous les catholiques voyaient avec douleur les persécutions dont le vicaire de Jésus-Christ était la victime et seraient toujours disposés à partager ses souffrances pour les alléger.
Fouché se montra furieux de la tournure qu'avait pris l'interrogatoire et traita le préfet d'imbécile qui n'avait pas compris que cette affaire devait être présentée comme toute politique et qu'il en avait fait une affaire toute religieuse : "Nous sommes perdus, dit-il, si les dévotes peuvent faire des gens que nous jetons en prisons des confesseurs ou des martyrs."

Instruit de tout ce qui se passait, je chargeai une vingtaine de jeunes gens de parcourir le soir même tous les salons de Paris et de répéter que Noailles était arrêté sans aucune preuve et seulement à cause de ses sentiments connus de religion et de dévouement au pape ; à cause d'une bulle d'excommunication lancée contre l'empereur, disait-on, et qui l'avait mis dans une si grande colère que ne sachant à qui s'en prendre, on s'était jeté sur ce pauvre Alexis et quelques-uns de ses amis parce qu'il fallait bien trouver quelques coupables et quelques hommes à refermer dans les prisons pour contenter Sa Majesté... Le lendemain nos assertions étaient dans toutes les bouches ; et Fouché, malgré toute son habilité, ne put faire revenir les esprits : l'opinion était faite.

Peu avant son arrestation, le comte Alexis de Noailles avait trouvé un imprimeur qui avait consenti à tirer un certain nombre d'exemplaires de la bulle d'excommunication. Elle était sous presse ; ceux des nôtres qui étaient chargés de surveiller l'opération vinrent me trouver un peu effarés, me demander s'il ne fallait pas à l'instant même briser les presses et brûler les exemplaires imprimés à cause des arrestations faites et des recherches actives de la police. Je leur demandai un instant de réflexion ; cet instant ne fut pas long : "Faites continuer l'impression avec activité et sans crainte ; la police ne supposera jamais que dans le moment où elle fait tant de bruit pour une copie à la amin, découverte par hasard, on la fait tranquillement imprimer à des milliers d'exemplaires ; agissez en toute sécurité. Faites faire des ballots, expédiez-les pour les départements et qu'aucun exemplaire ne soit distribué dans Paris avant leur arrivée à destination." Cela fut fait ainsi, et la bulle fut répandue dans toute la France."


Salutations respectueuses.

Viphi

Re: Religion : Excommunication

Message par Viphi »

de M. C Drouet "...auquel on peut ajouter Robert II le Pieux, Philippe Ier, Louis VII le Jeune, Philippe Auguste, Philippe IV le Bel, Louis XII, Henri III et Henri IV."

De Philippe Auguste et Henri IV (de France): êtes-vous bien sûr?

von Faber du Faur

Re: Religion : Excommunication

Message par von Faber du Faur »

Et Frederick II de Hoenstoffen pour avoir eut l'audace de prendre Jerusalem en négociant avec les Maures et non en les combattant.

benito

Re: Religion : Excommunication

Message par benito »

pour avoir eut l'audace de prendre Jerusalem en négociant avec les Maures et non en les combattant
houuu, le bel esprit Chrétien que voilà :furieux: :fou:

pilayrou

Religion : Saint-Napoléon

Message par pilayrou »

Il y aura 200 ans demain (15/8/1806), première célébration de la Saint-Napoléon. Sous Napoléon III, cette fête officielle sera restaurée.

"O Dieu, fort et puissant, protecteur des armées qui combattent en votre nom pour le maintien de votre église, faites que les exemples et les instructions que nous a laissés le glorieux Saint-Napoléon, nous fassent triompher des ennemis qui tenteraient de nous troubler dans le tranquille exercice de vos saints mystères, et qui chercheraient à diminuer la foi des fidèles que vous daignez éclairer et protéger. Par N-S Jésus-Christ. Ainsi soit-il."

Marlène

Re: Religion : Saint-Napoléon

Message par Marlène »

Merci Pilayrou, de nous avoir rappelé cette célébration...

Alors, en ce 15 août, bonne fête à tous les Napoléon... :)

(Ainsi qu'à toutes les Marie et autres prénoms qui en découlent... :) )

Et une pensée pour la date anniversaire de l'empereur... :salut:

Jean-Baptiste Muiron

Re: Religion : Saint-Napoléon

Message par Jean-Baptiste Muiron »

Début 2003, 135 français portaient le prénom de Napoléon.

On peut voir les statistiques ici

http://www.meilleursprenoms.com/stats/p ... 3/Napoleon

:salut:

Sergent Lombart

Re: Religion : Saint-Napoléon

Message par Sergent Lombart »

Mon dernier fils à pour prénoms :

Alexandre Napoléon Joachim

Au plaisir de vous lire :salut:

Chat-Braque

Re: Religion : Saint-Napoléon

Message par Chat-Braque »

Mon fils aîné :
Etienne Louis Napoléon

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • "Napoléon, Macron et la religion"
    par Joker » 16 févr. 2020, 19:00 » dans Napoléon à travers les Arts
    1 Réponses
    43 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    16 févr. 2020, 22:33
  • Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°93 : la naissance de Napoléon
    par Le Briquet » 23 juil. 2017, 21:54 » dans Livres - Revues - Magazines
    10 Réponses
    1585 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    03 nov. 2019, 13:02
  • L’art au service du pouvoir – Napoléon I – Napoléon III
    par C-J de Beauvau » 23 avr. 2018, 14:08 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    1173 Vues
    Dernier message par C-J de Beauvau
    23 avr. 2018, 14:08
  • Being Napoléon
    par Joker » 06 déc. 2019, 20:22 » dans Napoléon à travers les Arts
    3 Réponses
    467 Vues
    Dernier message par Saint Clair
    07 déc. 2019, 19:09